Forum d'inspiration médiévale, contenu mature (déconseillé aux mineurs).
 

Partagez | 
AuteurMessage
Invité
Invité


Ouvrir
MessageSujet: Raphaëlle Hiroma   Jeu 27 Avr - 20:20


Raphaëlle Hiroma
"Avez-vous entendu parler de la forgeronne à la chevelure aussi enflammée que ses fourneaux ?"

Registre

■ Son âge : 23 ans
■ Lieu d'origine : Isédra
■ Son rang : Bourgeoise
■ Son métier : Forgeronne

Son caractère

Raphaëlle est une jeune femme qui brille par sa détermination et son sens des affaires. Perspicace, elle sent quand une vente va lui rapporter et quand ça sent l’embrouille. C’est une passionnée de la forge, de la bijouterie et de ce qui s’y rapporte. Elle a hérité de cet intérêt de ses parents qui tenait une forge. Elle désire ardemment prospérer et agrandir le commerce familial qu’elle a repris et pour ce faire, elle n’hésite pas à tremper dans quelques affaires douteuses, fournissant parfois de l’armement à des personnes avec peu de vertus, parfois en échange d’un service illégal. Elle essaye d’élargir ses contacts, aussi bien auprès des bonnes familles que des malfrats, cherchant du soutien et de la renommée pour s’enrichir et gravir les échelons de la guilde des artisans. En dehors du temps où elle travaille à la forge, il arrive qu’elle soit conviée à des fêtes organisées par d’autres bourgeois. Elle s’y présentait bien habillé, portant les bijoux qu’elle avait forgés. Elle apprécie ses moments de détentes qui lui permettent de se faire connaitre et de découvrir des soupirants. Comme on peut s’en douter, c’est une femme énergique qui n’aime pas rester assise à ne rien faire et n’en a généralement pas le luxe. Elle est aussi curieuse, elle aime tout savoir et le pourquoi du comment, elle se délecte donc de rumeurs et de ragots. Ce trait de caractère la pousse aussi à essayer de nouvelle de chose.

Son physique

Raphaëlle est plutôt grande, un peu plus d’un mètre septante, en plus d’être mince, ce qui fait qu’elle est svelte. Elle a une longue chevelure rousse flamboyante lisse, qui est le plus souvent tresser pour ne pas qu’ils la gênent lorsqu’elle travaille. La couleur de ses cheveux tranche avec la blancheur de sa peau et aussi avec ses yeux vert clair et vif, printanier, rappelant des émeraudes. Son visage est clairsemé de tâches de rousses, avec un nez fin et des lèvres rose clair, la bouche légèrement en forme de cœur. On peut remarquer tout de suite sa forte poitrine et ses formes féminines, mais ce qui est inhabituel, c’est qu’on peut le voir qu’elle a une musculature plutôt prononcée, qu’elle a acquise après de longues années à travailler à la forge. Le plus tard du temps, elle est vêtue d’un simple pantalon, d’une chemise blanche et d’un grand tablier de cuir épais. Lorsqu’elle est invitée à une fête bourgeoise, elle porte une magnifique robe rouge, noire et aux bords dorés, avec des boucles d’oreille en or serties de petit rubis et d’un collier en argent où est suspendue une épée miniature très joliment ouvragé, la lame argentée, la poignée en or et sur la garde, deux minuscules onyx.

Son histoire


Raphaëlle est née en Isédra, de parents eux même originaire de la région. Son père était un excellent forgeron et sa mère une orfèvre talentueuse. Elle grandit dans une maison non loin de la forge qui se trouvait dans un bourg, qui lui-même était situé aux croisements de plusieurs grandes routes qui reliaient plusieurs villes entre elles. Depuis toute petite, elle aidait ses parents à la forge, en nettoyant et entretenant le matériel, au début, car elle n’avait pas encore la force nécessaire pour manier correctement les ustensiles. Elle vécut une enfance tranquille auprès de sa famille qui s’occupa de son enseignement.



Lorsqu’elle fut assez grande, elle commença à forger, à façonner des bijoux, des lames, des armures et des choses de la vie tous les jours. Au début, les marteaux, les soufflets, les blocs de métaux,… étaient lourds pour la jeune fille, qui avait beaucoup de mal à les manier. À l’époque, à cause de son manque d’expérience, elle avait aussi du mal à gérer les températures et les timings que nécessitent ces disciplines. Loin de se décourager, elle ressaya sans cesse, veillant tard le soir, éclairer par la lumière des fourneaux. Au fil de temps et grâce à sa persévérance, elle progressa en même temps qu’elle se musclait petit à petit. Elle commença à avoir quelques soupirants pour lesquels elle eut peu d’intérêt.



Plus le temps passait, plus les parents de Raphaëlle comptaient sur elle pour le travail à la forge, au début pour les aider, mais à la fin, c’était plus pour les soulager de ce travail éreintant, le temps faisant son Œuvre. Bientôt, elle dut quasiment gérer la forge toute seule, mais elle recevait toujours les conseils de ses parents. C’est là qu’elle se rendit compte de toute la complexité de la gestion de leur commerce, mais aussi de son potentiel, car le royaume était divisé par les troubles et les guerres civiles et que les forgerons manquaient pour appuyer l’effort de guerre. Elle engagea quelqu’un d‘autre pour l’appuyer alors que les commandes augmentaient. Elle reçut ses premières grosses commandes, venant d’hommes et de familles riches, désireuses d’armer et de s’équiper pour se protéger en ces temps de troubles.



Un soir, quelqu’un toqua à sa fenêtre, ce qui la réveilla en sursaut. Elle se rendit compte qu’un homme vêtu d’une longue cape à capuche de couleur noir, forçait le loquet de sa fenêtre avant de se glisser dans la chambre. Raphaëlle s’apprêtait à crier, mais l’homme étouffa son cri en plaquant sa main sur la bouche da la jeune fille. L’intrus lui ordonna de se calmer et expliqua qu’il était membre d’une sorte de mafia et qu’il venait passer une commande. La jeune femme écouta attentivement, réfléchissant, on lui proposait un excellent payement. Elle se dit que pour l’instant, le mieux était d’accepté, car sur le moment même, elle n’avait rien pour se défendre, mais elle négocia la forme de son payement, préférant le recevoir en nature, car certains matériaux avec la guerre avaient augmenté de prix, comme les pierres précieuses qu’elle utilisait pour décorer ses bijoux, même s'ils proviendraient surement d'un larcin. En même temps, elle prit la décision de garder à porter une arme tranchante au cas où elle recevrait d’autre visite surprise. 



 D’autre commande de cette sorte arriva à de longs intervalles irréguliers et qui à chaque fois lui reportait pas mal. Avec cet argent, elle entama des travaux pour agrandir la forge et acheter du matériel, en plus de créer une grande pièce qui allait servir de boutique, aux lieux de présenter et de vendre devant l’atelier, à l’air libre. Elle engagea une nouvelle personne pour l’aider dans son travail. Peu de temps après, elle reçut sa première invitation pour une fête bourgeoise. Elle décida pour cette occasion d’aller s’acheter une robe tout en portant les plus beaux bijoux qu’elle avait forgé. Elle alla à la ville où se situait la fête, dans la matinée ainsi, elle avait toute la journée pour se trouver une tenue correcte, car la fête débutait en début de soirée. Elle fit le tour des boutiques de vêtements et elle eut un coup de cœur pour une magnifique robe longue avec un corsage avec un décolleté en cœur qui mettait en valeur sa poitrine et ses hanches, de couleur rouge et noir, avec des décorations et des broderies dorées. Elle passa dans une maison de bain où elle se lava et se coiffa pour la fête, libérant sa longue chevelure flamboyante, habituellement tressée.



Elle arriva à la fête dans un petit carrosse qui était venue la chercher à un point de rendez-vous qui l’emmena à un magnifique manoir. Plusieurs bourgeois et nobliaux était présent lors de son arrivé, la voyant seule, plusieurs firent mine de s’avancer vers elle, mais ils furent pris de court, car un homme qui avait l’air d’avoir plus au moins le même âge que Raphaëlle, à la chevelure dorée, de beaux yeux bleu et gris et une barbichette. Le jeune homme était charmant et lui proposa son bras qu’elle prit délicatement et il l’emmena à l’intérieur du manoir, où elle découvrit toute sorte de décoration luxueuse, puis une immense salle de fête où il y avait une petite foule sur son trente et un, un groupe de musiciens et au fond une longue table pleine de boissons et de victuailles. L’homme lui fit la discussion, demandant qui elle était, qu’elle était son métier, … La soirée passa ainsi, mêlant boisson alcoolisé ou non, nourriture, discussion entre bourgeois et riche marchand. Elle fit connaissance avec le beau monde et grâce à cette soirée, elle avait réussi à avoir l’intérêt de certains commerçants, ce qui présageait bonne augure.



À la fin de la soirée, le jeune homme blond la raccompagna, baisa sa main avant qu’elle ne monte dans un carrosse qui la redéposa en ville, où elle passa la nuit, dans une auberge de bonne qualité. Elle avait apprécié la soirée, l’intérêt des hommes et des marchands aussi bien par sa personne que par sa qualité de forgeron. Elle fut par après de nouveau invitée à ce genre de fête et elle s’y présenta toujours avec plaisir et bien vêtue. Elle retourna chez elle où elle continua à faire prospérer son commerce. Elle eut de nouveau de clients dont des envoyés de marchands qu’elle avait rencontrés à la fête. Avec les bénéfices qu’elle eut, elle décida d’entamer des travaux pour agrandir et changer la décoration de la maison. S’inspirant du magnifique manoir qu’elle avait visité, le bâtiment devint d’avantage luxueux qu’auparavant.



Par malchance, ses parents ne profitèrent pas longtemps de la nouvelle bâtisse car l’hiver qui arriva était particulièrement rigoureux, il emporta tout d’abord son père d’une infection pulmonaire, suivit par sa mère quelque mois plus tard, affaiblie par cette perte. Elle leur offrit le meilleur enterrement possible en terre sacré proche du temple du dieu de la destruction et de la renaissance. Elle hérita officiellement de tout, de la forge, de la maison, … Il lui fallut du temps pour s’habituer à se vider et heureusement pour elle, les commandes et les invitations se firent plus nombreuse à la proche de la fin de l’hiver. Elle fut tellement embarquée par les évènements qu’elle ne put sombrer dans sa peine, même si lorsqu’elle rentrait chez elle, la solitude l’empoignait.


Voilà où en est l’histoire de Raphaëlle, elle vit au jour le jour du commerce qu’elle s’applique sans cesse prospéré, ponctuer d’invitations et de fêtes bourgeoises où elle se rend avec plaisir. Les soupirants se massent de plus en plus autour d’elle lors de ses soirées et la tentation d’en choisir un se fait sentir pour combler sa solitude.

Compétences

Plus d'information ICI
■ Artisanat (Forgeron) - Niveau 3
■ Artisanat (Orfèvre) - Niveau 3
■ Administration (commerce) - Niveau 2
■ Persuasion - Niveau 2
■ Etiquette - Niveau 1
■ Armes Blanches (dague) - Niveau 1
Derrière l'écran

■ Etes-vous majeur ? - Oui
■ Avez-vous lu le règlement - per aspera ad inferi
■ Comment-êtes vous arrivé sur Les Serments d'Eurate ? - En cherchant longtemps sur google
■ Une suggestions ? - Est ce qu'il serait possible de changer mon nom de compte "Raphäelle" en " Raphaëlle
■ Ce personage est-il un DC, et si oui de qui ? - Non, je suis nouvelle.




Dernière édition par Raphäelle Hiroma le Jeu 27 Avr - 21:08, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 736
Date d'inscription : 23/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Raphaëlle Hiroma   Jeu 27 Avr - 20:40

Coucou la miss !

J'aime bien ton style d'écriture, je le trouve mignon comme tout ^^

Ta présentation est presque bonne. Après ma lecture, je vois juste trois éléments à arranger:
- La présence de mafieux comme tu la décris à Isédra est peu probable. Tu peux en revanche les remplacer par le culte interdit que le prince tente de calmer temps bien que mal (et qui est un élément déjà existant d'Isédra dans le jeu), ou encore de plus simples bandes armées.
- Tes compétences. En recomptant j'arrive à 38 points alors que tu as le droit à 40. Ce serait dommage de te priver d'une autre compétence niveau 1 ! Wink
- Et enfin, c'est tout bête... l'image en haut de ta présentation à l'air de buger, tu devrais la remettre ^^

Dis moi quand ce sera bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Conseiller


Messages : 1263
Date d'inscription : 08/01/2017
Localisation : Principauté de Namarre

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Raphaëlle Hiroma   Jeu 27 Avr - 21:06

Eh bien ma foi, une forgeronne, voilà qui nous manquait.

Une histoire simple mais bien racontée, pour un personnage pour le moins intéressant. Et je connais un marchand qui ne manquera pas de prendre contact avec cette éventuelle associée Very Happy

En tout cas, bienvenue sur Eurate ! N'hésites pas à poser des questions sur la CB ou par MP au Chroniqueur impérial (mais tu l'as déjà fait donc tu peux continuer). Au plaisir de te croiser sur Eurate !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


Ouvrir
MessageSujet: Re: Raphaëlle Hiroma   Jeu 27 Avr - 21:13

Merci à vous deux. J'ai changer toutes les petites choses cité-ci dessus, sauf l'image, qui est comme ça, même après avoir changer le code.
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 736
Date d'inscription : 23/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Raphaëlle Hiroma   Ven 28 Avr - 16:05

Félicitations !
Te voila validé, tu peux dès à présent :

■ Te créer un Carnet D'aventure
■ Faire une Demande de RP
■ Poster un sujet dans Les Demandes De Seigneurs/Vassaux et les Correspondances.
■ De plus, tu peux demander un sous-forum pour ton domaine, Ici Même.

N'oublie pas de Voter pour nous aider à promouvoir le forum en échange de récompenses et surtout, amuse toi bien !
Le petit mot de Chroniqueur
Ne t'inquiète pas pour l'image, ce n'est pas une soucis. J'aime beaucoup ta fiche, mais nous te l'avons déjà dit. Bon jeu à toi.

PS : je ne peux changer ton pseudo désolée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Ouvrir
MessageSujet: Re: Raphaëlle Hiroma   

Revenir en haut Aller en bas
 
Raphaëlle Hiroma
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Raphaël veut voir à tout prix Elodie [Pv ELLE]
» Raphaël & Elodie . ( Raph ' . )
» Présentation de Raphaëlle Ein, l'innocente vilaine fille...
» 1/4 de finale [Raphaël VS. Xam]
» Décès du papa de Raphaël Tilliard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Outils de modération
 
Sauter vers: