Forum d'inspiration médiévale, contenu mature (déconseillé aux mineurs).
 

Partagez | 
AuteurMessage


Messages : 144
Date d'inscription : 22/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: [ Descriptif ] Principauté de Namarre : Guide d'utilisateur   Ven 8 Juil - 18:28


Namarra

Guide




L’idée est que cette rubrique explique ce qu’est la Principauté de Namarre, comment elle est, qui la gouverne, ce qu’il s’y passe. Mais cela ne peut se faire que si vous participez.

Il serait pratique d’avoir une description de toutes les seigneuries sur le territoire de Namarre. Donc, si vous décidez de vous mettre sous ma bannière, j’attends de vous une petite description de votre seigneurie pour que je puisse l’inclure aux descriptions que j’ai déjà faites. De même, si vous avez des d’autres ajouts ou des idées pour rendre cette présentation bien plus complète, n’hésitez pas non plus. Ceci est, bien sûr, dans l’intention de facilité l’immersion autant pour vous, que pour moi et pour les autres 

Ensuite, vous avez aussi la possibilité de m’envoyer le résultat de vos rp si ce dernier à des conséquences sur la principauté ( ex : si untel invente ce principe-là, si untel a été victime d’une escarmouche, etc… ). Je rajouterais cet événement sur la chronologie avec le lien du rp. Cela peut faire toujours plaisir d’apparaître sur une chronologie Wink


Je n’hésiterais pas non plus à faire évoluer la chronique sur le climat politique donc soyez attentif 


I- Descriptif géographique
II- Histoire
III- Lois et décrets singuliers
IV- Prédéfini

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 144
Date d'inscription : 22/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: [ Descriptif ] Principauté de Namarre : Guide d'utilisateur   Ven 8 Juil - 18:32


Géographie




I. Description Globale des Territoires

[ Carte à venir ]

Namarre se distingue des autres principautés par la diversité de ses terres et des climats qui s’y trouvent. Considéré par ses citoyens comme le «  Joyaux d’Eurate  », Namarre est donc un territoire très contrasté. 

La Principauté de Namarre est une péninsule. Ces limites naturelles sont donc l’Océan Penge à l’Ouest et au Sud puis la Mer Reillem à l’Est. Cela offre, en premier lieu, une position géographique extraordinaire et un accès inégalable à la mère. La Région de la Marche, qui est une région de tourbières et de plaine, la sépare de la Principauté de Sinople. Elle est, cependant, facilement défendable par une ceinture de citadelles que les Seigneurs de Namarre protègent jalousement et améliorent sans cesse. 

La Principauté de Namarre possède aussi quatre grands archipels d’îles le long de ses côtes  :

L’archipel de Ceuta  : Territoire insulaire où est produit le meilleur vin de Namarre
L’archipel d’Alhucemas  : Terre plutot froide en hiver
L’archipel de Gomera  : Principal port pour les échanges avec les étrangers
L’archipel de Penon  : Terres plutôt désertique

Ces dernières offrent des places fortes faciles à défendre et des terres fertiles très appréciables ( Sauf l’archipel de Penon). Les Namariens ne cesseront d’en faire un élément principal de leur force, bien évidemment.

On peut aussi diviser le territoire de Namarre selon son climat en grandes zones  :
⦁ Les terres du Nord dites Hautes Plaines  : Ce sont des terres froides et plutôt humides, dominées par le climat océanique. C’est, d’ailleurs, le seul endroit sur ce territoire où l’on peut trouver des forêts à proprement parler et où l’eau ne manque pas. Les  Namariens en prennent grand soin pour l’élevage de sanglier, la récolte de divers aliments (noix, noisettes,le maïs, etc) mais surtout pour son bois. Réputé pour sa qualité, le bois du Nord est très demandé à travers Eurate dans la confection de meuble. En dehors des forêts, c’est aussi un paysage de pâturages et prairies pour chèvres à laine et vaches. C’est aussi la région où se trouve LE plus grand des fleuves traversant Namarre  : le fleuve Aragon.

⦁ Les terres du Sud  dites Plaine sèches : Ce sont des terres plutôt chaudes et sèches, gouverné par un climat semi-aride. Cela se vérifie surtout en été où le soleil peut brûler cultures et hommes. Ce sont donc des terres où l’on cultive des fruits, légumes et arbres fruitiers supportant la chaleur (ex  : oliviers, tournesol, orangers, etc). C’est aussi une région où l’on trouve un autre grand fleuve, le fleuve Elouah, qui rend fertile les terres avec sa crue et sa décrue. De plus, les Namariens ont mis au point d’importants systèmes d’irrigation pour avoir la capacité de nourrir tout Namarre à partir de ce même fleuve. Cependant, on y trouve  aussi des régions désertiques, trop arides pour être exploitable.

Il existe aussi quelques massifs montagneux dans ces mêmes terres du Sud. Cependant, ces montagnes sont des zones peu habitées. On y retrouve principalement des éleveurs de chèvres (apprécié pour leur lait) et de vaches des montagnes (apprécié pour son lait, le fromage qu’il en est fait et sa viande). On y retrouve aussi les quelques rares mines d’argent et de cuivre que l’on peut trouver sur Namarre. 

Autre caractéristique de Namarre, et tout aussi étonnant sur ces terres chaudes, la présence d’un grand lac près des côtes ouest appelé la Mer Gaïa tellement il est étendu. On retrouve aussi beaucoup de villes et de villages à son pourtour.

Mis à part certains secteurs humides de montagnes et du Nord, les précipitations sont faibles et le manque d'eau est un problème dans une grande partie de Namarre malgré les systèmes d’irrigations perfectionnés. Les incendies de forêts sont un problème pour toutes les forêts de la péninsule et les villes.

II. Le Duché de Mellila, domaine personnel du Prince

Le Prince de Namarre est avant tout le Duc de Mellila, car il dirige personnellement la région de Mellila. C’est le territoire le plus grand et le plus puissant de Namarre, ce qui explique sa prédominance sur les autres seigneurs  dans la principauté. 

La capitale du Duché de Mellila est Alcalà. Elle est donc la capitale de la Principauté de Namarre. 


Cette seigneurie s’étend sur une bonne partie du côté nord de la Mer Gaïa et sur les côtes de Sévilia, faisant face à l’archipel de Ceuta.  Cette région possède un climat qui mélange les caractéristiques des terres du Nord et des Terres du Sud, se trouvant en plein clivage. Le Duché de Mellila connaît donc un été très chaud et long avec un hiver plutôt doux mais très humide.

Ce territoire est tourné vers la capitale mais surtout vers le commerce. Cela s’explique par l’accès facile à la grande route en direction de la Principauté de Sinople à l’Est et  à la Mer Gaïa à l’Ouest. Cela se voit dans le fonctionnement économique de la région  qui est régie par trois grandes cités avec des rôles différents  : 

Alcalà, de part son rôle de capitale princière et sa présence sur la grande route vers Sinople, est une plaque tournante vers l’intérieur du continent. Elle est aussi le siège politique et culturel de la principauté.
Saragossa, quant à elle,  est une ville côtière sur l’Océan Penge. Elle est donc tournée vers le commerce avec le territoire Liulan Qi. Elle est l’endroit où les artisans sont plus prompt à s’installer car le savoir faire des namarriens sont très appréciés des voisins du continent.
Oviedo  est une ville se trouvant sur le bord nord de la Mer Gaïa et a donc pour but de faciliter le commerce dans Namarre même. C’est une cité grenier et aussi le lieu des meilleures tables de Namarre.
[color=#ffffcc]Bien que les terres intérieures de la région de Corduba soient très agricoles, la puissance de cette région est surtout commerciale et repose sur ses trois grandes cités. Cités qui, d’ailleurs, sont aux mains de personnes en qui le Prince a toute confiance vu l’importance de ces dernières.

III. Le Marquisat de Corduba

Le Marquis de Corduba est un grand duché des Hautes Plaines de Namarre. Actuellement dirigé par Aznar II, cette région est surtout connue pour être la grande rivale des Princes-électeurs qui règnent sur Namarre. C’est donc une terre d’influence politique mais aussi économique.
La capitale de cette région est la ville de Huesca, se trouvant dans les plaines. C’est un bijou défensif fait de pierre que jamais personne, encore, n’a réussi à prendre.

En effet, le marquisat de Corduba se situe dans la Région de la Marche qu’ils se doivent de défendre. Les marquis de Corduba étendent aussi leur influence jusque vers le bassin opalien.  Sur ces terres se trouvent les plus belles forêts de Namarre qui fournissent les constructeurs de bateaux implantés dans les villes côtières de Corduba. Quand on sait combien le moyen de déplacement maritime est incontournable pour l’économie de cette principauté, on peut comprendre la position que ces derniers ont dans la puissance de Namarre. 

Cette région humide et froide des Hautes Plaines est dominée par deux grandes villes  : Huesca (qui reste une place forte mais aussi le comptoir d’échange avec la Principauté de Durdinis) et Teruel (qui est plutôt le lieu où se font et se vend les bateaux).[

[ Sera rempli au fur et à mesure des inscriptions de seigneurs ]





Dernière édition par Ekaterina de Mellila le Lun 6 Fév - 19:27, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 144
Date d'inscription : 22/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: [ Descriptif ] Principauté de Namarre : Guide d'utilisateur   Ven 8 Juil - 18:59


Organisation





I. Le situation politique

Le pouvoir est actuellement en période de transition. Galinto IV est mort depuis deux mois et son testament ne laisse pour héritier que son fils Adriàn, alors à peine âgé d’un an.  Ekaterina, épouse du roi défunt, vient tout juste d’être désignée comme régente par le Cercle Inférieur de Namarre.

Cependant, cette décision est prise dans un climat plus que divisé. La raison principale de cette division reste qu’Ekaterina est la fille d’Aznar II, grand ennemi de Galinto IV, et que les alliés des Mellila se méfient de l’influence de sa famille sur elle. De plus, la plus grande partie de la noblesse soupçonne Ekaterina d’être le commanditaire de la mort de son ancien époux.  Cependant, c’est bien Ekaterina qui a le pouvoir jusqu’à ce qu’Adriàn fête ses quatorze ans.

Elle est personnellement conseillée par un conseil de régence assez restreint  :
⦁ Fernando de Corduba (Fils d’un des frères de sa mère)
⦁ Antonio de Mellila (Frère cadet de Galinto)
⦁ Ivar Entraygue (Militaire originaire de Volg)
⦁ Cordélia de Hécatia (Fille de la noblesse)
Les relations entre Antonio et Ekaterina sont plutôt glaciale, comme elle ne le supporte pas. Cependant, la Duchesse a bien conscience qu’elle n’est pas encore en position de force pour mettre qui elle veut dans son conseil privé. Les nobles le savent pertinemment et redoute l’heure où elle le sera.  

[Ce conseil restreint peut être changé ou agrandit mais ce projet doit être cohérent avec la bio d’Ekaterina et avec celle de votre personnage. Si vous souhaitez des renseignements, discuter d’une place dans ce fameux conseil, envoyez-moi un mp  Smile ]

La population, quant à elle, est assez perplexe devant cette passation de pouvoir et attend de voir simplement ce que cela donne.

II. Les relations diplomatiques
1. Envers les autres princes-électeurs  :

⦁ Principauté d’Isedra  :


⦁ Principauté de Volg  :


⦁ Principauté de Sinople  :
Les ennemis de toujours n’ont pas encore tenté d’envahir le territoire de Namarre, malgré ce qui semble être un désordre politique. Les nobles et les dirigeants de la principauté voient cela comme une approbation discrète de la décision de mettre la régente au pouvoir.
Pour l’instant, les relations entre les deux royaumes sont plutôt de l’ordre de l’observance.


⦁ Principauté de Durdinis  :
La relation est plutôt froide depuis que la Régente Ekaterina est au pouvoir car elle sait que l’empereur est contre sa présence sur le trône, ayant tenté de persuader certains de ses vassaux les plus importants de voter contre elle.


⦁ Principauté de Fenyes  :


⦁ Principauté de Noxa  :

2. Envers les voisins du continent  :

De part sa position et le commerce que la principauté entretient avec  les Liulan Qi, les relations diplomatiques sont très positives. Et, étant donné sa position géographique, le territoire de Namarre est plutôt bien protégé de l’invasion des autres populations qu’ils traitent de barbare. Donc, c’est plutôt une relation de dédain et d’ignorance commune.





Dernière édition par Ekaterina de Mellila le Ven 8 Juil - 19:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 144
Date d'inscription : 22/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: [ Descriptif ] Principauté de Namarre : Guide d'utilisateur   Ven 8 Juil - 19:04


Histoire




[A venir]





Dernière édition par Ekaterina de Mellila le Ven 8 Juil - 19:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 144
Date d'inscription : 22/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: [ Descriptif ] Principauté de Namarre : Guide d'utilisateur   Ven 8 Juil - 19:10


Lois et décrets




I. Lois Maxima en vigueur dans toute la principauté

⦁ Les titres et les charges d’un seigneur défunt se transmettent selon le dernier testament en vigueur.

⦁ Le Prince-Electeur peut destituer un seigneur de ses fonctions si, et seulement si, il a l’approbation du Cercle Inférieur de Namarre.


⦁ La monnaie en vigueur dans la Principauté de Namarre est l’Asturie. Les pièces sont actuellement en refonte régulière pour pouvoir être à l’effigie du futur Prince-Electeur Adriàn II.


⦁ Chaque citoyen doit deux jours par mois au seigneur à qui il doit hommage.


II. Lois Minima en vigueur dans le duché de Mellila


III. Les autres





Dernière édition par Ekaterina de Mellila le Ven 8 Juil - 19:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 144
Date d'inscription : 22/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: [ Descriptif ] Principauté de Namarre : Guide d'utilisateur   Ven 8 Juil - 19:11

Prédéfini

J’ai fais le choix de fournir une liste de personnage prédéfini peu développé pour que les joueurs puissent les prendre et les construire comme ils le souhaitent. En dehors d’Aznar, les noms peuvent être changés mais doivent toujours avoir une consonance hispanique. Les avatars peuvent ausis être changé. Cependant, j’attends à ce que les informations qui sont fournis ici soient respectées dans la biographie mais aussi dans le jeu.


Fernando de Corduba

  • Fils de Ignacio de Corduba, frère cadet d’Aznar II, et de Marie-Manuella de Carranza.
  • Huitième fils d’une fratrie de onze enfants, il mène une enfance plutôt tranquille et favorisé. Très tôt donné au bon soin d’une nounou qui le gâte et lui donne le goût à l’amourDésireux de savoir, il a la soif d’apprendre et n’hésites pas à compléter lui-même ses études en passant des heures dans les bibliothèques. Cela ne l’empêche pas non plus d’être aventureux et de s’attirer des remontrances pour ses bêtises. Peut-être était-ce dû à un caractère hyperactif…
  • Doué d’une intelligence et d’un sens de discernement développé, Fernando est de part sa place dans la fratrie destiné à devenir conseillé à l’un de ses frères aînés. La situation lui convient très bien dans l’ensemble car il ne souhaite pas être sous les feux des projecteurs, appréciant plutôt passer son temps à courir la jouvencelle et à étudier durant des heures. Cependant, il est quelque peu déçu de n’être que le conseiller d’un baron de Corduba, sachant pertinemment que ce n’est pas un poste qui va le stimuler intellectuellement parlant.
  • Il reçoit la demande de sa cousine comme un moyen d’avoir un poste à la hauteur de son intelligence. Il est aussi heureux d’aider sa jeune cousine qu’il a toujours apprécié. Son rôle a présent sera de s’occuper des relations diplomatiques, de l’éducation et de la culture dans la principauté.
  • Son arrivée à Alcalà se fait sans encombre. Il est logé dans une belle suite du château et a accès à l’immense bibliothèque du château, ce qui le rend euphorique. Cependant, il sent bien que la mort du défunt seigneur rend les choses très compliqués, autant pour Ekaterina que lui car tout le monde n’aime pas les Corduba. De même, il sent que sa cousine lui cache bien des choses et sa forte curiosité le pousse à vouloir en savoir plus.


> Antonio de Mellila

  • Troisième et dernier fils de Diego de Mellila et Isabela d’Escurial. Il est le frère cadet de Galinto, le duc défunt.
  • Il connaît une enfance heureuse avec, malgré la non présence de son père trop occupé par le pouvoir, l’amour tendre d’une mère qui aime occuper de ses enfants. Isabela.
  • Antonio suit rapidement des leçons pour apprendre à manier une arme mais aussi à commander car il devra seconder son frère sur le champ de bataille. Il se montre rapidement à la hauteur de son poste, attirant sur lui le respect de ses hommes. Cela va le rendre quelque peu arrogant.
  • Il a été contre les épousailles de son frère Galinto avec Ekaterina. Il déteste particulièrement les Corduba qui ne cessent de remettre en question la suprématie de leur famille. De plus, il se méfie beaucoup des troupes de Corduba qu’on dit très puissante.
  • Lors de la mort de son frère, il est le premier à croire et à dire qu’Ekaterina a tué Galinto. Et, même si la décision du cercle inférieur fait que sa belle sœur obtient le pouvoir, il fera tout pour récupérer ce qui est à sa famille. Pour l’instant, il « aide » la jeune femme dans la gestion du territoire mais n’apprécie pas le fait que la régente intègre un étranger pour que ce dernier s’occupe des armées. Il sent qu’elle lui en veut et qu’elle fera, elle aussi, tout pour se débarrasser de lui.


> Ivar Entraygue

  • Cet homme est un vrai mystère. Personne ne sait rien de lui. Et lui, le sait-il vraiment, qui il est ? En dehors de son apparence typiquement volgienne, il ne laisse rien transparaître de son passé. Ni de la raison qui l’on poussé à devenir soldat pour le Duc de Corduba.

[Cette partie est libre à toute interprétation.]

  • Ivar rencontre Ekaterina d’une de ses visites dans les casernes de son père, Aznar II de Corduba. Il est alors sur le point d’être puni pour une erreur qu’il n’a pas commise mais, étranger, les soupçons tombent évidemment sur lui. Ekaterina intervient malgré les remontrances de son père. Il devient par la suite le garde du corps et le maître d’arme de la jeune fille.
  • Lors de son mariage, Aznar refuse qu’il la suive étant donné que le contrat montre bien qu’aucun homme ne doit faire partie de sa suite (sûrement la peur qu’elle entraîne un amant avec elle). Mais Aznar reconnaît les talents de l’homme et en fait un officier dans son armée.
  • Quand Galinto meurt, il démissionne et va de suite vers celle qui l’a sauvé de la mort. Il accepte sa demande de l’aider à gérer les armées et ses ennemis dans la cours. Mais il rencontre une femme différente de la jeune fille qu’il a connu. De même, l’animosité que lui montre Antonio ne l’aide pas à gérer les armées qui sont maintenant sous sa responsabilité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[ Descriptif ] Principauté de Namarre : Guide d'utilisateur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Guide] Le charpentier
» [Guide]Du niv.0 au niv.2
» [Guide]Le prestige
» coulisseau et son guide
» [Guide]Du métier d'avocat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Outils de modération
 
Sauter vers: