Forum d'inspiration médiévale, contenu mature (déconseillé aux mineurs).
 

Partagez | 
AuteurMessage
Comte


Messages : 526
Date d'inscription : 07/07/2016
Localisation : Duché de Volg - Comté de Terresang

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Alexandre de Terresang. Le Seigneur au sang-froid   Ven 8 Juil - 15:26

Fiche de présentation
Alexandre "Sang-Froid'' de Terresang


• Nom : De Terresang 
• Prénom : Alexandre 
• Age : 30 ans 
• Sexe : Masculin
• Rang : Seigneur
• Métier : Comte régissant le Comté des Terres de Sang dans la principauté de Fenyes.


Physique


Alexandre est un fort beau trentenaire. Il est d'une haute stature d'environs un mètre quatre-vingt. Sa musculature est celle d'un guerrier aguerri qu'il entretient tout les matins avec son homme de confiance et Maitre d’armes : Le vieux Chevalier Bertrand de Montbard.

Il a des yeux d’ébènes , les ténèbres se reflètent dans ses orbites, les gens ont l'impression que cet homme peut vous sonder l’âme un simple regard et la couleur noire de ses cheveux et de sa barbe n'arrange aucunement les choses.

Malgré son expertise dans le combat, alors qu'il n’était encore que dans l'adolescence, lors d'une partie de chasse avec les gens de son père, son frère et lui-même tombèrent dans une embuscade de guerrier Khözh. Faibles et amaigris. Alexandre reçut un coup d’épée verticale sur le torse ; allant de la clavicule droite jusqu’au nombril vers le côté gauche. Mais comme on le dit : Ce qui ne tue pas, rend plus fort.

Terresang ne s’habille que de vêtements de cuir aux couleurs de sa Maison : Le Rouge pour la Rose des Sangs et le Noir de l’arrière plan du Blason Familial.


Caractère


Alexandre est un homme qui n’a peur de rien sauf d'une chose : La perte de son influence et de son pouvoir sur ses terres. Terres qui sont à la frontière Nord-Ouest de la Principauté de Fenyes. Alexandre est néanmoins un fin stratège et il fera tout pour tuer ceux qui lui barreront la route, tout comme il l'a faut avec son père en l’empoisonnant mais par pure vengeance envers la mort de sa mère.

Alexandre est un homme froid, calculateur et manipulateur. Il connait tout des intrigues de la cour. Il a beaucoup de contacts à travers tout l'Empire. Il sait déjouer les tours de manipulations des autres Seigneurs. Étant lui-même un expert dans cet art. Personne n'ose s'aventurer près du Comte sauf quand ils y sont obligés. Sa femme, sa sœur et ses enfants sont l'exception à la règle.

Froid, oui. Cet homme pourrait massacré un village entier sans qu’on y voit une once de remords et de regrets sur son visage. Après tout, un homme qui tue son père, peut tuer n'importe qui.

Il est également calculateur. Il peut planifier une attaque avec la plus grande des précisions mais aussi un plan d'assassinat dans ses moindres détails … Gondemar de Rossal pourra témoigner de cette précision mortelle, si il n'avait pas était décapité pour la mort du Comte Aleksey de Terresang, le Père de Alexandre.

Mais le Comte de Terresang n'a pas que des défauts. C'est un homme de génie, un homme qui prend soin de ses serfs en leur donnant le plus de confort de vie possible mais sans en abuser tout de même. Il est également un homme de justice impassible. Le Comte Alexandre à alors le respect mêlé à la crainte de ses serfs et Vassaux.

Alexandre de Terresang est également un homme ambitieux. Un homme de pouvoir qui ne pense pas qu'à cela bien entendu mais qui serait prêt à tuer Père et Mère (‘fin, c'est déjà fait vous allez me dire.) pour une once supplémentaire de pouvoir.
C'est un homme fidèle à son suzerain mais qu’il en aura les moyens, cette fidélité pourrait bien devenir un grand danger pour le prince-électeur.


Compétences



Politique (niveau 2)
Etiquette (niveau 2)
Intimidation (niveau 2)
Persuasion (niveau 2)
Arme blanche: Espadon lourd (niveau 3)
Administration: commerce (niveau 1)
Erudition: anatomie humaine (niveau 1)




Histoire


«Poussez ! Poussez, Comtesse !»

Les hurlements de la jeune comtesse de Terresang qui était pâle tel un longe et transpirant sous l'effet de l'accouchement. Ces hurlements s’estompèrent pour faire place aux soupirs de soulagement mêlés à des pleurs … mes pleurs.
La vieille Sage-Femme du fortin principal des Terres de Sang me mit une petite volée de claque sur mon croupion et mes pleurs furent plus insistants. Elle me donnait ensuite à mon père, un homme au cœur noir.

-Comment … comment veux-tu l’appeler mon époux ?

Demandait la jeune mère encore aussi blanc qu'un drap de satin. L'homme qui était de nouveau père, dit alors sur un ton presque triomphant :

-Alexandre ! Alexandre de Terresang, deuxième du nom ! Héritier du Comté du bois de la Trinité ! Protecteur de la Frontière Nord-Ouest de Fenyés ! Serviteur de l’Empereur Eurate ! Ainsi, je te nomme mon fils !

Et voilà. Vous connaissez mon nom, mon lieu de naissance et ce qui sera bientôt mes possessions. Je me nomme donc Alexandre II de Terresang. Deuxième enfant de la succession de la lignée des Terresang. Ma famille dirige alors la frontière Nord-Ouest de la Principauté de Fenyes séparant la principauté et le fleuve Irtykoï. Frontière des plaines gelées Khösz, territoire des hordes ayant attaquées l'Empire en l’an 1215 mais déjoué par l’Empereur et ses Vassaux. Le Comté dirige également une autre frontière. Celle de l’extrême Ouest. À l’échine des dieux, aux pieds des montagne. Le climat y est froid et humide mais non sans un peu de soleil chaque année. Idéal pour la chasse aux renégats. Les Terres du Bois de la Trinité sont également spécialisée dans la fabrication d'armes grâce aux quelques mines de fer au pied des montagnes.

En l’An 1216, un peu après l'invasion ratée des Hordes, un immense mur fût construit sous la demande de Alekseï de Terresang fermant la frontière dirigée par les Terresang. Ce mur fût appelé le ‘’Mur de Sang.” En rapport aux immenses sacrifices des Fenyéshiens pour construire ce mur et le défendre des rares attaques des Khösz.
Mais des guerriers ennemis restent coincés sur les Terres de l’Empire. D’autres essaient néanmoins de passer cette nouvelle frontière par le bais des Montagne ou par l'un des nombreux gués du Fleuve défendu par les Terresang.
Le Prince-Electeur de l’époque décidé alors de confier une petite armée frontalière aux Terresang et faire d'eux, l'un des nombreux Seigneurs de Guerre défendant l'Empire.

Mais, bref ! Parlons d’autres choses, si vous le voulez bien. Je suis donc né de l’Union d'Elena de Frayer. Femme d'une petite maison de barons aujourd'hui disparue … sauf avec sa dernière descendante pour garder la lignée encore existante qui est ma très chère sœur ; Léanne, aujourd’hui aussi froide que le marbre que moi-même et bien évidement de Alekseï de Terresang. Un seigneur respecté dans tout l’Empire pour son sens tactique et son initiative pour la construction du Mur de Sang. 

Mon père en parfait géniteur et seigneur âgé chérissait mon cher frère aîné ; Arek qui n’était pas aussi doué que moi pour tout ce qui fait de quelqu’un un seigneur : Chasse, Monte, Administration, Diplomatie, Art martial (que j'appris avec Bertrand de Montbard) ..etc. Et surtout l'essentiel que j'ai également appris avec ma mère : l'art de la manipulation, du poison … j’étais un seigneur né et ce maudit avorton me barrait ce chemin !

Je profitai alors de son handicap dans la chasse pour qu’à mes quinze années et lui dix huit ans, pour le faire participer à une partie de chasse au sanglier dans la forêt abondante du Bois de la Trinité.

Malheureusement ou plutôt heureusement, je n’eus pas la peine de le tuer de mes propres mains car nous sommes tombés dans une embuscade de guerriers Khösz qui vivaient en forêt depuis leurs tentative d'invasion mais ceux là, n'avaient pas réussi à rentrer chez eux. Cette attaque se solda par la mort de la plupart des gens de mon père mais aussi par celle de mon frère.
Moi ? Je survécu de justesse par la grâce des Dieux mais … j'en étais quitte pour une vilaine balafre du haut de ma clavicule droite jusqu’au côté gauche de mon nombril.

Je me réveilla trois jours plus tard dans ma chambre, faible comme un nourrisson. Mais, fort heureusement ma santé physique ne fût pas longue à se remettre et je pus prétendre ma tristesse envers mon défunt frère à son enterrement. Il est fort facile de faire semblant lorsque nous sommes élevé par la pire des manipulatrices que je connaisse : Ma mère.

Oui, ma mère. Ma mère m'a tout apprit avant de mourir sous les coups d’un mari en fin de vue avec un penchant pour la bouteille. Il n’était plus que l'ombre de lui-même et c’était à Elena, sa femme qui revenait la lourde charge de diriger le comté avec l'aide de Bertrand de Montbard, un vieux chevalier, son homme de confiance qui sera bientôt le mien.

Ma mère fût tuée en l'an 1237, dans la nuit de mon vingtième anniversaire. Nous n’avions rien entendu ma sœur et moi, tout comme les gens au château … mais, je savais que c’était mon ordure de père. Qui d'autre l'aurait rué de coups dans sa propre chambre ? Si, j’avais était un assassin j'aurais plutôt tué mon bâtard de père !
Mais bref. Ma sœur en fut extrêmement chagriné. Je lui promis donc de venger la mort de notre mère et elle me suivit dans ma démarche … tout comme Bertrand de Montbard et Gondemar de Rossal. Mes deux hommes de confiance : l'un vieux chevalier fidèle. L'autre fidèle ami et loyal comme un chien … un pion parfait.

A l’âge de mes vingt-cinq ans, j'avais tout prévu. Tout, jusqu’aux moindres détails. J'avais pendant cinq années, effectué de nombreux voyages à travers l'Empire. J'avais ramené des choses aussi belles que mortelles. Mais ce qui m’intéressais plus particulièrement était juste devant mon nez :
La Rose des Sangs de notre blason. Une rose aux pétales empoisonnées qu’on trouve aux pieds des montagne ce qui est très rare.
Je mettais en œuvre mon plan et le présumé meurtrier serait … hm … mon chien loyal : Gondemar de Rossal.

Lors d'une soirée en « famille », un simple  dîner où mon vieillard de père était présent physiquement mais mentalement, il n'y était pas. Mais qu'importe ! Une dague dans le cœur aurait était trop facile et aussi trop voyant. Je regardai alors ma petite sœur avec un grand sourire lorsque ce fils de catin mourut d'une crise cardiaque précédée de violents spasmes … les effets du poison de la Rose. Nous attendions quelques minutes avant d’appeler la garde de sang.
Une petite mise en scène s'imposait. La garde de sang, une sorte de garde comtale, cherchait un coupable et … je leur en donnait un sur un plateau d’argent : Gondemar de Rossal. On trouva dans sa chambre des correspondances falsifiées avec des pseudos-comploteurs et lui-même visant à assassiner la famille comtale. Et bien entendu la preuve irréfutable : Une rose des Sangs avec des pétales manquantes.

Deux jours plus tard, je fus nommé officiellement comte des Terres de Sang et j'ordonnai la décapitation de mon cher ami pour haute trahison envers ma famille. Cela ne le faisait ni chaud, ni froid. Je le regardai même avec un grand sourire quand il clamait son innocence. Lorsque la hache DJ bourreau s'abattait sur sa nuque.

Deux années plus tard, ma sœur se maria avec un petit vicomté et eut plusieurs enfants. Moi ? Je me maria avec Victoria de Montbard, la fille de mon homme de confiance. De cette union. Née Elena, ma fille aîné (prénom en l'honneur de ma mère) et Victor, mon fils.

En cinq années de règne sur mes Terres, je mis en place toutes sortes de choses pour que mes serfs vivent du mieux possible mais sans trop en aviser bien évidemment. Je faisais également preuve d'une justice équitable et lorsqu’un petit seigneur osait se mesurer à ma personne, je rasais sa contrée sans remords, tout comme les Khösz qui osaient encore s'aventurer sur mes Terres. Leurs corps se trouvent désormais sur le Mur de sang sur la route principale de mes terres appelée « La Route Sanglante » … ce qui me valut le nom de « Seigneur Sang-Froid » ou encore le « Bouchrr de Serreverte » : Un petit village qui avait ose ce lever contre moi. J'y ai fais tué tout les nouveaux nés, femmes et enfants du village tout en barricadant ce dernier et saler les terres fertiles aux alentours. Laissant ainsi les vieillard et les hommes vigoureux se débrouillaient seuls … ce qui avait eu pour résultat le recours au cannibalisme.

Mes serfs et vassaux savaient donc restés à leurs place et j'aimais cela. Mais maintenant, l'heure du pouvoir était arrivée et j’avais soif de l'exprimer. Nous sommes en 1247, l’année qui sera peut être l’année de mon soulèvement.




Derrière l'ordi


Certifiez-vous avoir au moins 18 ans ? Oui-da !

Avez-vous lu le règlement ? Oui-da ! Code validé

Comment avez-vous trouvé le forum ? Lirielle Erkal m'a ouvert un portail vers ce monde !

Le design du forum est-il lisible ou avez-vous eu des problèmes pour vous y retrouver ? Nop !

Avez-vous des questions ou des suggestions ? Non, pas maintenant du moins !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]/>

FICHE FAMILIER
Chien de race

Registre

■ Sa race : Dog  Fenyéshien
■ Lieu d'origine : Fenyés
■ sa taille : 80 cm à 86 cm
■ sexe : femelle

descriptif


Le Dogue Fenyéshien allie la fierté, la force et l’élégance dans un ensemble plein de noblesse. Sa constitution est grande, puissante et harmonieuse. C'est un animal qui ne vie à l'intérieur et n'est clairement pas fait pour les hivers qui a besoin de soin particulier durant toute sa croissance. C'est un chien qui se prête particulièrement au dressage mais qui supporte mal la solitude.


Compétences


■ Compétence Attaque- 1




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]/>

FICHE FAMILIER
Chien de race

Registre

■ Sa race : Dog  Fenyéshien
■ Lieu d'origine : Fenyés
■ sa taille : 80 cm à 86 cm
■ sexe : femelle

descriptif


Le Dogue Fenyéshien allie la fierté, la force et l’élégance dans un ensemble plein de noblesse. Sa constitution est grande, puissante et harmonieuse. C'est un animal qui ne vie à l'intérieur et n'est clairement pas fait pour les hivers qui a besoin de soin particulier durant toute sa croissance. C'est un chien qui se prête particulièrement au dressage mais qui supporte mal la solitude.


Compétences


■ Compétence Attaque- 1




Dernière édition par Alexandre de Terresang le Mar 12 Juil - 14:05, édité 24 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 198
Date d'inscription : 01/07/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Alexandre de Terresang. Le Seigneur au sang-froid   Ven 8 Juil - 15:32

Bienvenue ici ami de Lirielle !

Bon courage pour ta fiche, par contre attention à la mise en page tu m'as l'air d'avoir les mêmes problèmes que ton amie xD

N'hésites pas à nous mp si tu as des questions Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duc


Messages : 1846
Date d'inscription : 25/04/2013
Localisation : Isédra

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Alexandre de Terresang. Le Seigneur au sang-froid   Ven 8 Juil - 16:58

bienvenue mon cher Alexandre,

heureuse de constater que Liri nous fait de la pub. ^^
N'hésite pas à poser des question je suis la pour te répondre.

Amicalement Courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


Ouvrir
MessageSujet: Re: Alexandre de Terresang. Le Seigneur au sang-froid   Ven 8 Juil - 20:19

Courage Demar ! 

Bouge toi, je me bouge aussi et on se lance un rp Very Happy
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 660
Date d'inscription : 23/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Alexandre de Terresang. Le Seigneur au sang-froid   Dim 10 Juil - 14:03

Bienvenue sur Les Serments d'Eurate Alexandre !

Pour info, l'histoire de l'empire devrait être postée dans la section Univers d'ici ce soir. L'année est cours est l'an 1247.

Si tu as besoin d'aide ou a la moindre question, n'hésite pas, on est là pour ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comte


Messages : 526
Date d'inscription : 07/07/2016
Localisation : Duché de Volg - Comté de Terresang

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Alexandre de Terresang. Le Seigneur au sang-froid   Dim 10 Juil - 14:09

Bonjour,

Ah merci ! Tu me sauves ! Je commençais à désespérer pour mon histoire ! Very Happy

Ma fiche sera complétée d'ici, euh ... Trois jours ? Quatre jours ? Je sais pas -_-'

(Je suis sur téléphone, donc ce n'est pas facile pour écrire)

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 660
Date d'inscription : 23/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Alexandre de Terresang. Le Seigneur au sang-froid   Lun 11 Juil - 23:56

Je suis passé jeter un œil et corriger les soucis que tu avais pu rencontrer avec le code. Tu ne devrais plus avoir besoin d'ajouter des balises pour changer la taille de la police.

Pour l'emplacement du domaine, j'ai marqué la zone que tu semble vouloir régir en bleu foncé (au pied des montagnes, à l'orée de la forêt et le long du fleuve). Est ce bien cela ? (En rose c'est le Marquisat de Hegyerzeki et en rouge le Grand Duché de Hauer Bjarkison, l'Empereur d'Eurate)

Spoiler:
 

Si c'est bien le cas, sache que cette région est la plus froide du continent (sans parler de Durdinis et des sommets de l'Echine des dieux qui sont constamment sous la neige) et qu'il y fait très rarement soleil  sunny

Pour le projet de mur dont tu m'as parlé, j’attends d'en lire plus, mais tu voulais savoir si des Khösz avaient pu rester bloqué sur les terres impériales. La réponse est oui, bien entendu Smile

Et je dirais même plus, que les peuplades étrangères doivent avoir compris que s'ils voulaient traverser le fleuve pour venir piller les ressources de ton domaine malgré la muraille, il allait falloir contourner par les montagnes ou redescendre en aval du fleuve pour passer. Dans ce cas, le Prince de Fenyes peut t'avoir autorisé à patrouiller en dehors de tes terres à proprement parlé afin de patrouiller dans les montagnes ou le long des rives de l'Irtykoï.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comte


Messages : 526
Date d'inscription : 07/07/2016
Localisation : Duché de Volg - Comté de Terresang

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Alexandre de Terresang. Le Seigneur au sang-froid   Mar 12 Juil - 10:28

Fiche terminée.

Je m'excuse d'avance des éventuelles fautes (en tout genre).

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 660
Date d'inscription : 23/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Alexandre de Terresang. Le Seigneur au sang-froid   Mar 12 Juil - 13:58

Re ! J'ai lu toute ta fiche, il reste deux trois choses à corriger mais dans l'ensemble c'est très prometteur.

Au sujet des compétences, elles sont là à titre indicatif, nous n'utilisons pas de système de bonus ou de points comme pour les jeux de rôle ou les jeux vidéos. Les bonus que tu cites ne seront pas utile et la description que tu en fais sera certainement vérifié et remanié par le maitre des gains et compétences, notre cher Mikhail. Tu peux simplement enlever ce qui fait référence aux bonus et laisser la description pour qu'il ai une idée de ce que tu souhaite savoir faire.

Le code du règlement que tu as écris n'est pas complet, il en manque plusieurs morceaux Wink

Et chaque Seigneur a le droit à une spécialité locale au moment de la création de son domaine. Ce qui peut être la moutarde de Dijon, les poupées Russes ou le marbre jaune de Sienne dans notre monde est la vache de la Croix des Espines, le verre de Nera ou les divertissements de Hegyerzeki sur Eurate.
Tu peux par exemple faire de la Rose des Sangs ta spécialité locale, ce qui signifiera que son existence et son efficacité sera connue dans tout l'Empire. Pour ce faire, il suffit de m'indiquer ce que tu veux comme spécialité pour que nous l'ajoutions à notre liste.

Fais un up du sujet quand tu as terminé et bon courage pour les derniers pas !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comte


Messages : 526
Date d'inscription : 07/07/2016
Localisation : Duché de Volg - Comté de Terresang

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Alexandre de Terresang. Le Seigneur au sang-froid   Mar 12 Juil - 14:10

Re !

J'ai ajouté ceci concernant la spécialité de mon domaine:
Les Terres du Bois de la Trinité sont également spécialisée dans la fabrication d'armes grâce aux quelques mines de fer au pied des montagnes."


La Rose des Sangs est assez rare comme le dit mon histoire. Mais elle pourrait être effectivement connue dans tout l'Empire mais la spécialité des Terresang reste la fabrication d'armes si tu est d'accord !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 660
Date d'inscription : 23/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Alexandre de Terresang. Le Seigneur au sang-froid   Mar 12 Juil - 14:30

Pour la fabrication d'armes comme spécialité locale, c'est trop général, mais tu peux décider d'un type d'armes :

Epées courtes, sabres, épées longues, vouges, espadons, haches d'armes, lances ou encore, arcs, épieux, lances-pierres, sarbacanes, frondes, (ces trois derniers ne sont pas les plus attirants, je te l'accorde) etc ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comte


Messages : 526
Date d'inscription : 07/07/2016
Localisation : Duché de Volg - Comté de Terresang

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Alexandre de Terresang. Le Seigneur au sang-froid   Mar 12 Juil - 14:36

Va pour les espadons et les vouges ! (Si c'est possible ? Pour les Vouges, on a tout ce qui faut. Le bois de la forêt environnante pour le manche et le fer de nos mines Very Happy). Bon, sinon. Si c'est pas possible, va pour les Espadons !

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 1706
Date d'inscription : 21/06/2016
Localisation : Partage son temps entre la Croix des Espines et Evalon

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Alexandre de Terresang. Le Seigneur au sang-froid   Mar 12 Juil - 17:28

Quelque chose me dit que ce n'est pas un voisin pacifique que vous venons de voir arriver ♪

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 660
Date d'inscription : 23/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Alexandre de Terresang. Le Seigneur au sang-froid   Mar 12 Juil - 17:56

Espadon ce sera, alors ! Very Happy Tu peux très bien avoir plusieurs sortes d'armes dont des vouges mais une seule arme peut faire office de spécialité. C'est noté !

Te voila validé, tu peux dès à présent te créer un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], faire une [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ainsi que de poster un sujet dans [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et les [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

De plus, tu peux demander un sous-forum pour le Comté de Terresang, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

N'oublies pas de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour nous aider à promouvoir le forum en échange de récompenses et surtout, amuses toi bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Alexandre de Terresang. Le Seigneur au sang-froid
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alexandre de Terresang. Le Seigneur au sang-froid
» Monture sang-froid et homme lézard
» Sang froid elfe noir, commenkonfé ?
» ϟ Garde ton sang froid ϟ GROUPE II ϟ Event 2 ϟ
» Décors and now Waaagh Woodoo premier boy schéma test

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Outils de modération
 
Sauter vers: