Les Serments d'Eurate
Bonjour ami Euratien,

Ce moi-ci Les serments d’Eurate fête ses un an de vie et de plaisir partagé entre vous et nous l’équipe du Staff. Pour cette occasion si spéciale nous avons décidé le mois derniers de lancer un grand sondage pour connaître vos désirs pour l’avenir du forum. Il en est ressortit beaucoup de choses.

Du coup beaucoup le savent, nous avons décidé un grand changement pour le forum. Je vois vos airs paniqué derrière vos écrans. Non, Eurate reste la même, mais comme pour les jeux vidéo, il y a une béta (première version test du jeu) et la version finale. Il en va de même pour Eurate.

Concrètement comment cela va-t-il se passer ?

C’est simple. Nous terminons tranquillement l’event qui prendra fin impérativement le 01/08/17 et les différents rp en cours. Le 20 juin, nous mettrons le forum en maintenance et donc le fermerons à l’inscription. Toutefois, les joueurs pourront toujours se brancher, mais nous leur demanderons de ne rien écrire durant les changements. Si tout se passe bien, dès le lundi vous aurez la nouvelle version d’Eurate de disponible, mais nous n’ouvrirons pas de suite afin de laisser à nos membres la possibilité de procéder à des changements s’il doit y en avoir.

L'équipe administrative


Forum d'inspiration médiévale, contenu mature (déconseillé aux mineurs).
 

Partagez | 
AuteurMessage
Invité
Invité


Ouvrir
MessageSujet: Théodemar Jayce, un petit plaisir ?   Mer 18 Jan - 21:17



Fiche de présentation
Théodemar Jayce


• Nom : Jayce
• Prénom : Théodemar
• Age : 31 ans
• Sexe : Masculin
• Rang : Citoyen
• Métier : Tenancier d'un établissement de luxe


Physique


Théodémar est loin d’être un homme des plus imposant, les yeux bleus sombre, celui-ci stagne au mètre quatre-vingt, il ne fait donc pas partie des plus petits ni des plus grands. De corpulence moyenne, il n’est pas musclé comme un dieu grecque mais il n’est pas non plus maigre comme un mendiant, disons qu’il s’agit de quelqu’un de tout à fait normal. Sa barbe tout comme ses cheveux sont poivre et sel. Il apporte un très grand soin à son image, il est toujours coiffé et rasé proprement.

En ce qui concerne sa garde-robes, il ne fait pas dans l'excentrique, loin de lui l’idée de porter des vêtements brodés avec des fils dorés ou toutes sortes de couleurs tape à l’oeil. Il choisit plutôt de faire dans l’élégance simple et sobre. De longue veste de couleur sombre, une paire de botte en cuir souple à boucle en acier, une ceinture pour réhausser le tout, et un grand manteau bien taillé lorsqu’il doit sortir. Les seuls bijoux qu’il porte sont des anneaux. Un sur l’index, l’annulaire et l’auriculaire de la main droite, et un sur l’auriculaire de la main gauche. La seule arme qu’il porte et une dague, cachée sous sa veste.  Il n’a pas besoin d’arme au premier sens du terme, il porte cette dague uniquement en cas d’extrême nécessité, il fait plutôt partie de cette caste d’individu qui n’ont pas besoin d’arme pour blesser.

Il se déplace d’un pas vif et léger, on aurait presque l’impression qu’il glisse sur le sol. Ce n'est pas un homme des plus expressifs, certains raconte qu'il ne l'ont jamais vu sourire. Ce qui est bien entendu faut, il a déjà sourit, une fois.


Caractère


Une des premières choses que l’on remarque c’est un certain sens de l’humour pince-sans-rire. Bien sûr ce n’est pas un humour fait pour faire sourire ou même rire, il s’agit plus de remarques cinglantes, tranchantes comme un rasoir, uniquement présente pour piquer à vif l'interlocuteur. Théodémar est une personne particulièrement… Froide, très patiente mais surtout calculatrice, il parle d’une voix calme est monotone, comme si rien ne pouvait l’atteindre. Il ne laisse jamais rien au hasard, pour lui chaque détail est important. Il n’hésite pas à jouer avec le feu, quitte à s’en brûler les doigts. C’est un homme à l’aise en public, il n’éprouve aucune difficulté à s’exprimer devant autrui. Il voit le monde comme une partie d’échec où chaque coup est important et ou chaque raté est mortel.  

Rien d’étrange à son sujet, ce n’est pas un sadique qui a souffert dans son enfance, ou un gamin qui à grandi sans l’affection parentale et qui cherche un moyen de se venger, non, Théodémar se trouve juste être «connard» intelligent. Il s’agit aussi d’un manipulateur doublé d'un provocateur qui à pour habitude de mettre les gens de son côté, de quelconque manière que ce soit. Dans ce monde, l’on a besoin d’alliés, des puissants comme des moins puissants, c’est une chose qu’il a d’ailleurs bien compris.



Compétences de base


Administration: Finance niveau 3 = 12 pts
Étiquette: Expression niveau 3 = 12 pts
Persuasion niveau 2 = 6 pts
Subterfuge niveau 2 = 6 pts
Arme blanche = Dague niveau 1 = 2 pts
Sport = Athlétisme niveau 1 = 2 pts



Histoire

Théodemar naquit il y a de cela trente et un hivers. Fils d'un riche marchand de soie et d'une fille de bonne compagnie. Lui d'après ce que l'on sait se nommait Viktor Erlivan. Il était évident qu'une fois sa besogne terminé, la putain n'allait jamais revoir son marchand, encore plus si elle était enceinte. Elle essaya tant bien que mal de le recontacter pour lui faire savoir qu'elle portait son enfant, et secrètement espérer une certaine aide de sa part, ne serait-ce que pour facilité l'éducation du futur bébé. Mais rien n'y fit. Le marchand n'allait pas se venter d'avoir eu une relation avec une putain, encore moi d'avoir eu un bâtard avec, qu'elle image cela aurait-il donné de lui ? Son image était plus importante que tout autre chose sur Eurate. Sa mère ne tenta pas de faire chanter le marchand, que la Trinité en soit remerciée sinon Théodemar n'aurait sans doute jamais vu le jour.

Neuf mois plus tard il était là, bien sûr il ne s'agissait alors que d'une petite boule rose tout juste capable de gazouiller. Il était difficile de pouvoir prétendre à une quelconque forme d'éducation en étant fils d'une putain, aux yeux du monde ce n'était alors qu'un bâtard comme il y en avait tant à travers le monde. Un de plus ou de moins ne faisait aucune différence, et il ne fallait pas compter sur la place qu'occupait sa mère dans la société pour espérer obtenir quelque chose. La chance qu'il avait été de pouvoir vivre là ou travaillait et vivait sa mère. Un gamin pouponnait au milieu des putains, il y a pire comme enfance après tout.

Petit, Théodemar se rapprocha non sans mal du tenancier de l'établissement. Et chose des plus surprenante, celui-ci finit par le considérer un peu comme fils qu'il n'avait jamais eu, il le traita alors comme tel. Au final c'est lui qui lui montra les bases de la finance et de la gestion d'un établissement de ce type. Et le petit se passionna alors pour ça, calculer l'argent obtenu, fournir leur salaire aux jolies filles, s'occuper de tenir çà jour les livres de compte. Ensuite il lui apprit à bien jacter, savoir parler était une chose, mais savoir bien parler en était une autre. Flatter, manipuler, apprendre à mettre les gens de sont côtés ou les briser en utilisant leurs faiblesses n'est pas une chose que l'on maîtrise du jour au lendemain.

Théodemar considéra le tenancier comme le père qu'il n'avait jamais eu, mais aussi comme un maître qui lui apprenait une vocation. Il lui apprit aussi les ficelles du métiers, comment reconnaître une perle rare dans tout un lot de bonne chaire. Le tenancier était aussi une source inépuisable de bons conseils tel que «Tous les hommes sont faibles, peu importe leur grandeur et leur code d'honneur, ils pensent tous avec leur queue à un moment ou un autre. Les hommes les plus dangereux sont les eunuques, difficile de les appâter avec ce dont ils ne peuvent pas profiter». C'est une chose que Théodemar put voir de ses propres yeux, en effet les hommes étaient bel et bien faible, mais les femmes aussi, tout les vices sont bon à prendre.

Alors qu'il avoisinait la vingtaine sa mère décéda, d'une façon plus ou moins dramatique selon les points de vue. Cela affecta grandement Théodemar, bien plus qu'il ne le laissa jamais paraître. Il dût alors prendre sur lui, prendre du recul face aux sentiments mais surtout se s'endurcir de manière à ce que personne ne puisse profiter de cette corde sensible. Au cours de la même année il se décida à quitter son «maître», l'élève finit inévitablement par surpasser le maître tôt au tard. Surpasser dans le sens où il finit par l'éliminer, oui l'éliminer, au final il ne s'agissait que d'un concurrent, ni plus ni moins d'un concurrent. Une fois cette concurrence éliminée notre protagoniste avait alors le champ libre pour ses activités.

Premièrement il fallait un nouveau bâtiment, une fois le tenancier mort il était alors facile de piocher dans la caisse de l'établissement afin de pouvoir partir sur une base solide. Théodemar acheta donc une bâtisse suffisamment grande pour abriter un peu plus d'une dizaine de jolies jeunes filles. Le plus grand changement était à faire au niveau des services. Un haussement de la qualité fut alors fait. Des filles plus jolies, plus gracieuse, capable de tout offrir, mais aussi une nette augmentation des prix, et oui la qualité à un prix. D'une pierre deux coups, la qualité et les prix changeant, la clientèle changea aussi. Adieu les pêcheurs et les paysans et bienvenue à ceux capable de débourser gros. Petit à petit son établissement qu'il nomma "Le Passiflore" gagna en renommée, restant irréprochable sur bien des points, la grandeur des petits débuts.  



Derrière l'ordi


Certifiez-vous avoir au moins 18 ans ? Evidemment.

Avez-vous lu le règlement ? Joker !
Code validé


Comment avez-vous trouvé le forum ? Bueno bueno, esta bien.

Le design du forum est-il lisible ou avez-vous eu des problèmes pour vous y retrouver ? Perfecto !

Avez-vous des questions ou des suggestions ? Nada.


© Never-Utopia


Dernière édition par Théodemar Jayce le Mer 25 Jan - 15:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 1416
Date d'inscription : 21/06/2016
Localisation : Principauté de Sinople

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Théodemar Jayce, un petit plaisir ?   Mer 18 Jan - 21:51

Bienvenue monsieur le (pervers) manipulateur !

Tu vas voir, 50 lignes ça se fait bien, la police n'est pas si petite Wink

Par contre ton joker ne marche pas =p tu devrais relire attentivement ^^

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 144
Date d'inscription : 22/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Théodemar Jayce, un petit plaisir ?   Jeu 19 Jan - 1:42

Hi !

Pourquoi tout le monde se met à parler espagnol ! C'est le privilège des nobles namaréens !!


Bref, hâte de lire ta fiche Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 2302
Date d'inscription : 15/07/2016
Localisation : Hautes Plaines de Namarre

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Théodemar Jayce, un petit plaisir ?   Jeu 19 Jan - 5:01

Bienvenu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


Ouvrir
MessageSujet: Re: Théodemar Jayce, un petit plaisir ?   Jeu 19 Jan - 17:49

Et voilà, finish
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 525
Date d'inscription : 23/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Théodemar Jayce, un petit plaisir ?   Mer 25 Jan - 17:12

C'est bon pour moi ! Tu connais la maison mais je te redonne la liste des choses importantes à faire: tu peux dès à présent te créer un carnet d'aventure, faire une demande de RP, tu peux -dois- poster un sujet dans les demandes de seigneur, et les correspondances.

N'oublie pas de voter pour nous aider à promouvoir le forum en échange de récompenses, et ne maltraite pas trop tes employées !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Théodemar Jayce, un petit plaisir ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» petit plaisir!
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Un petit caniche ou bichon ? 3 ans maltraité (60) ADOPTE
» MILOU petit croisé bichon gris 7 ans au Beaussart ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Outils de modération
 
Sauter vers: