Forum d'inspiration médiévale, contenu mature (déconseillé aux mineurs).
 

Partagez | 
AuteurMessage
Invité
Invité


Ouvrir
MessageSujet: Quentin Chapleur, souris [Fiche terminée]   Sam 7 Jan - 0:37





Fiche de présentation
Quentin Chapleur


• Nom : Chapleur
• Prénom : Quentin
• Age : 25 ans
• Sexe : Mâle
• Rang : Citoyen
• Métier : Agriculteur


Physique

Quentin Chapleur, paysan, vingt-cinq ans d'âge, cadet de sa famille et de vos soucis, c'est quoi, ça?
Selon certains, c'est une fourche, une salopette et la vague odeur de bouse fraîche. Pour d'autre, ce serait le corps musculeux et dégoulinant de sueur rompu au dur labeur. Mais Quentin est comme la majorité du peuple: il ressemble vaguement à tout le monde avec l'espoir d'être vaguement différent sur certains points.
On pourrait dire qu'il s'agit d'un garçon, plutôt jeune en apparence, mais plutôt vieux en considérant qu'il a déjà survécu à vingt-cinq hivers comptant tour à tour restriction alimentaire, aléas grévistes et répercussions associées, maladies et malotrus malfamés motivés par leurs estomacs malnutris. Le résultats étant un visage à mi-chemin du rongeur surpris dans un sac de grain et le regard condescendant d'une grand-mère qui ne dis rien mais n'en pense pas moins. Autrement mis, un air démuni malgré la volonté visible de vouloir profiter de la vie aussi longtemps, et bien, que possible, enchâssé entre des yeux bruns et un sourire quelque fois triste si l'on parvient à le prendre au dépourvu.
Car pour ceux qui le connaissent un peu, mais pas trop, Quentin est un rieur, grande gueule qui vous jettera un regard complice avant de se mettre à chanter ou à conter une histoire au sens plus ou moins évident.
Grandir en tant que cadet d'une grande famille, c'est un peu vivre en tant que petit préféré fragile. C'est aussi être le dernier servi à table, le jeune qui ne doit pas son salut à courir plus vite que les grands, mais surtout à pouvoir se faufiler là où ils ne peuvent pas. C'est peut-être pour ces raison qu'il a fini par moins grandir que ses aînés. C'est donc une carrure pas aussi remarquable que celle de Jean, le grand frère; des cheveux bouclés, comme ceux de sa grande sœur, Juliette; les même joues que feu Benjamin, paix à son âme; et la certitude désabusée qu'il sera toujours comparé aux autres membres de sa fratrie. Mais aussi l'énergie d'une jeunesse pas tout à fait éteinte par les réprimandes et autres menaces adressées par les plus vieux.
Voilà donc ce que c'est, ça. Et ça se tient devant vous de toute sa petite hauteur, et ça vous fixe droit dans les yeux avec tout l'orgueil de celui qui n'a pratiquement rien d'autre que ses froques et sa tête avec lui, et si ça n'est pas assez, eh bien qu'est ce que je disais ? Le dernier de vos soucis.


Caractère


Il arrive que ses proches décrivent Quentin comme quelqu'un avec les pieds sur terre, mais la tête en l'air. Ce à quoi il répond qu'il se voit plutôt avec la tête sur les épaules et les pieds croisés sur une chaise, de préférence avec une pipe de bon tabac et une pinte de bière dans les mains.
Quentin aime rire, prendre son temps, le travail qui laisse penser sur le côté et vivre sa vie tranquillement. Il n'aime pas voir les taxes augmenter, les gens arrogants ou qui ne savent pas rire d'eux-même, changer les meuble de place et les radis. Il sera toujours le premier pour fêter quelque chose et le dernier à se plaindre le lendemain pour sa gueule de bois. Il fait son travail avec le sourire, en sifflant le plus souvent, mais toujours avec l'image d'une fin de journée occupée à se tourner les pouces devant les plantations dont il a la garde ou, encore mieux, devant une bière.
Bien que, dans sa jeunesse, il faisait tout son possible pour éviter le labeur, il s'est fait à l'idée de devoir travailler pour faire tourner sa vie. S'il le pouvait, toutefois, il passerait son temps à échanger des histoires avec autrui. C'est pourquoi il se réjouit d'être aussi vieux que son grand père, qui était assis à longueur de journée sur un fauteuil ou dans l'herbe, hélant de temps à autre un jeune ou deux qui aurait oublié d'arroser une plante du potager.
À savoir que les deux hommes ont beaucoup en commun, à commencer par un prénom, raison, peut-être, pour laquelle Quentin Berger aimait tant prendre son plus jeune petit fils sur les genoux pour lui raconter un souvenir lointain ou lui expliquer deux ou trois choses à propos de la vie. Il apprit ainsi qu'un chapleur était l'homme récoltant et préparant les chapelures, différents types de fourrage destinés à l'élevage et au soin du bétail Sinoplien.
Les autres membres de sa fratrie, eux, ne se souciaient pas de ces histoires d'anciens. Tout ce qu'ils voulaient était de voir la ville, et rêvaient de laisser la campagne derrière eux.
Par conséquent, la compagnie du fermier est très souvent appréciée, jusqu'à un certain point. Son problème n'est pas d'entretenir une conversation, mais de savoir quand s'arrêter et fini bien souvent par lâcher une remarque peu appréciable, puis une autre, et une autre et une autre au point où il en devient insupportable. Il ne le fait pas à mauvais escient, il ne sait pas tenir sa langue, c'est tout.
Pour faire simple: il aime faire et penser, et parler aussi.


Compétences de base


Artisanat: Agriculture) (niveau 3)
Érudition: Contes et légendes) (niveau 2)
Investigation (niveau 1)
Administration  (niveau 2)
Artisanat: chant (niveau 1)
Arme de jet: arc (niveau 1)
Discrétion  (niveau 2)
Persuasion (niveau 1)
Étiquette  (niveau 1)



Histoire


Grand chose ne s'est pas passée durant les vingt-cinq ans de vie de Quentin. Il est né, tout comme les autres membres de sa nombreuse fratrie. Il a vécu, comme il ont tous essayé. Mais lui a survécu, avec une sœur et un frère seulement. Le nombre exact des défunts reste un mystère pour lui. Apparemment, c'était sa mère qui gardait le compte, et la pauvre est morte en couche.
Le grand-père de Quentin, lorsqu'il parlait de sa fille, terminait toujours avec la même phrase. "C'était le début du printemps, le vent soufflait fort ce jour-là, on a semé le blé le lendemain." Il avait fallu un certain temps au jeune garçon avant de comprendre qu'il parlait de l'enterrement.
Son père, quant à lui, a toujours été un homme dur, avec un sens aigu de ce qui devrait être considéré comme juste. Il a inculqué ses valeurs à ses enfants et elles sont restés dans l'esprit de Quentin, aux côtés de l'air sérieux du paternel à l'instant de balancer au bout d'une corde. C'était il y a cinq ans, lorsque Eudes Chapleur fut surpris en complot contre les grandes têtes de Sinople. Quelqu'un l'avait dénoncé, disait-on.
L'exécution avait eu lieu lors d'un lourd matin d'été. Les nuages s'accumulaient dans le ciel et annonçaient un orage menaçant de coucher toutes les récoltes. Une fois que ce fut fini, son grand-père avait posé une lourde main sur l'épaule de Quentin. "Vient, il faut rentrer le foin avant la pluie", qu'il lui a dit.
Jean, le frère aîné de Quentin, n'a jamais été intéressé par la vie de paysan. Peu après la mort de son père, il fut enrôlé dans l'armée impériale, allez savoir comment. Il n'a jamais donné de nouvelles depuis, mais il semblerait qu'il ait été promu plutôt rapidement. Quand il est parti, il avait la main du bailli sur l'épaule. Quentin avait entendu quelque chose se dire entre les deux, quelque chose concernant une promesse, et un grand avenir peut-être. Mais il n'y avait pas prêté attention, et depuis a un peu oublié de quoi il avait bien pu s'agir.
Son attention était ailleurs. Son grand-père l'appelait pour épandre du fumier sur un champ d’épeautre. C'était au milieu de l'automne.
L'hiver suivant, c'est à dire quelques mois après le départ de l'aîné, la maison familiale accueillit un nouvel arrivant. Quentin avait dorénavant la chance de prendre son souper en face de l'élégante moustache du vieux bailli qui, non content d'être en très bon terme avec Jean, était également dans les petits papiers de Juliette, la sœur, qui prenait du poids de manière alarmante ces dernières semaines.
Le cadet aurait bien pu dire quelque chose, mais son grand-père le retenait. "Tu ferais mieux d'aller voir le verger, avec cette neige des branches risquent de tomber..." disait-il, le soir, lorsqu'ils avaient fini de manger et qu'il voyait son petit-fils bougon. À son retour, Quentin était calmé, et les nouveaux mariés s'étaient couchés.
L'année suivante, ce fut au grand-père de partir. Ce fut triste, et après cela Juliette et Quentin eurent une discussion de sourds. "Que vas-tu faire" demandait-elle, l'air inquiète au dessus de son ventre rebondi. Le bailli, en raison de son grade, avait désormais l'intendance des terres familiales, et si c'était un fils qui venait à naître, Quentin n'aurait tout simplement aucun droit à réclamer la responsabilité du sol sur lequel il avait grandit. Son beau-frère lui avait bien promis un emploi sur la ferme, mais ce serait lui qui empocherait les revenus, c'était bien clair. Il était question de construire une petite cabane quelque part, pour le cadet. Le bâtiment principal de la ferme allait être dédié à éduquer une progéniture que tous espéraient abondante.
Quentin haussa les épaules et alla se coucher. Il devait terminer le labour le lendemain. La lune allait bientôt se mettre à descendre et il fallait être prêt pour la plantation.
Durant les années qui suivirent, le Bailli dilapida ses nouvelles terres, espérant s'enrichir. L'homme avait toujours été orgueilleux, et espérait parvenir à s'offrir un blason en achetant les faveurs de la noblesse. Il ne comprenait pas la valeur du sol, et les plus grands que lui devaient bien se moquer. Les plus petits n'y manquaient pas, de leur côté. En 1246, il blâma la baisse de revenu sur Quentin, qui devait administrer le domaine contre une paye trop petite pour l'effort que cela comprenait. Les récoltes avaient pourtant été bonnes, malgré une année difficile. Le commerce n'était pas le point fort du bailli, et ce dernier n'avait pas suivit la hausse des prix. Les acheteurs avaient vidé ses stocks avant qu'il ne s'en rende compte, surement était-il trop occupé à gazouiller devant son fils au lieu d'écouter les avertissement qui lui étaient adressés.
Sans son grand-père, Quentin n'hésita pas à laisser savoir son avis au bailli. L'échange fut agité, et le paysan n'évita l'expulsion que grâce à sa sœur, qui réussit à convaincre son mari de le garder sous son emploi à condition qu'il lui paye une location jusqu'à remboursement des pertes de l'année. Quentin dû signer un contrat bien qu'il ne savait pas lire (ce qui resta un de ses plus grands regrets), pressé par une Juliette en pleurs.
Aujourd'hui, après une année de travail, Quentin semble arriver au bout de sa dette. Il s'est promit de quitter l'emploi du bailli, dégoûté par son intendance désastreuse. Il ne sait pas où il ira, et craint quelque peu de quitter les terres où il a grandit, et auxquelles il croit appartenir.
Et qui sait où ce qu'il arrivera, peut-être trouvera-t-il son frère quelque part ?



Derrière l'ordi


Certifiez-vous avoir au moins 18 ans ? Tout à fait

Avez-vous lu le règlement ?
Code validé


Comment avez-vous trouvé le forum ? En cherchant. Plus précisément, sur Infinite RPG.

Le design du forum est-il lisible ou avez-vous eu des problèmes pour vous y retrouver ? Pour moi c'est bien, bon et assez beau. Du travail mieux fait qu'ailleurs.

Avez-vous des questions ou des suggestions ? Du point de vue d'un nouveau, je dois dire qu'il n'y a pas grand chose à dire. Il y a un bon contexte dans lequel on sent qu'on peut s'intégrer (allez savoir ce qu'un paysan va bien pouvoir faire de ses RP...). Une chose peut-être: rendre plus visible la région où un perso passe le plus clair de son temps (sous l'avatar par exemple) avec une option itinérante pour les voyageurs, bien entendu.


© Never-Utopia


Dernière édition par Quentin Chapleur le Dim 8 Jan - 2:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 1674
Date d'inscription : 25/04/2013
Localisation : Isédra

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Quentin Chapleur, souris [Fiche terminée]   Sam 7 Jan - 23:17

Coucou mister,

As-tu terminer ta fiche ? En tout cas bienvenue sur Eurate.
Puisses-tu trouver parmi nous plaisir du rp et bonne ambiance.
Je vais valider ton code et lire ta fiche.


Amicalement Courage

_________________

Revenir en haut Aller en bas
En ligne Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 429
Date d'inscription : 24/07/2016
Localisation : Au quatre coins du monde

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Quentin Chapleur, souris [Fiche terminée]   Sam 7 Jan - 23:30

Bienvenu Pippin... Euh Quentin !

_________________


"Adieu."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 21
Date d'inscription : 10/12/2016
Localisation : Principauté de Noxa

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Quentin Chapleur, souris [Fiche terminée]   Sam 7 Jan - 23:38

Bonjour et bienvenue parmi nous.

*sort ses cartes et les étale sur la table*
Je vois beaucoup d'aventure pour vous... Oh oui beaucoup, beaucoup ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 539
Date d'inscription : 23/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Quentin Chapleur, souris [Fiche terminée]   Dim 8 Jan - 0:00

Un paysan qui aime son petit chez lui, sa pipe et son confort ? A ta place je me méfierai des vieillards barbus avec un chapeau pointu Razz

Tes textes sont sympas, et autant tes descriptions physique et morale donnent l'impression d'un sympathique bonhomme, autant ton histoire montre que Quentin en a bavé.

Dans les points à reprendre, le premier est le code. Tu devrais bien relire le réglement, en faisant attention aux détails Wink

Pour ton histoire ensuite, à Eurate on pratique l'égalité hommes/femmes. A savoir que si ta soeur ainée hérite bien du domaine paternel à ta place (comme c'est  le cas dans ton histoire), le bailli n'a aucun pouvoir dessus en temps qu'époux, sauf celui qu'elle veut bien lui concéder. Et toi non plus, que leur enfant soit un fils ou une fille.

Cela dit, on peut estimer que c'est vu son rang et ses "compétences" que le bailli a repris d'office la direction du domaine. Dis moi juste si c'est ça, et dans ce cas ajoute le à ton texte.

A part ça ton histoire est bien et je ne trouve rien à y redire =) J'ai hâte de te voir à l'oeuvre ! Tiens moi au courant quand c'est bon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


Ouvrir
MessageSujet: Re: Quentin Chapleur, souris [Fiche terminée]   Dim 8 Jan - 0:38

Mmmh, en principe ça devrait être bon, à moins que le code ne soit en deux parties, mais je pense que je l'aurais vu (ou pas).
Merci pour le détail à propos de l'égalité, je suis passé à côté avoues-je (le sexisme va un peu de pair avec la féodalité dans mon esprit). Merci aussi, du coup, pour la solution proposée qui semble bien convenir. J'ai ajouté une ligne à propos de l'intendance donc ça devrait être bon.

Je suis assez content de savoir que la rupture entre description et histoire fonctionne bien. Comme je le suggère quelque part, Quentin est un personnage à deux couches, et j'aime bien le contraste que ça peut apporter (et tout simplement l'idée de contraste d'ailleurs). J'ai hâte de pouvoir prolonger ça en RP.

Chapeau aussi pour l'efficacité. Un staff rapide fait toujours plaisir à voir, merci Wink
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 539
Date d'inscription : 23/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Quentin Chapleur, souris [Fiche terminée]   Dim 8 Jan - 2:06

C'est bon pour les changements !

Sauf le code. Relis attentivement le règlement, tu comprendras mieux ^_^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 144
Date d'inscription : 22/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Quentin Chapleur, souris [Fiche terminée]   Dim 8 Jan - 2:09

Bienvenu parmi nous !

J'espère que tu t'amuseras bien parmi nous Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


Ouvrir
MessageSujet: Re: Quentin Chapleur, souris [Fiche terminée]   Dim 8 Jan - 2:18

Dambe de foubres.

C'est bon, là, je crois.
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 539
Date d'inscription : 23/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Quentin Chapleur, souris [Fiche terminée]   Dim 8 Jan - 2:26

Fourbe, moi ? Mais ouiii !! =D

Cette formalité réglée, tu es validé ! Ce qui te donne le droit, outre ta jolie couleur, au petites indications d'usage ^^ Tu peux dès à présent te créer un carnet d'aventure, faire une demande de RP ainsi que de poster un sujet dans les demandes de seigneurs et les correspondances.

N'oublie pas de voter pour nous aider à promouvoir le forum en échange de récompenses, et surtout,amuse toi bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


Ouvrir
MessageSujet: Re: Quentin Chapleur, souris [Fiche terminée]   Dim 8 Jan - 2:30

Merci C.I. je vais surement faire tout ça dans la journée (au lieu de profiter du beau temps ou d'organiser les détails de ma vie qu'il me reste à organiser...)
Du coup, il devrait y avoir du nouveau pour vous au réveil. Bonne nuit !
Revenir en haut Aller en bas
 
Quentin Chapleur, souris [Fiche terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LADY MASTERMIND ♠ Whatever Gets The Job Done [Fiche Terminée]
» Signaler une fiche terminée
» Amber. La solitude n'est pas. [fiche terminée]
» Matabei ASASUISEI - Shodaime Kazekage || Fiche terminée
» Fiche terminée ? Faites le nous savoir.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Outils de modération
 
Sauter vers: