Forum d'inspiration médiévale, contenu mature (déconseillé aux mineurs).
 

Partagez | 
AuteurMessage


Messages : 66
Date d'inscription : 18/12/2016
Localisation : Duché d'Isedra

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Le Baron qui n'en était pas un   Dim 18 Déc - 15:37





Fiche de présentation
Hervé de Kaernorhan


• Nom : de Kaernorhan
• Prénom : Hervé
• Surnom : Le vieux loup de mer ou Le marcheur
• Age : 47 ans
• Sexe : Homme
• Rang : Noble
• Métier : Baron


Physique


Celui là, il a pas le physique d'un noble. Il est taillé comme un pauvre paysan. Il a même pas cinquante ans qu'il a déjà des rides, ses mains sont sèches comme des planches et il a pas la peau blanchâtre des bourgeois. Non celui là, je saurais pas vous dire où je l'ai vu, mais je suis sûr que je l'ai vu ! Il est très bizarre. Il a le corps de celui qui a travaillé dur, mais il est habillé avec des fringues que même nous au bout d'une vie on pourrait pas se les payer. Alors forcément il passe pas inaperçue. Et puis faut dire qu'il est charpenté. En tout cas, on peut dire que si c'est un noble, il en a pas l'air. Pas rasé, mal peigné, on dirait qu'il sort du lit. Je sais même pas si il se lave de temps en temps. Moi, si je me lave ? Mais je suis pas noble alors ... Vous savez à qui il me fait penser ? Il me fait penser à un vieux loup de mer qui vivrait pénard sur son rafiot, avec sa pipe et son air de celui qui n'en a pas. Si, il est souriant. Il a pas l'air coincé. Mais c'est marrant parce que plus il sourit, plus on voit ses rides. Pardon ? Merci monsieur, c'est gentil de penser à un pauvre gars dans mon genre. Si on me donnait une petite pièce à chaque fois qu'on me demandait quelque chose, je serais riche aujourd'hui ... Eh mais ... Mais vous vous payez ma tête ?! Le type là, il a sa tronche imprimé sur toutes les pièces de bronze !



Caractère


Le vieux loustic, si je le connais ? Pardi, il a bien changé le fils de pécore ! Heureusement que sa mère à rencontré feu le Comte. Sinon il serait en train de vendre de la friture sur le marché. Mais il est pas chiant ce gars la. Il a pas pris la grosse tête vous voyez ? Par rapport à son père qui lui était un peu vache ... Non lui il s'occupe des vrais problèmes des gens, des pauvres gars comme moi qu'on juste assez de pognon pour vivre. Mais ça se voit qu'il a pas été éduqué pour être seigneur. Même si il fait des efforts, le pouvoir ça lui ai tombé dessus comme la misère sur le pauvre monde. Alors forcément, quand on lui en demande trop il craque. Des fois il se barre plusieurs jours en mer où en montagne seul, histoire de se ressourcer quoi. Il a beaucoup voyagé, soit pour faire de longues randonnées, il adore les beaux paysages de montagnes, soit pour naviguer en mer. Il a profité d'être riche pour se faire plaisir. Alors comme il a le pied marin ... C'est un amoureux de la nature vous savez ? Mais sinon il est plutôt solitaire. Pas qu'il fuit le contact, ça non, mais plus qu'il se sent mieux seul. Il pourrait pas passer plusieurs heures dans une pièce tout plein de monde. Mais il est pas méchant. Et pis, il sait y faire avec les dames. Si vous voyez comment elles tombent raide de lui. Mais lui il les regarde pas. Non lui il est marié et il a des gosses. Enfin, il en a plus qu'un ... Je pense que ça a du jouer parce qu'avant il était pas aussi solitaire. C'est bien simple, quand je l'ai connus il passait son temps à se beurrer à la taverne ! Et il braillait, et il tapait sur la table ... Mais comme il était marrant, il avait pas d'emmerde avec la justice. Et puis c'était le fils de Môssieur le Baron alors ...



Compétences de base



Mental :

Erudition : Musique théorique lvl 1 - 2 pts
Artisanat : Musique lvl 1 - 2 pts
              Peinture lvl 2 - 6 pts
              Nœuds marins lvl 1 - 2 pts
Science : Navigation lvl 2 - 6 pts
Politique : Baronnie lvl 1 - 2 pts
Administration : Baronnie lvl 1 - 2 pts

Physique :

Sport : Navigation  lvl 2 - 6 pts
         Randonnée lvl 2 - 6 pts
         Natation lvl 1 - 2 pts
Armes blanches : Épée Franque lvl 1 - 2 pts

Social :

Étiquette : lvl 1 - 2 pts



Histoire


Hervé c'était comme un fils pour moi. Je l'ai vu naître, pas loin de ce petit village de pêcheur. Il a très vite appris à marcher, mais il a mit du temps à parler. Non, c'était pas un bavard. Petit, il adorait dessiner des bateaux sur le sable de la plage. Sa mère, elle, avait travaillé avec les autres hommes et femmes du village. Elle s'occupait de découper les filets de poisson puis de les saler pour les conserver avant de rencontrer le Baron qui était tombé amoureux d'elle. On sait pas comment c'était possible, il était aussi froid que la neige de Durdinis. Ils se marièrent et eurent un unique fils, Hervé. Quand il était enfant, je m'occupais de lui, sa mère avait voulu qu'il connaisse ses origines de pêcheurs. Alors de temps en temps j'emmenais le p'tit naviguer avec moi sur ma chaloupe. Il se débrouillait vachement bien pour son âge. Et puis c'était un sacré marcheur. On marchait souvent le long de la plage pour voir les pêcheur vider leurs filets et nettoyer la coque des navires. Lui il courait, sautait dans tous les sens. Quand l'eau était suffisamment chaude, il pouvait nager pendant des heures sans se fatiguer.

Puis, quand il eu l'âge d'apprendre, son père le plaça devant une table, un plume à la main. Je l'ai un peu perdu de vue à cette époque. Il a apprit à lire, à écrire, à se tenir droit, mais tout ça ne l'intéressait pas. Lui il lui fallait du grand air, du calme, du vent frais. Il y a une chose qu'il a aimé apprendre : la musique. Quand il était obligé de rester enfermé, il passait le temps en jouant de la cornemuse. Ça faisait du raffut dans toute la boutique.

Et puis un jour, alors qu'il avait dix-sept ans, sa mère est tombée gravement malade. Elle garda le lit pendant deux mois. Chaque jour elle était plus faible. Et elle finit par manquer d'énergie. Le jour où elle n'avait plus de force elle mourut. Lorsqu'il l'apprit, Hervé ne dit rien. Il disparu deux semaines entières. Lorsqu'il revint, il ne parla à personne. Étrangement, il passa le plus clair de son temps enfermé dans sa chambre. Lorsqu'il décida enfin d'en sortir, on découvrit qu'il avait passé son temps à peindre. Ca lui était venu d'un coup. Hop, il s'était mit à peindre des navires, des paysages, des montagnes en aquarelle. C'était beau ce qu'il peignait, on aurait dit un peintre chevronné.

Il fit ses classes militaires et pu donc être choisis comme héritier par son père. Mais lui il avait pas le cœur a gouverner. Non lui il passait son temps à boire, à fumer la pipe, à peindre et à naviguer. Tous les soucis de la vie politique ne le préoccupaient pas.

Alors qu'il accostait un soir où le coucher de soleil était magnifique, il rencontra Yolaine. Cette fille était magnifique. Elle avait de long cheveux bruns qui bouclaient légèrement sur ses épaules. De beaux yeux turquoise en amande s'ouvraient et les rayons du soleils s'y reflétaient. Elle avait un nez fin et une petite bouche. Tout comme ses sourcils. Elle était vêtu d'une robe rouge avec de légers motifs dorés. Elle portait un fin collier de sois dorée, de petites boucles d'oreilles au motif très soigné ainsi qu'un léger diadème de ruban surmontée d'une perle ovale. Elle était de taille moyenne bien qu'elle avait un corps fin, sans être maigre pour autant. Hervé était tombé fou amoureux d'elle dès qu'il avait posé les yeux sur cette déesse. Elle aussi était tombée amoureuse lui. Alors ils se sont mariés. Le Baron était en premier lieu opposé à cet union mais il ne cherchait qu'à prolonger la descendance alors il finit par consentir. Les deux nouveaux époux ne discutaient pas trop ensemble. Ils préféraient se regarder dans les yeux pendant des heures, plutôt que d'avoir de longues conversations. Ils n'avaient pas besoin de parler pour se comprendre. Yolaine n'était pas jalouse que son mari ne l'abandonne pour son navire régulièrement.

Maintenant qu'il était héritier, Hervé pouvait se faire plaisir sans compter. Il acheta alors un Brigantin, ainsi qu'un équipage de 15 hommes. Il pouvait désormais naviguer pendant plusieurs jours avant d'accoster de nouveau. Mais son navire ne passait pas inaperçu. Il attirait l'attention. Alors forcement, un jour, il s'est fait attaqué. Des pirates ont abordé le navire, capturé tout le monde, pillé toutes les ressources à bord et balancé l'équipage et Hervé à la flotte. Seul lui savait nager. Ils sont tous mort. Hervé s'est fait recueillir par des pêcheurs. Ah les fumiers ! Je vous promet qu'en apprenant ça le Baron a lancé une grande campagne contre la piraterie. Sa femme pleura un peu. Elle l'aimait vraiment. Lui aussi l'aimait plus que tout. Il fallait un descendant.

Même si il ne cherchait pas particulièrement le risque, Hervé avait plusieurs fois frôlé la mort, en mer comme en montagne. Il ne pouvait pas prendre le risque de mourrir sans enfant. Et puis sa femme en rêvait. Neuf mois plus tard, Skyllige était né. C'était un bébé en pleine forme mais qui avait la particularité de ne jamais sourire. Hervé était fier de voir son fils grandir. Il voulait un deuxième enfant. Si c'était une fille, il l'aurait appelé Margaux, si c'était un garçon, il l'aurait appelé Philippe. Mais à peine le deuxième enfant était né que ses funérailles commencèrent. Hélas, le deuxième enfant était mort. Hervé ne s'en remit jamais. Trop de gens étaient mort autour de lui.

Il ne supportait plus de voir personne. Même pas sa femme. Il acheta un nouveau bateau. Une petite goélette cette fois-ci, avec laquelle il pourrait désormais naviguer seule. Il avait perdu goût à la vie. Yolaine voyait bien qu'il souffrait. Malgré ses beaux yeux en amande, elle n'arrivait pas à faire voir à Hervé qu'elle l'aimait toujours, que lui aussi l'aimait. Il passait ses journées assis à contempler le paysage en fumant sa pipe et buvant de l'eau-de-vie. Oui, l'alcool était devenu son ami.

Et puis le temps passait, la douleur s'atténuait. Hervé avait maintenant la quarantaine. Il avait un train de vie monotone. Il partait naviguer régulièrement avec son fils qui avait aussi le pieds marin. Mais Skyllige était plus pragmatique que son père. Il était plus intelligent, plus futé et avait un don pour entourlouper les esprits faible. Il s'était intéressé à l'art de la guerre et aux batailles. Il avait reçu des cours par les plus prestigieux maitre d'escrime et savait parfaitement commander même si il avait facilement tendance à se laisser emporter dès que quelque chose n'allait pas comme il voulait. A l'opposé de son père.

Le Baron commençait à se faire vieux. Il devait songer à s'entretenir avec son héritier. Mais une mort fulgurante le foudroya. Lors d'un tournois, alors qu'il assistait à un affrontement de cavalier, un éclat de lance en bois lui transperça la gorge. Hervé se vit donc placé à la tête de la Baronnie de Kaernorhan du jour au lendemain. La première chose qu'il fit en apprenant cette mort brutale fût de venir me voir. Cela faisait près de vingt ans que je ne l'avais pas vu. Qu'est ce qu'il était beau dans ces vêtement impeccables. Il avait bien changé mais je l'avais reconnu de suite. On se fixa dans les yeux pendant un long moment, on savait pas quoi se dire. Alors il m'a prit dans ce bras, longtemps, et puis il est repartis, sans rien dire. Mais moi j'avais compris. J'avais compris qu'il était notre nouveau souverain, et j'en étais tellement fier.

Très vite il prit ses fonctions à la tête du gouvernement. Il nomma son fils ministre de la guerre et sa femme l'accompagnait lors des séances de doléances, qu'il venait de créer. Il réduisit les taxes, organisa la défense du territoire et réforma pour favoriser le commerce maritime et la pêche. Puis il organisa les obsèques de son père. Elles étaient sobre, et Hervé ne permis qu'à très peu de monde d'y assister. Une fois son deuil vite passé, Hervé se dit qu'il devait se faire connaitre des notables de la ville et organisa donc un grand banquet en son honneur. L'atmosphère était joviale et détendue. Même si le nouveau Baron passait aux yeux de certain pour un laxiste, la majorité des invités s'accordèrent pour dire qu'il était humble et proche du peuple. Yolaine siégeait elle aussi au banquet. Elle était fier de son mari. Elle l'aimait. Ils s'aimaient, plus que tout. Hervé avait tenu sa main pendant tout le repas et ne l'avait pas non plus lâchée pour aller danser au balle avec sa bien-aimée.

Voila c'est l'histoire de ce brave homme. J'espère que vous ne lui voulez rien de mal car c'est quelqu'un de bon. Et moi vous allez me tuer ? S'il vous plait, je suis vieux et fatigué alors ne me faites pas souffrir ...
Tu es déjà mort vieillard, tu ne souffrira pas ...
Comment cela ?
J'ai mis du poison dans l'infusion que tu as bu il y a vingt minutes. Ferme les yeux et endors toi ...
Merci Monsieur ...



Derrière l'ordi


Certifiez-vous avoir au moins 18 ans ? Oui

Avez-vous lu le règlement ?
Code validé


Comment avez-vous trouvé le forum ? Mon petit doigt me l'a montré ^^

Le design du forum est-il lisible ou avez-vous eu des problèmes pour vous y retrouver ? Tout est parfait

Avez-vous des questions ou des suggestions ? Pouvoir avoir une adresse mail pour plusieurs perso, mais c'est un détail


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Hervé de Kaernorhan le Mar 10 Jan - 18:11, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 466
Date d'inscription : 24/07/2016
Localisation : Au quatre coins du monde

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Le Baron qui n'en était pas un   Dim 18 Déc - 16:51

Bienvenue grand loustic Wink

Bon courage pour la partie histoire Smile

_________________


"Adieu."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 1647
Date d'inscription : 21/06/2016
Localisation : Partage son temps entre la Croix des Espines et Evalon

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Le Baron qui n'en était pas un   Dim 18 Déc - 17:17

Re-bienvenue ! Wink Tu remercieras ton petit doigt =p

Fais attention par contre ton code est erroné, tu devrais relire le réglement attentivement ^^

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 66
Date d'inscription : 18/12/2016
Localisation : Duché d'Isedra

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Le Baron qui n'en était pas un   Dim 18 Déc - 17:21

en effet je suis tombé dans le panneau ^^

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 2302
Date d'inscription : 15/07/2016
Localisation : Hautes Plaines de Namarre

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Le Baron qui n'en était pas un   Lun 19 Déc - 5:18

Bonjour et bienvenu. Attention, si c'est ton premier compte, tu ne peux que choisir le rang de Baron.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 66
Date d'inscription : 18/12/2016
Localisation : Duché d'Isedra

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Le Baron qui n'en était pas un   Lun 19 Déc - 7:54

Je suis au courant ne vous inquiétez pas Messire ^^

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 66
Date d'inscription : 18/12/2016
Localisation : Duché d'Isedra

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Le Baron qui n'en était pas un   Lun 19 Déc - 8:55

Voila, normalement j'ai terminé ma fiche. N'hésitez pas à me dire si il manque des éléments ou si certains sont faux. Merci ^^

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 597
Date d'inscription : 23/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Le Baron qui n'en était pas un   Lun 19 Déc - 19:12

Salut, loup de mer

J'ai un souci avec ton personnage, parce que tu veux jouer un comte, et tu en as le droit puisque c'est un double compte, mais ton personnage ne s'y prête pas vraiment.

En premier lieu, le fait qu'il ne soit pas l'enfant du comte l'exclut catégoriquement de la succession. Le titre pourra revenir à un frère, un cousin à la limite, mais jamais à un enfant adoptif et/ou illégintime.

Ensuite, vu leu peu d'entrain d'Hervé à diriger son domaine, il y a fort à redouter qu'il se fasse renverser ou que son domaine parte en pagaille. Comte est un rang important, ils ont a gérer de grnades terres et ne nombreux vassaux, et si ce titre apporte des privilèges il charge également de nombreuses responsabilités !

Si tu veux mon avis, ton personnage se prête plus à un riche héritier bourgeois. Ou à la limite un fils de baron si tu changes ton ascendance.

Egalement, tu devrais penser à faire des paragraphes dans ta biographie pour aérer un peu le texte ! ^^ Ton histoire est sympa, elle a un petit côté mélancolique, mais son aspect de "pavé" ne la déssert pas !

Ce n'est absolument pas un refus catégorique: ton personnage est très bon, il s'agirait plutôt d'apporter quelques changements à son statut pour le rendre valide. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 66
Date d'inscription : 18/12/2016
Localisation : Duché d'Isedra

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Le Baron qui n'en était pas un   Lun 19 Déc - 19:20

Une baronnie me convient parfaitement. Je ne pensais pas les Comtés si vaste alors en effet une baronnie me convient mieux. Mais si je suis le fils par remariage, ai-je le droit a la succession du baron en revanche ? Je vais effectuer les modifications dès maintenant, même si je galère un peu sur portable, mais je ferais de mon mieux. Merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 597
Date d'inscription : 23/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Le Baron qui n'en était pas un   Lun 19 Déc - 19:24

Ok pour la baronnie. Tant que tu es né après le remariage, c'est bon Smile (les bâtards et autres enfants illégitimes ne sont pas éligibles à la succession). Cela ne t'empêche pas d'avoir pu fréquenter les pêcheurs étant petit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 66
Date d'inscription : 18/12/2016
Localisation : Duché d'Isedra

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Le Baron qui n'en était pas un   Lun 19 Déc - 22:06

Voila, normalement les modifications ont été apportées. Dites moi si il reste des trucs a corriger ^^

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 597
Date d'inscription : 23/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Le Baron qui n'en était pas un   Mar 20 Déc - 10:30

Voilà, ça me va comme ça =)

*Agite son épée magique* Tu es validé ! Des fois que tu aies la flemme de chercher, je te redonne les liens pour créer ton [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], ta [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], ta [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et tes [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

De plus, tu dois demander un sous-forum pour ton domaine [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], ainsi qu'en indiquer les [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

N'oublie pas de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], et bon jeu ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Baron qui n'en était pas un
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il était une fois... Carrefour!
» je croyais que c'était terminer...
» Ce n'était pas le moment de me déranger ! || PV Ginny Weasley
» Le moment était mal choisi [PV Robin-Edward]
» Il était une fois Sophie la girafe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Outils de modération
 
Sauter vers: