Forum d'inspiration médiévale, contenu mature (déconseillé aux mineurs).
 

Partagez | 
AuteurMessage
Evêque


Messages : 431
Date d'inscription : 05/11/2016
Localisation : Principauté de Namarre

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Vito Vescovo   Sam 5 Nov - 23:19





Fiche de présentation
Vito Vescovo


• Nom : Vescovo
• Prénom : Vito
• Surnom : Don Vito, Le Gras, Cousus d'Or
• Age : 56 ans
• Sexe : Masculin
• Rang : Religieux
• Métier : Évêque, administrateur, médecin


Physique


Faste.
C'est le premier mot qui vient à l'esprit lorsque l'on rencontre l'évêque Vescovo pour la première fois. Toujours vêtus de ses magnifiques robes pourpres qu'il se plaît à faire coudre dans les étoffes les plus précieuses et à rehausser de brocart d'or et d'argent représentant une mitre épiscopale. Cette même extravagance se voit dans les bijoux qui symbolisent sa fonction. Son pendentif pectoral est retenu par une chaîne en or qu'il porte appuyé sur les épaules et sa bague est une chevalière en argent. À cela s'ajoute une autre chevalière qui lui sert aussi de sceau personnel.
Gras.
Légèrement mais c'est indéniable. Les années de bonne chaire ont gâtés le corps de l'évêque. Bien que Vito n'était pas naturellement beau avec son front dégagé et sa mâchoire prognathe l'âge a teinté ses cheveux de jais de blanc et ramollit ses muscles de pugiliste. Néanmoins, il n'en est pas devenus gâteux et son regard couleur d'acier toujours vif. 
Fatigué.
C'est aussi l'impression que donne son visage. Les yeux sont profondément enfoncés dans leurs orbites. Sa peau entière est marquée de profonde rides, notamment autour des yeux. Des cernes permanentes semblent être greffés sur le visage de l'évêque qui avance toujours légèrement penché vers l'avant. Mais est-ce le poids des ans ou celui de sa chaîne ?


Caractère


Bon vivant.
C'est toujours ainsi qu'à vécus Vito Vescovo. Enfant il ne manquait de rien dans la maison familiale et lors de ses études au séminaire il faisait souvent le mur pour faire le tour des tavernes. Le boire et le manger sont des choses dont il ne s'est jamais privé. Il aime l'ambiance des baquets. Les rires, les éclats de voix, les odeurs, les saveurs, la chaleur humaine. Don Vito est un homme qui aime le contact de ses semblables. Un véritable philanthrope. Car pour lui c'est là que réside l'essence même de son rôle. C'est en aimant l'humanité qu'on aide les hommes à atteindre la Libération.
Une foi en crise.
Sous ses airs sûr de lui l'évêque reste néanmoins rongé de l'intérieur. En effet il est convaincu que sa manière de vivre entre en contradiction avec une bonne partie de ses confrères ecclésiastique. Plus que l'amour de la bonne chaire c'est l'horreur de l'ascétisme qui le motive. De plus, comment vivre simplement alors que les Trois Divins ont mit dans ce monde tant de choses belle et bonne ?
On comprendras donc aisément que le Vescovo n'ait pas suivit la voie de Tamas, lui préférant largement celle de Rajas.
Le charitable.
Alors en désespoir de cause Vito donne. Ni cupide ni avare Vito redistribue. Il inonde littéralement les bonnes œuvres d'or. Il est aussi un mécène pour les arts, notamment dans le domaine musical. L'évêque étant lui-même mélomane il a déjà composé des cantiques qu'ils utilise lors de ses prêches.
Bien sûr il en profite pour satisfaire son goût pour le faste et le luxe. Mais jamais de luxure, chaque ecclésiastique se donne à l'Eglise tout comme le mari se donne à sa femme, et le mariage est une affaire de compromis.


Compétences de base


Erudition : Théologie (nivau 4)
Administration : Finance (nivau 3)
Bagarre : Pugilat (nivau 1)
Érudition : Chant (nivau 1)
Voie de Rajas (nivau 1)
Histoire (nivau 1)
Politique (nivau 2)




Histoire


Les fils du bâtard.
La famille Vescovo. Noble et vieille famille présente en Namarre depuis aussi loin que l'homme se souvienne. Et pourtant jamais ils n'ont eu une seule once de pouvoir. Jamais les Vescovo ne se sont élevés, jamais les hommes ne se sont rassemblés par milliers pour défendre l'honneur d'une de leur fille, jamais leurs châteaux n'ont eu à soutenir un siège tel que l'on en fit des chansons, jamais leurs palais n'ont été des centres de culture. Et pourtant ils ont toujours été là, parfois vivotant, parfois riche.
Une légende peut donner un élément de réponse à cette histoire sans gloire. Il se murmure en effet que les Vescovo sont les fils du bâtard d'un évêque véreux et corrompu qui utilisa les bien de l'Eglise pour asseoir l'avenir de son enfant. Personne ne sait si cette histoire est vraie, néanmoins elle expliquerais le symbole de cette famille : la mitre d'argent.

L’innocence.
C'est par une calme journée d'hiver que naquît Vito. Troisième fils d'une noble lignée son destin était tout tracé : il serait un clerc. Mais pour le moment l'enfant ne s'en souciait pas. Et, à vrai dire, ses parents non plus. Bien plus préoccupante était la face du nourrisson. Mais l'allégresse d'avoir un autre fils dépassait cette inquiétude.
Quelques mois passèrent Et les parents de Vito étaient tracassés par la tête de leur enfant. Elle semblait difforme et ils craignaient pour la santé du nouveau-né. A cette époque la famille Vescovo était relativement riche et ont fit venir un des meilleurs médecins de la principauté. Après de nombreuse auscultations celui-ci diagnostiquât que l'enfant n'aurait pas de séquelle, autres que sa mâchoire prognathe.  

L'enfance
Cette période était une bonne période pour la famille Vescovo. En effet bien qu'ils ne soient pas des acteurs de premier plan sur la scène politique Napoleone, le père de Vito, gérait ses quelques domaines d'une main de maître. Et le premier d'entre eux était une mine d'alun qui produisait de substantiels revenus. C'est donc avec une famille relativement plus riche qu'elle ne devrait l'être que le garçon se lança dans la vie.
Et ils en étaient conscients. Bien vite Vito rejoignit ses frères Alessandro et Marcello dans les leçons que leur donnait leur père. Ce dernier savait combien la situation de sa famille était en réalité précaire et il se souvenait de son enfance passée sur le fil tranchant de la misère. Bien que se conformant à la tradition, l'aîné  recevant une formation de seigneur, le puîné une de chevalier et le cadet de prêtre, Napoleone enseignât à tous ses fils la gestion de domaines et les rouages du commerce.

Le départ
D'aussi loin qu'il se souvienne Vito se savait destiné à la religion. Bien sûr c'était ce qu'on attendait de lui, mais il fut véritablement touché par la foi. Sa connaissance des Textes Sacrés a très vite été parfaite et dès l'âge de dix ans il pouvait soutenir un débat théologique avec le prêtre local. Voyant cela ses parents se résolurent enfin à lui faire prêter le serment de l'Intronisation puis de faire venir les prêtres chargés de l'enquête. Celle-ci se révélant satisfaisante on lui fit boire le Sang des Dieux.
Décrire la vision qui s'en suivit est quelque chose d'extrêmement complexe. S'y mêlent une sensation d'ivresse, d'échapper à son enveloppe corporelle, d'être à la fois le monde dans son entier et en même temps une infime parcelle de celui-ci. On peut aussi dire que c'est comme de vivre plusieurs fois naissance, vie et mort dans un éternel recommencement. Et en plus de ceci les symboles qui apparaissent. Une fleur enveloppant le monde de ses pétales, tel un manteau. Un végétal que l'on sent stable, ses racines l'empêchant de faiblir. Tout cela semble bien ésotérique mais, pour le jeune Vescovo, tout était clair : il serait Rajaste.
Ainsi donc il fut décidé de l'envoyer au séminaire, sur l'île de Nacre. Cependant, les rumeurs de violentes épidémies dans l'Est repoussèrent son départ. C'est peu après que mourut Giulia, la mère de Vito, alors qu'elle donnait naissance à un enfant mort-né. Bien que ressentant de la peine le garçon savait qu'une femme aussi pieuse qu'elle aurait une bonne réincarnation.
Finalement il intégra le séminaire quelques semaines après avoir fêté ses quinze ans.

Le séminaire
D'un naturel sociable Vito s'intégra très facilement parmi les autres séminaristes. Là il se sentait dans son élément. L'étude de la religion était passionnante et l'atmosphère de camaraderie qu'il ressentait stimulante. Néanmoins, bien qu'il fut un élève des plus assidus, il n'était pas un des plus discipliné. Bien vite il apprit à connaître Nacre et ses débits de boissons. Et tout aussi vite lui et ses amis apprirent à savoir comment faire le mur pour quitter le calme du dortoir et rejoindre l'animation de la ville. C'est lors de ces expéditions nocturne qu'il commença a s'initier au pugilat. En effet, il serait illusoire de croire que le mélange fait par des jeunes gens profitant de rares instants de liberté et l'alcool n'allait pas se traduire par des mots houleux qui eux-mêmes entraînent l'usage des poings. De nombreuse fois Vito fut repris par ses professeurs le lendemain, mais cela n’entachait pas ses études. Il se sentait vivant.
Alors qu'il entamait sa cinquième année d'étude il reçut une bien triste nouvelle. Son père avait répondu en fidèle vassal à l'appel du Prince de Namarre l'année précédente et était désormais tombé dans la bataille. Il ne fit pas le voyage pour assister à la crémation de Napoleone, se contentant d'envoyer un messager à ses frères. Il était désormais presque un clerc et les implications du sacerdoce s'était imprégnés dans son esprit. Néanmoins il en fut marqué. C'était la fin d'un cycle.
C'est aussi à cette époque qu'il commença à s'intéresser à la musique, et plus particulièrement au chant. Il avait été très marqué par les textes sacrés, la façon dont les Dieux ordonnèrent l'univers. Ainsi, en parallèle de ces études, il se mit à composer quelques cantiques.
Ce n'est que quatre ans plus tard qu'il finit sa formation. Il subit le rituel de l’Épreuve sans réelle difficulté, conscient de la nature de celui-ci et de ce qu'il impliquerait pour la suite. Il était alors officiellement un membre du Trimurti et un Rajaste. C'est alors qu'il prit une des décisions les plus importante de sa vie : Il serait moine.

Le monastère
Il fut donc affecté dans un monastère de Durdinis et son travail commença. Ses journées étaient alors réglée comme du papier à musique. Il se levait avant le soleil, faisait un prière et partait prendre un déjeuner. Ensuite il parcourait les routes, les chemins, les rues, prêchant la foi et aidant les miséreux, aussi bien spirituellement que matériellement quand il le pouvait. Le soir il se consacrait à la musique.
Cependant, quatre ans plus tard, la routine fut brisée. Le prieur du monastère le nomma économe de la communauté grâce, ou à cause, de ses capacités. Ce fut pour lui une manière pour lui d'exprimer son don pour les chiffres. En effet la monnaie impériale avait été dévaluée et ils étaient nombreux à tout perdre. Vito faisait le parallèle avec sa propre famille : Alessandro était le digne fils de son père et avait réussis à faire fortune tandis que Vito côtoyait les jours la misère.
Il mit alors en place une stratégie ambivalente. Il investit l'argent du monastère dans de nombreuse affaires, les sauvant de la fermeture pour la plupart. Outre cette conséquences cela permit de créer une bonne source de revenus qui permit de fonder des orphelinats, des distributions de nourriture et bien d'autre œuvres de charité. Le Vescovo devint ainsi une personnalité de la principauté, se faisant de l'évêque un ami.
Quelques années plus tard il fut choisit comme prieur par ses frères. Peu avant il avait appris la mort de son frère Marcello à cause d'un accident lors d'un tournoi. Encore une fois il fit parvenir un billet disant qu'il ne pouvait pas se déplacer. En temps que prieur il continua sa politique financière et ses bonnes œuvres notamment lors de la crise monétaire de l'an 1227.
Cependant une nouvelle routine c'était installée.

Cousus d'or
Néanmoins il avait aussi permit une amélioration du niveau de vie des moines, permettant surtout de satisfaire son propre appétit. Mais peu de temps après la crise son ami l'évêque mourut. Contrairement à ce qu'on pourrait penser être son habitude dans le cas d'un proche il assista à sa crémation et prononça même son oraison funèbre.
Quelques semaines plus tard il fut très surpris d'être convoqué par les Triarques. Ces derniers voulaient le rencontrer, il le compris bien vite, pour l'interroger. Ou plutôt le jauger, le terme est plus juste. En effet de nombreuse rumeurs couraient sur Vito. Notamment sur son implication dans les affaires d'argent. Cependant, il l'appris plus tard, feu son ami avait laissé un lettre de recommandation vantant sa foi profonde en le Trimurti et ses bonnes actions. Néanmoins Vito ignorait cela et répondit de bonne foi aux questions des Triarques. Et il pensait avoir bien répondu car, quand il retourna à Durdinis, il était le nouvel évêque de la principauté.
Le changement fut pour le moins brutal. Ses nouvelles responsabilités lui pesaient. Il avait à sa charge toutes les âmes de la principauté. Mais il y fit face avec les mêmes techniques éprouvées à la tête du monastère. Et il faut aussi préciser qu'il aimait bien la nouvelle extravagance qui accompagnait sa fonction.
Mais ceci n'est pas encore suffisant pour comprendre l'homme qu'est Vito aujourd'hui. Alors que lui vivait son sacerdoce du mieux qu'il pouvait la famille Vescovo connut une fin des plus brutale. En effet la bande des Joyeux Compagnons sévissait aux alentours du domaine familial et, alors qu'Alessandro et sa famille partaient se mettre à l'abri en ville ils tombèrent dans une embuscade. Ce fut un énorme choc pour Vito. Il était le dernier Vecovo en vie, et le dernier Vescovo qui foulerait cette terre. Un cycle prenait fin.
Mais un autre commençait. A quarante-et-un an Vito venait d'hériter d'une fortune considérable. Cette fortune il en fit don à la fondation San Primo qu'il venait de créer et dont il était l'administrateur. Et depuis sept ans cette fondation est la vitrine des actions de Don Vio Vescovo, l'évêque cousus d'or de Durdinis.  


Derrière l'ordi


Certifiez-vous avoir au moins 18 ans ? Je jure sur l'honneur être majeur et vacciné

Avez-vous lu le règlement ?
Code validé



Comment avez-vous trouvé le forum ? Grâce à un top site

Le design du forum est-il lisible ou avez-vous eu des problèmes pour vous y retrouver ? Aucun problème

Avez-vous des questions ou des suggestions ? Non


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Vito Vescovo le Sam 19 Nov - 0:50, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 2226
Date d'inscription : 15/07/2016
Localisation : Hautes Plaines de Namarre

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Vito Vescovo   Dim 6 Nov - 6:57

Hâte de lire la suite de ta fiche!

Bienvenue sur Eurate ! Puisses -tu y trouver ton bonheur ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duc


Messages : 1846
Date d'inscription : 25/04/2013
Localisation : Isédra

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Vito Vescovo   Dim 6 Nov - 7:12

Bonjour et bienvenue sur Eurate.
N'hésite pas à me mp ou à passer sur la box en cas de question. Le chroniqueur va venir s occuper de ta fiche.
Je me permet juste de une petite remarque au sujet de ton avatar. Nous ne prenons pas d'avatar Type photo sur le forum.

Amicalement Courage.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 68
Date d'inscription : 01/11/2016
Localisation : Comté de Baros

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Vito Vescovo   Dim 6 Nov - 10:55

Bienvenue parmi nous Monseigneur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evêque


Messages : 431
Date d'inscription : 05/11/2016
Localisation : Principauté de Namarre

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Vito Vescovo   Dim 6 Nov - 11:33

Merci à vous trois !

Mon avatar a été changé.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 1706
Date d'inscription : 21/06/2016
Localisation : Partage son temps entre la Croix des Espines et Evalon

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Vito Vescovo   Lun 7 Nov - 21:24

Salut et bienvenue =)

Il me semble que Courage t'a déjà indiqués les points que tu devrais revoir. Fais moi signe si c'est bon ou alors mp moi (ou le chroniqueur) si tu as besoin ! Smile

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 660
Date d'inscription : 23/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Vito Vescovo   Mer 9 Nov - 21:21

Bonjour Padrino !

Je voudrais qu'on voie ensemble où en est ta fiche !

Je trouve ce que j'en ai lu très prometteur ! Ton personnage risque d'être intéressant à suivre.

Le seul souci vient à mon avis de la place d'évêque que tu brigues, et qui nécéssite plusieurs critères:

Chaque évêque occupant un poste unique assigné à une principauté, il faut normalement que tu trouves un prince électeur pour t'accueillir. Tu peux être au service d'un des princes pnj (à Durdinis, Feynes, cette seconde option correspondant très bien à ton bonhomme X)), mais ces domaines étant pour le moment gérés par le staff les restrictions sont encore plus sévères ! ^^

Ensuite, occuper un tel poste te demande un certain nombre de connaissances à propos de la religion sur le forum. Un exemple tout bête: tu parles de renoncement, mais seuls les disciples de Tamas y sont astreints ! Plus généralement, la religion de la trinité a très peu de points commun avec la religion catholique, il ne faut pas s'y fier !

Enfin, puisque c'est un poste à candidatures limitées, il te faut une présentation bien solide ! Surtout en ce qui concerne l'histoire de ton personnage qui doit justifier ton accession à ce poste. On imagine pas les triaques nommer un homme évêque juste parce qu'il a la tête à profiter de son emploi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duc


Messages : 1846
Date d'inscription : 25/04/2013
Localisation : Isédra

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Vito Vescovo   Mar 15 Nov - 14:36

coucou Vito,

As-tu finis ta fiche ?
N'oublis pas de nous le signaler.

Amicalement Courage.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evêque


Messages : 431
Date d'inscription : 05/11/2016
Localisation : Principauté de Namarre

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Vito Vescovo   Sam 19 Nov - 0:51

Petit up pour vous dire que c'est (enfin) terminé !

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duc


Messages : 1846
Date d'inscription : 25/04/2013
Localisation : Isédra

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Vito Vescovo   Sam 19 Nov - 12:22

Nous nous penchons sur ta fiche de ce pas. ^^

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 660
Date d'inscription : 23/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Vito Vescovo   Sam 19 Nov - 16:45

Te voila validé, tu peux dès à présent te créer un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], faire une [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ainsi que de poster un sujet dans [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et les [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

N'oublie pas de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour nous aider à promouvoir le forum en échange de récompenses et surtout, amuse toi bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Vito Vescovo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mercedes VITO a vendre
» vito a vendre ........
» mercedes vito/viano 111 cdi double cabine extra long
» Une mission electrique
» VITO BICHON MALTAIS 6 ANS (59) ARCHE DU VAL DE SAMBRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Outils de modération
 
Sauter vers: