Forum d'inspiration médiévale, contenu mature (déconseillé aux mineurs).
 

Partagez | 
AuteurMessage


Messages : 571
Date d'inscription : 23/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Description du Duché de La Croix des Espines   Mer 26 Oct - 11:41

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 571
Date d'inscription : 23/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Description du Duché de La Croix des Espines   Mer 26 Oct - 11:41


LA CROIX

DES ESPINES

I – Présentation









Au sud des grandes plaines de Sinople, bordé par les affluents du grand fleuve, se trouve le vaste duché de la Croix Des Espines. Il s'y étend à perte de vue de verdoyants pâturages où paissent de nombreux troupeaux de bovins, longés çà et là de quelques bois et bosquets. Le paysage est également jalonné de nombreuses cités et agglomérations, et surplombé par de hauts châteaux-forts.

Sa proximité avec les multiples branches du fleuve donnant sur ma mer Reillem, qui se divisent elles-même en une foule de petites rivières, en fait un endroit très irrigué et plus vallonné que la majeure partie des grandes plaines. C'est ce qui fournit au comté ses herbages de qualité, mais qui est également responsable de la présence de multiples étendues marécageuses.

La région est avant tout connue pour être le plus grand élevage de bovins de l'empire et l'un des principaux garde-mangers du pays. Grâce à une politique d'élevage intensif et à une ogranisation marchande forte, chapeauté par la Compagnie d'Exportation de la Croix des Espines, le duché à pu se hisser au premier plan dans l'empire dans les domaines de la producton alimentaire et de l'exportation.





Les troupeaux que l'on y trouve sont issus de croisements élaborés qui ont donné naissance à deux races désormais réputées: la vache des Espines, particulièrement adaptée à la production laitière et l'aurochs des Espines que l'on élève principalement pour sa viande et sa puissance musculaire.

Les vaches fournissent également en moindre quantité du cuir, de la corne, et sont largement exploités pour les travaix de trait. Outre cela, certains champs sont évidemment exploités pour la production du fourrage ou simplement pour l'alimentation de première nécessité de la population. Une importante quantité de ces produits d'origine bovine est destinée à être exportée aux quatres coins du royaume.
La richesse de ces terres attise bien souvent la convoitise de ses voisins, des pillards étrangers, mais aussi de bandes de brigands qui voient dans la Croix des Espines un garde-manger facile d'accès.
C'est sousestimer la puissance militaire du duché, qui a du faire face à bien des guerres aux cours des siècles, et en particulier ces dernières décennies pour conserver sa couronne de prince électeur. Leur utilité en temps de guerre se révèle notamment avec l'important soutien logistique, l'organisation minutieuse et l'approvisionnement en nourriture qu'ils sont capables de soutenir.

Afin de protéger ces immenses troupeaux qui paissent sur les centaines de kilomètres d'étendues de plaines que compte le comté, les bergers ont l'habitude de suivre leurs bêtes à cheval, équipés d'arc courts dont ils sont passés maitre à l'utilisation, leur permettant de faire fuir les prédateurs en tous genres: animaux et humains.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 571
Date d'inscription : 23/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Description du Duché de La Croix des Espines   Mer 26 Oct - 11:42


LA CROIX

DES ESPINES

II – Politique








La Croix des Espines est le domaine personnel del a princesse électrice de Sinople.

Le duché favorise l'économie et le commerce au détriment du militaire, en particulier grâce à l'élevage intensif destiné à l'exportation.

Ses habitants vouent une haine féroce envers les barbares et les brigands en tous genres, qui sont traqués et abattus sans sommation.


Territoires alliés:


Accords commerciaux:


Conflits:
- Namarre (conflits de frontières) - En non agression depuis quelques décennies
- Durdinis (conflits de frontières) - En non agression depuis quelques décennies
- Feynes (conflits de frontières) - En non agression depuis quelques décennies
- Volg : En conflit pour la possession de l'île de Lerne (au sud de l'île de Nacre)
- Tribus Thoréennes (agression à vue) - En raison des pillages occasionnellement subis





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 571
Date d'inscription : 23/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Description du Duché de La Croix des Espines   Mer 26 Oct - 11:42


LA CROIX

DES ESPINES

III – Localités








Les Huit-châteaux



Le château ducal est un imposant édifice établi non loin de la capitale, et bâti sur l'un des rares affleurements rocheux de la région. Outre la solide défense naturelle qu'elle constitue, cette position en hauteur permet d'avoir une vue imprenable sur les alentours.

Rénové il y a moins d'un siècle, l'ancien château historique de la Croix des Espines a été fortement fortifié et flanqué de sept immenses forteresses, les châteaux gardiens, constituant un formidable ensemble de défense.
Plusieurs agglomérations ont vu le jour dans cette nouvelle enceinte, principalement peuplées par les familles du très nombreux personnel des châteaux.

Le grand château central comprend dans son enceinte le palais princier, une bâtisse à la fois fortifiée et luxueuse, aménagée avec soin et disposant du confort desm eilleurs hôtels particuliers.

On y trouve également un petit parc d'agrément au milieu duquel se trouve, perdu entre les arbres, le pavillon lyrique, repaire d'un artiste troubadour, musicien, peintre, conteur et inventeur.

♦♦♦♦

Ninive


La cité tenant lieu de capitale de la Croix des Espines porte le nom de Ninive. C'est de loin la plus riche et la plus vaste ville du duché, et probablement une des plus importantes de Sinople. Maintes fois agrandie, améagée, assainie, ses origines remontent à la colonisation des Terres de Tripalis.
Elle est divisée en trois parties: la ville haute, la ville basse, et les faubourgs.

La ville haute est la partie la plus interne et la mieux aménagée de la capitale. Elle dispose de son propre mur intérieur et comprend les quartiers les plus aisés. Outre les riches manoirs et l'imposant beffroi, c'est sur sa grande place que se tient le marché bi-hebdomadaire. Son élément le plus notable reste cependant la cathédrale dédiée à sainte Eudocie.

En sortant de la ville haute, on arrive dans la ville basse. Celle-ci regroupe la majeure partie des habitations, ainsi que nombre de boutiques et des commerces. C'est ici que vit la grande majorité de la population. Elle est protégée par une épaisse muraille renforcée de nombreuses tours.

La forte concentration de la poplation a bien vite excédé la capacité de la ville, et c'est pour cela que se sont développés les faubourgs. Il s'agit de la partie extra-muros: les quartiers les moins riches et les plus hétéroclites. C'est également là que l'on trouve la plupart des ateliers et les tavernes les moins bien famées.

Lieux notables:
- Cathédrale Sainte Eudocie
- Siège de la Compagnie d'Exportation de la Croix des Espines
- Grande place du marché
- Manoir des Ducs de la Croix des Espines


♦♦♦♦

La Cambre-en-Marais


Un des plus riches villes de la Croix des Espines, La Cambre-en-Marais se démarque par son important traffic fluvial. Si les terres avoisinantes son moins propices à l'élevage que dans le reste du comté, elle compense cela par un important négoce. La Cambre en Marais est un important port fluvial, à partir du quel se font la majorité des allers-retours à destination de l'océan et des terres en bordure du fleuve. Cet atout fait le la ville un carrefour commercial presque incontournable dans le duché.

Lieu notable:
- Port fluvial


♦♦♦♦

Triplés



Seconde ville de la Croix des Espines en terme de population, troisième en terme d'importance, Triplés est la cité la plus au nord du duché. Sa situation géographique est son principal atout puisque la ville est une importante plaque tournante pour des convois de marchandises, le commerce, et les échanges avec les domaines alentours.

C'est aussi la cause de ses malheurs puisque depuis des siècles la ville a connu de très nombreux assauts, autant de la part des barbares que des seigneurs avoisinants, Triplés étant la porte vers le Croix des Espines. C'est cette situation qui a valu à ce domaine d'être copieusement renforcé et doté des trois forteresses qui ont donné son nom à la ville. Les marques du passé se ressentent également dans l'aménagement de la cité, puisque la beaucoup de bâtiments sont dotés de murs hauts et épais, et les ruelles de la vieille ville sont aménagées de manière à repousser au mieux les envahisseurs.

Lieux notables:
- Castel Duroc
- Fort Azur
- Le château d'Estamps



♦♦♦♦

Auxois


Ville typique, avec des habitants particulièrement xénophobes et consanguins.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Description du Duché de La Croix des Espines
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La vaste et complexe famille de la Croix des Espines
» Croix Rouge Haïtienne ou à l'haïtienne? La descente aux enfers.
» Description de l'île
» Description physique (PV: Gin et Lil Meyer)
» Reshiram l'ange céleste :P Je m'y crois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Outils de modération
 
Sauter vers: