Forum d'inspiration médiévale, contenu mature (déconseillé aux mineurs).
 

Partagez | 
AuteurMessage


Messages : 29
Date d'inscription : 07/09/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Leone de Mirann   Mer 7 Sep - 13:00





Fiche de présentation
Leone de Mirann


• Nom : de Mirann
• Prénom : Leone
• Age : 27 ans
• Sexe : Féminin
• Rang : Seigneur
• Métier : ... Seigneur ?


Physique

Quand j'étais jeune, mes cheveux étaient coupés court, à la garçonne. Jamais coiffé, les vêtements toujours salis par la boue, j'étais un véritable garçon manqué. Tout le contraire de maintenant, à peu de chose près, vu que je ne suis pas non plus une "femme".
Certes, le haut de mon corps y ressemble : un regard acéré, capable de déstabiliser n'importe lequel des hommes, des traits fins et gracieux et un sourire capable d'enchanter une journée. Enfin quand je daigne sourire.

Cependant, les mêmes hommes charmés par mon visage déchantent vite en baissant les yeux vers le bas de mon corps. Coincé dans un fauteuil, mes jambes n'ont plus rien de celles d'une femme. Ni même d'un humain. Malgré le fait qu'elles soient cachées derrière une longue robe descendant jusqu'aux orteils, on y devine facilement qu'elles sont squelettiques, décharnées et immobile depuis bien trop longtemps... Mes muscles ramollis n'ont rien du galbe que j'envie tant aux autres femmes. Mais ce n'est pas la seule chose qui a changé. Une longue balafre s'étend dans mon dos, du milieu de mes homoplates jusqu'au bas de mon dos, douloureux rappel de cette épreuve.

Cela n'enlève en rien ma fierté et la tête toujours haute, on ne peut nier que je fais partie de la noblesse et ceux depuis toute petite. Une aura d'assurance, de fierté peut être un tout petit peu mal placé empli tout l'air autour de moi. Il en est ainsi depuis l'accident.


Caractère


On ne peut pas dire que je n'ai pas mérité mon prénom. Leone. J'ai été éduqué comme un vrai garçon, apprenant à me battre bec et ongle pour ce que je crois juste... qui se transforma rapidement en "pour mes propres intérêts".

Aussi, avec une détermination et un courage sans faille, j'ai appris à faire face à tout les obstacles. Avec le temps, plus aucun n'est vraiment à ma taille. Ce qui me valut le surnom peu original de "Lionne de Mirann".

Cependant, cette éducation ne m'a pas empêché d'être gâtée par mes parents. Fille unique, j'obtenais toujours ce que je voulais, par la persuasion... ou les caprices. J'ai l'habitude d'avoir ce que je veux, quand je veux. Quand je ne réussis pas à le posséder, il s'en suit une crise de colère épouvantable où des gens sont exécutés et des esclaves frappés.

Comme vous l'aurez comprit, je suis colérique, exigeante, arrogante, fière et malgré tout, courageuse. Peut-être l'une de mes seules qualités.

Contrairement à d'autres nobles, je ne vois pas l'intérêt de traiter les servants avec égards. Si un seigneur n'est pas parfait en tout point, il est déshonoré. Alors pourquoi cela serait-il différent avec les esclaves ?

L'un de mes mots d'ordres, inculqué par mon père et sur lequel je fonde toutes mes décisions... "discipline". Ce qui a régit ma vie depuis ma plus tendre enfance. Alors avec une main de fer, je dirige le domaine de mon défunt mari.


Compétences de base



Seigneur : 3 Charisme - 2 Stratégie - 2 Équitation - 2 Vigilance - 1 Épée courte




Histoire


Mon premier souvenir "clair" date de mes cinq ans environ. Le tintement d'épées qui s'entrechoquent. Mon père qui me cri dessus. " Ta garde est pleine de défaut Leone ! Reprends toi Leone ! ". Une brise souffle dans mon cou, me faisant frissonner. On venait à peine de me couper les cheveux court pour la première fois. Je n'avais pas l'habitude. Ma mère étant morte de maladie et n'ayant aucun héritier mâle... je devais endossé ce rôle.

S'en suivit de longues leçons d'art militaire, stratégie et combat à l'épée. Enchainant les tuteurs, tous plus renommés les uns que les autres, j'oubliais petit à petit mon identité de femme. Je me fondais dans le rôle que mon père avait choisit pour moi.

Comme toutes personnes dans la même situation, forcé de devenir quelqu'un qu'il n'était pas, une carapace se forgea autour de mon cœur et un masque se déposa comme un voile sur mon visage. Jusqu'à son arrivée.

A l'époque, nous n'étions que des nobles, pas des seigneurs. Lui si. Le Duc Leopold de Mirann était... on ne peut pas trouver d'autres mots pour le décrire que "parfait". J'en suis tombée amoureuse au premier regard. Affectueux, doué à l'épée, encore plus doué que moi, ce qui à l'époque était un exploit, il était en plus beau garçon.

Nous nous sommes rencontrés pour la première fois à un bal organisé par un de mes cousins germain, le Prince électeur de Fenyes, qui étais son cousin proche à lui. C'était mon début dans la haute. Pour l'occasion, j'avais laissé poussé mes cheveux qui, contrairement aux autres filles à qui ils arrivaient au bas du dos, n'arrivaient qu'à peine aux épaules. C'est la première fois que je me suis sentis aussi inférieur. Je n'avais rien de féminin à l'époque, tout dans ma démarche, dans ma posture et dans mon attitude rappelait l'éducation patriarcale que j'ai reçu.

Cependant, il a su voir au delà de ça. Il a vu qui j'étais réellement, mes rêves, mes insécurités. Il a brisé les murs que j'avais forgé autour de mon cœur en un regard, sans aucune difficulté. Son calme, son assurance... tout en lui m'incitait à me reposer sur son épaule.

Quelques mois et plusieurs rencontres toutes plus belles les unes que les autres plus tard, il demanda ma main à mon père. Qui n'hésita pas une seule seconde. C'est ainsi que je devint Duchesse de Mirann.

Les premières années furent... parfaites. Nous étions l'archétype de la famille noble heureuse, sortant tout droit d'un compte de fée. Je ne tarda pas à avoir un enfant. Un petit garçon, ce qui rendit mon père heureux. Il s'en suivit une petite fille, puis un évènement malheureux... une fausse couche.

Leopold et moi avions eut beaucoup de mal à nous en remettre, cependant notre mariage et notre amour n'en pâtit pas. Ils étaient indestructible, tout comme la confiance que j'avais en lui.

Puis ce fut le tour de mon père de quitter ce monde. C'est toujours quand les personnes partent qu'on se rend compte à quel point on tenait à elle. Je lui en avais voulu de son vivant pour m'avoir fait travaillé si dur. Alors que je lui en étais reconnaissante maintenant... mais il était trop tard pour lui dire.

Enfin, ce fut le coup de grâce. Lors d'un voyage invité à un bal chez un cousin à qui je n'avais que très peu parlé, l'une des rares personnes qui réussissait à me mettre mal à l'aise, le marquis Spth de Hegyerzeki, le chariot eut un accident. Le chariot se renversa et tomba d'une falaise. J'ai été la seule "rescapée". Mon époux bien aimé est mort, ainsi que ma fille et mon fils, tout trois emportée par la chute.

Cet accident me prit tout. Mon mari, mes enfants, les terres de mon époux... et ma liberté de mouvement. Bien que sentant des tressaillements dans mes jambes, je fus depuis ce jour, incapable de les bouger. Les meilleurs médecins furent appelés à mon chevet. Aucun n'était en mesure de me soigner.

Cependant je n'allais certainement pas laissé partir la seule chose que j'avais maintenant, à savoir le duché des Mirann. C'était Spth qui les récupèrerait, au grand désarrois de nombreux cousins assoifé de pouvoir. Je ne perdis pas mon temps. Alors que ma cicatrice était encore fraiche, je pris la direction de la demeure de mon cousin pour lui demander une dernière faveur. Après beaucoup d'hésitation, céder un duché n'était pas une mince affaire, je réussis à le convaincre. Probablement touché par le fait qu'ils soient tous morts sur la route menant à ses terres, il me céda le duché de mon mari en intégralité. 

Les premières années furent difficile à vivre. Moi qui avait été habituée à marcher, courir, je ne pouvais désormais même plus sentir mes orteils. J'étais portée d'endroit en endroit à l'aide d'un petit carrosse sans roue que des serviteurs portaient.

Mes jambes se détériorèrent rapidement. La peau devint translucide et mes mollets se ramollirent, se déformant de plus en plus. Elles ressemblaient à des jambes de personne âgée, alors que je n'avais que vingt-cinq ans à l'époque.

Mais il fallait reprendre les Terres en main. Je ne laisserai pas les terres de mon mari dépérir. Peu importe le nombre d'assassin que les mécontents et les jaloux ont envoyés à mes trousses. Je le sens toujours derrière moi, m'encourageant, me poussant à aller jusqu'au bout et à ne jamais abandonner. Je suppose que c'est la seule chose qui me fait encore tenir à ce jour.


Derrière l'ordi


Certifiez-vous avoir au moins 18 ans ? Toujours ~~

Avez-vous lu le règlement ? Code validé

Comment avez-vous trouvé le forum ? DC de Laelia

Le design du forum est-il lisible ou avez-vous eu des problèmes pour vous y retrouver ? Nan !

Avez-vous des questions ou des suggestions ? Donnez des cookies à Laelia.


© Never-Utopia


Dernière édition par Leone de Mirann le Mer 7 Sep - 20:01, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


Ouvrir
MessageSujet: Re: Leone de Mirann   Mer 7 Sep - 13:02

Bonjour et bienvenue Leone.
Bon courage pour ta fiche.
A bientôt
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 1674
Date d'inscription : 25/04/2013
Localisation : Isédra

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Leone de Mirann   Mer 7 Sep - 13:05

Bon retour laelia
Tu sais comment faire. A plus ^^

_________________

Revenir en haut Aller en bas
En ligne Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 29
Date d'inscription : 07/09/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Leone de Mirann   Mer 7 Sep - 13:10

Merci pour ce re-accueil !
Je finis ma fiche dans la journée ♥

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 2302
Date d'inscription : 15/07/2016
Localisation : Hautes Plaines de Namarre

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Leone de Mirann   Mer 7 Sep - 13:20

Rebienvenue!!!

Quelle... sensualité!!!! Shocked Very Happy Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 29
Date d'inscription : 07/09/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Leone de Mirann   Mer 7 Sep - 13:20

Je t'invite à lire ma description physique, c'est tout de suite moins sensuel xD

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


Ouvrir
MessageSujet: Re: Leone de Mirann   Mer 7 Sep - 13:26

Cela serait sympa de précisé quand c'est un ré-roll 
ça m'éviterait de passer pour une buse  rendeer
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 29
Date d'inscription : 07/09/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Leone de Mirann   Mer 7 Sep - 13:27

C'est marqué dans le HRP ♥
" Comment avez-vous trouvé le forum ? DC de Laelia "

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


Ouvrir
MessageSujet: Re: Leone de Mirann   Mer 7 Sep - 13:28

Leone de Mirann a écrit:
C'est marqué dans le HRP ♥
" Comment avez-vous trouvé le forum ? DC de Laelia "
 Autant pour moi je n'avais pas vu.
toutes mes confuses
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 29
Date d'inscription : 07/09/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Leone de Mirann   Mer 7 Sep - 14:02

Fiou ! J'ai mal aux poignets !
Présentation terminé ~ ♪

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 2302
Date d'inscription : 15/07/2016
Localisation : Hautes Plaines de Namarre

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Leone de Mirann   Mer 7 Sep - 14:11

Leone de Mirann a écrit:
Fiou ! J'ai mal aux poignets !

Hum... attention... ça prête a confusion ça... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 29
Date d'inscription : 07/09/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Leone de Mirann   Mer 7 Sep - 14:22

A force d'écrire, voyons !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 429
Date d'inscription : 24/07/2016
Localisation : Au quatre coins du monde

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Leone de Mirann   Mer 7 Sep - 15:13

Tiens, je crois que j'ai trouver un nouveau patron ! (patronne pour le coup)

_________________


"Adieu."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


Ouvrir
MessageSujet: Re: Leone de Mirann   Mer 7 Sep - 20:07

Bienvenue à toi !
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 539
Date d'inscription : 23/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Leone de Mirann   Mer 7 Sep - 20:09

Donner des cookies à Laelia ? Certainement pas, c'est à moi qu'il faut les donner ces trucs la ! ^_^

Vu qu'on a pu discter de ta présentation entre nous (eh oui, il y a des privilégiées Razz) je n'ai rien à te redire, tu sais déjà tout.

Te voilà donc validée ! Dans mon immense bonté (et en échange d'un cookie au chocolat, merci bien), je te donne la liste des liens pour que tu n'oublies pas de créer à ta duchesse un carnet d'aventure, une demande de RP une demande de les demandes de vassaux et un petit pigeonnier

Pour créer ton domaine, c'est  par ici que ça se passe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Leone de Mirann
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sergio Leone se retourne dans sa tombe
» Répartition : Enzo Leone [manque avatar]
» Chaud devant PV Esran.
» EVENT — La Chasse au Roi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Outils de modération
 
Sauter vers: