Forum d'inspiration médiévale, contenu mature (déconseillé aux mineurs).
 

Partagez | 
AuteurMessage


Messages : 1778
Date d'inscription : 25/04/2013
Localisation : Isédra

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Le Duc de Nera (prince électeur)   Mer 22 Juin - 8:41

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Courage de Nera
"Je suis un secret"

Registre

■ Son âge : 20 ans
■ Lieu d'origine : Nera
■ Son rang : Seigneur
■ Son métier : Duc

Son caractère

C’est une personne qui ne se montre que très rarement sous son jour le plus mauvais. Avec Courage, les masques ne tombent jamais, c’est une question de principe. C’est un noble toujours avenant, charmant et d’une politesse presque poussée. Pourtant, Courage n’est pas le genre de personne à se laisser trop approcher. Sous son respect des conventions sociales et des règles de bienséance se cache un personnage farouche qui préfère les soirées mondaines à un tête-à-tête. Un peu artiste, un peu bohème, Courage se distingue encore une fois par son caractère décalé, mais surtout pour son art du secret et une paranoïa difficilement camouflée.

Hormis ses excentricités, Courage est une personne à cheval sur le fait que l’on ne se trompe pas sur son sexe bien qu’il semble pourtant jouer quelque peu de cette ambiguïté, se laissant courtiser par les deux sexes sans jamais dépasser les limites de l’acceptable. Jamais Courage ne s’offusquera si l’on se trompe en l’abordant, mais rectifiera l’erreur tout de suite. C’est un duc et ne laissera personne dans l’erreur et derrière une remarque teintée d’humour, personne ne peut se tromper sur l’importance que revêt ce détail.

Un autre fait est assez remarquable pour ce seigneur de Nera capital de la verrerie. Bien que cette ville ait fourni une grande majorité des vitraux des églises, Courage ne semble pas une personne plus pieuse ou moins croyante, par contre si vous avez la chance de discuter avec cette personne alors vous découvrirez que l’art est comme une religion et peut être bien plus que cela. Tout comme les seigneurs avant lui, Courage garde pour principe d’être sévère mes juste avec ses sujets. Gouverner un domaine et un droit su sang, mais aussi un devoir qu’il ne faut pas négliger.

Son physique

La personne que nous avons là, se considère comme ayant reçu le don de la beauté. De manière singulière, cette personne n’a pas tort, son physique délicat et fort à la fois attire autant qu’il laisse perplexe. Est ce un homme ? Est une femme ? C’est difficile de le savoir, heureusement que son nom et titre sont là pour nous aiguiller… Où nous embrouiller, allez savoir.

Lorsqu’on voit ce noble, l’on ne peut l’imaginer ailleurs que dans le luxe et descendant d’une riche famille. Il s’échappe de cet être à part une aura d’exotisme malgré ses longs cheveux blonds et un visage aux traits doux… Bref, ce digne représentant de la noblesse, s’il était femme serait charmante et un poil trop masculin et un beau jouvenceau un peu trop frêle s’il était homme et tout le mystère réside en se doute. Sa peau est délicate, douce exempte de cicatrice visible. Ses immenses yeux bleus profonds et brillants d’intelligence semblent vous scruter, vous analyser d’une telle façon qu’il en est presque gênant de résister au charme de ce corps grand et androgyne. Oui, Courage toujours vêtue de vêtements larges, semble vouloir cacher ses formes.

C’est une personne qui possède un sourire souvent fugace, séducteur, des lèvres roses délicates, que l’on imagine habituer à dévorées les sens. À tort bien sûr, cet être étrange n’est pas ce que l’on pourrait imaginer au plus grand désespoir de certaines femmes et de certains hommes.

Son histoire

Il était une fois… C’est ainsi que commencent tous les contes, mais l’histoire de Courage de Nera n’a rien à voir avec un conte de fées. Pourtant, nous commencerons par : il était une fois un couple de Seigneur qui s’étaient mariés par amour en la cité de Nera. Un fait suffisamment rare pour qu’il soit inscrit dans les récits des troubadours. Un couple qui malheureusement n’avait réussit qu’à engendrer des filles qui mourraient avant d'avoir atteint un âge décent, laissant les terres sans héritier. Les années passèrent et l’on fit venir des guérisseurs de tout le royaume pour qu’enfin naisse un fils dans cette famille. C’est un sombre soir d’hivers alors que le vent hurlait et à en couvrir ceux de la Duchesse que naquit le dernier enfant du couple. Les troubadours racontent que le Duc Vladimir, trop impatient de découvrir ne laissa personne approcher l’enfant la première nuit alors que sa femme mourrait dans un dernier soupire…

Personne ne peut dire exactement ce qui s’est passé ce fameux soir-là, l’accoucheuse ayant étrangement dans de sombres circonstances disparu le soleil levé. Bientôt l’on murmura que la vieille femme était une sorcière qui avait mis fin aux jours de la duchesse Amandine envoyée par une des maîtresses éconduite de son époux, et maudit l’enfant avant de disparaître. Il fallut attendre que la rumeur enfle pour que Vladimir présente son fils à son peuple. Un bébé frêle, aux traits fins à qui l’on ne prédisait ni descendance ni avenir…

Bravant toutes les prédictions les plus folles à son encontre, Courage, comme son père l’avait nommé, survécu et grandit sereinement au sein du château couvert des attentions d’une nourrice muette. Son père fut très présent, lui faisant avoir les meilleurs précepteurs possibles, certains disparaissant parfois sans que l’on sache pourquoi. Les années passèrent et l’enfant grandit de manière assez étonnante au point que les rumeurs de malédiction, jamais, ne s'éteignirent totalement. Ainsi, le jeune noble si frêle et aux traits si fins paraissait parfois efféminé et n’attirait que des regards de pitié parmi le peuple… Enfin ses regards changèrent peu à peu devant le talent que l’enfant déployait pour faire oublier son apparence. Apparence qui changea au bout de quelques années pour devenir cet être étrange qu’est maintenant le Duc. D’une beauté extraordinaire, ni totalement homme, ni femme, ce qui contribua à nourrir une nouvelle rumeur grandissant au sein de la populace. Certains pensaient que le jeune homme serait en réalité un changeling, capable de jongler selon son gré entre les deux sexes. Malgré cela, Courage a réussi l'exploit de faire de sa différence un atout majeur.

À la mort de son père, Courage âgé de 20 ans, reprit en main la ville de Nera que son père avait spécialisée ses dernières années dans les vitraux des chapelles. Ce tout jeune noble, compétent et passionné, consacra tout son temps et son esprit à rendre la ville d’eau plus compétente, plus innovatrice dans ce qu’elle savait faire le mieux, le verre. Ainsi, le noble pu mettre de côté les désirs de mariage que son père avait pour lui, en le fiançant contre son gré à la duchesse de la Croix des Espines, bien que le sujet revienne régulièrement sur le tapis auprès de ses conseillers. Bien que ce mariage serait une chance politique, le noble semblait ne pas en vouloir tout comme la duchesse, qui depuis leur rencontre un an avant la mort du Duc Vladimir, redouble d'efforts et d'originalité tout pour éviter de se rencontrer.

Compétences

Plus d'information [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
■ Étiquette - Niveau 2
■ Subterfuge - Niveau 2
■ Persuasion- Niveau 2
■ Politique - Niveau 2
■ Commerce - Niveau 2
■ Artisanat - Niveau 2
■ Arme blanche - Niveau 2
■ Equitation - Niveau 1
Derrière l'écran

■ Etes-vous majeur ? - OUI
■ Avez-vous lu le règlement - code bon
■ Comment-êtes vous arrivé sur Les Serments d'Eurate ? - Fondatrice
■ Une suggestions ? - Votre réponse
■ Ce personage est-il un DC, et si oui de qui ? - non


Revenir en haut Aller en bas
En ligne Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Duc de Nera (prince électeur)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoires cochonnes ..(pour lecteur averti)
» Comment insérer un lecteur Youtube (tutoriel)
» Erreur sur carte d'électeur
» [DIVERS] - Aide aux Devoirs
» Derek ♛ per inania regna {terminée}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Outils de modération
 
Sauter vers: