Forum d'inspiration médiévale, contenu mature (déconseillé aux mineurs).
 

Partagez | 
AuteurMessage


Messages : 56
Date d'inscription : 09/08/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Tanarrion LuneArgent - Sergent de la garde Comtal de Terresang   Jeu 11 Aoû - 9:22





Fiche de présentation
Tanarrion LuneArgent


• Nom : LuneArgent
• Prénom : Tanarrion
• Age : 30 ans
• Sexe : Masculin
• Rang : Citoyen
• Métier : Sergent de la Garde du Château Comtal de Terresang


Physique



De par son physique, rien ne fera se retourner la donzelle sur le passage de Tanarrion. De taille moyenne, il aborde la musculature de l’homme d’arme. Celui dont les épaules ont été sculptés par le port de la lance, de l’épée et du bouclier. Le torse de celui qui doit porter une armure de plate et encaisser les coups puissants. Il aborde une chevelure poivre et sel où l’on devine qu’autrefois ses cheveux étaient bruns. Ses cheveux coupés court encadrent un visage trop vieux pour son âge. Le temps, la privation et la vie au plein air ont laissé leur marque. Empreinte qui se retrouve dans le regard de ses deux yeux verts d’eau, qui peuvent être rieur ou plein d’une colère rentrée. Ses yeux légèrement en amande sont abrités par deux sourcils broussailleux et qui semblent avoir une vie propre lorsqu’il parle. Quand à ses lèvres, elles sont charnus, presque féminines. Le nez est camus et constellé de tâches de rousseur. Pas de quoi faire se pâmer les jeunes filles !


Seul concession à l’esthétisme, un tatouage sur son annulaire gauche. Une simple ligne noire qui lui entoure le doigt.



Caractère




Envoyé dans l’armée très jeune, il en a rapidement pris les plis et les habitudes. Tanarrion est un homme qui aime que les choses soient à leurs places et que chaque place ait sa chose. Cela se ressent dans sa posture que l’on peut qualifié de raide. Cela se ressent également dans ses rapports avec les autres. Il dit ce qu’il a à dire, rien de plus, rien de moins. Les gens prennent souvent cela pour de l’indifférence ou du mépris. Si l’on devait l’associer à un métal, il serait du fer, qui casse avant de plier.

Marié devant les hommes et devant les dieux, il conçoit la religion comme une question d’honneur et d’engagement. Jamais il ne commit l’adultère, même après les batailles où le désir de la chair était présent. Il avait juré fidélité devant la sainte trinité et il ne reviendra pas sur sa parole. Son rapport à la religion est très personnel et discret. Il méprise les gens d’église, car il estime que ceux-ci ne cherche que le pouvoir à travers la religion et se serve de la candeur des petits gens pour obtenir celui-ci.

Militaire de métier, il respecte et a besoin de la chaîne de commandement. Il peut douter des ordres qu’il reçoit et peut faire preuve d’audace quand il s’agit de ses hommes ou de tactiques militaire, car il s’estime compétent dans ce domaine.

Sa relation avec le duc est distante. Il ne le connait que très peu et se rappel sa présence lors de son procès. Il connait l’homme à travers les rumeurs. Il ne se permettrait pas de le juger, ni même d’émettre un avis. Il lui est reconnaissant de lui avoir accordé sa confiance et offert ce travail. Pour cela il serait capable de donner sa vie.


Compétences de base


Citoyen : 4 Compétence martiale : épee/bouclier - 2 Equitation - 1 Art de la guerre - 1 Commandement



Histoire

Assis devant sa chope de bière, la quatrième ou la cinquième il ne sait plus, l’esprit de Tanarrion dérive vers des souvenirs.


Il a sept ou huit ans, son père vient de le convoquer dans la grande salle du manoir. Père ne convoque pas les gens sans raison, il a du apprendre pour l’une de ses bêtises. Mais laquelle ? Son maitre d’arme lui a toujours dit de faire face et d’assumer les conséquences de ses actes. Il avance la tête haute, les mains dans le dos. Il doit se comporter en homme. Père ne supporte pas la faiblesse. Du haut de sa chaise, son père le regarde. Un homme grand, une belle chevelure ondulée, brune qui lui tombe sur les épaules. Ses yeux vert d’eau semble fait de glace et il donne l’impression de ne pas cligner des yeux. Cela impressionne le jeune homme. Il lui fait signe de s’approcher, ce que fait le garçon plein de crainte. Il ne parlera pas le premier, mais il ne niera pas.


« - Fils, tu sais que tu es le deuxième né ? Et en temps que deuxième né, tu n’hériteras pas de notre domaine. Mais tu participeras à son rayonnement, car tu reste un LuneArgent. Est-ce clair ? »


Le jeune garçon ne savait pas s’il devait répondre. Son père détestait qu’on l’interrompe et il avait l’habitude de poser des questions purement rhétorique.


« - Par conséquence, tu entrera dans l’armée. Cela est décidé. Tu pars ce soir pour rejoindre une garnison près de Terrefiére. N’oublies pas que tout ce que tu fais retombera sur notre famille. Tu peux disposer »


Le jeune garçon se mordit les lèvres pour retenir ses larmes. Il allait quitter tous ce qu’il aimait ici. Sa mère, ses frère, ses amis… Il s’inclina devant son père et fit demi-tour. Alors qu’il allait sortir la voie de son père se fit entendre.


« -Avant de partir, a ta majorité, à 16 ans, tu épousera la fille de la famille TerreBrune. Cela renforçera nos liens avec eux et notre influence. Dernier point Tanarrion. Je ne supporterai plus que tu prennes l’un de MES destriers, dans MON écuries pour t’amuser. Tu peux disposer. » Et il reprit le parchemin qu’il était en train de lire avant l’arrivé du jeune homme.

Le regard dans le vide, Tanarrion regarde sa bière brune tourner dans son verre. Cela lui rappel le chaos de la bataille.


Il vient d’avoir dix huit ans et déjà plusieurs bataille à son actif. Assis sur sa selle, il reste calme, son épée dégainée est posée sur ses cuisses. Il sait qu’il ne doit pas gâcher son énergie avant la bataille. Les hommes qui l’entoure son plus vieux que lui, plus expérimentés. Il a rejoint leur compagnie depuis peu et il la dirige. Il doit s’en montrer digne pour faire taire les bruits dans son dos. Oui, il est le fils d’un seigneur, mais il mérite largement le titre de capitaine et il leur prouvera. Il expire lentement pour chasser ses pensées. Il doit leur parler, les rassurer, les galvaniser avant le choc.


- Ecoutez moi tous. Aujourd’hui, nous allons combattre. Nous allons combattre pour l’Empereur et pour le Comte de Terresang. Nous allons nous battre sur nos chevaux, à pied, avec nos épées, nos boucliers, nos poings, notre cœur et notre rage. Si vous casser votre épée, changez en. Si votre bras est fatigué, changez en. Si vous mourrez, relevez-vous ! Nous festoierons ce soir, en attendant vainquons !


Tanarrion halète après ce discours. Le froid traverse ses épais gants de cuir et il fait jouer ses doigts afin qu’ils ne s’engourdissent pas. Il sent la tension avant la bataille. Ils attendent le signal. Soudain, le cor sonne. Une fois… deux fois. C’est le signal. Enfonçant les talons dans les flancs de son cheval, il s’élance. Les hommes de sa compagnie le suivent. L’épée dans sa main droite est levée. Les hommes restent derrière lui, le seul bruit que l’on entend est le son des chevaux galopant sur un sol gelés. Soudain apparaissent les ennemis. Leur flanc est dégagé. Abaissant lentement sa main pour les désigner, il éperonne encore plus fort sa monture. Le choc est inévitable et proche. De sa gorge s’échappe un son guttural, primal et puissant. Le son de la charge ! S’en suit un chaos de coups, donnés et reçus. Son bouclier est détruit par les coups de marteau, il lui semble que son épée est de plus en plus lourd, son épaule le brûle, mais il continue à tailler du haut de son destrier. Une heure après le début de la charge, il ne reste plus aucun ennemi. Son unité a subi de lourde perte. Mais les hommes restant le regardent dorénavant avec respect. Il a mené la charge, il a tenu et il est toujours debout. Se mettant debout sur ses étriers, il pousse un cri « HAHOOOUUUU », aussitôt repris par les autres membres de sa compagnie. C’est ainsi que n’acquit la compagnie des loups hurlants.

Son verre est vide dorénavant et Tanarrion le regarde fixement depuis quelques instants. Un autre souvenir surgit dans sa mémoire.


Il est réveillé par le froid du petit matin, le feu dans la cheminé s’est éteint depuis longtemps. Il a mal à la tête et la bouche pâteuse. Il se sent nauséeux. Où est-il ? Regardant autour de lui, il comprend qu’il est dans la cuisine de sa demeure. Il a dormi la tête posée sur la table. Pourquoi ? Il essaye de se rappeler ce qu’il a fait hier soir, mais impossible. Il se passe une main sur le visage pour se frotter les yeux et chasser les dernières brumes du sommeil. Il constate que sa main et la manche de sa tunique sont constellées de sang. Il prend sa tunique à deux mains et voit qu’elle est recouverte de sang, comme si il s’était battu à main nues. De plus en plus perplexe, il se lève. A tâtons, sa tête le fait souffrir et ses jambes semblent avoir du mal à le porter. Il ne comprend rien.


Soudain, des coups à la porte. Puis le son d’une porte qu’on enfonce. Des bruits de pas et le cliquetis des armes. Cherchant son épée, il ne la trouve pas. Il tourne sur lui-même, cherchant la première chose qui pourrait lui servir d’arme. Mais il ne trouve rien. Et les hommes de la garde du comte sont devant lui. Surpris il les regarde. Leur capitaine s’avance vers lui et le frappe au visage. Son gant de plate lui ouvre la lèvre inférieure et un gout de sang emplie rapidement sa bouche.


-«  Tanarrion Lune Argent, vous êtes en état d’arrestation pour le meurtre de Dame LuneArgent votre épouse, ainsi que celui de votre fils. »


Les mots lui font plus mal que le coup. Lydia et Lamecio sont morts… Il les a tués. Il ne comprend rien et se laisse faire. Les hommes le porte. Il est hagard. En le traînant dehors, il passe par la grande salle et voit deux corps. Une femme et un enfant. Du sang est répandu sur le sol. Il ne comprend pas. Comment ? Qui ? D’un geste soudain, il se dégage des hommes qui le maintien debout et il se précipite vers les deux corps. Il a juste le temps de voir les cheveux blonds de sa femme avant que les gardes ne l’attrapent de nouveau. Il pousse un cri et les frappe. Il doit protéger sa femme et son fils. Il doit les aider. Il se débat. Frappant à l’aveugle. Sentant ses poings cogné contre les heaumes, les cotes de mailles. Puis plus rien. La hampe d’une lance la atteint à l’arrière du crâne lui faisant perdre connaissance.


Il reprend connaissance dans les geôles du comté. Le reste est assez vague jusqu’à son procès. Deux gardes son venus le chercher, le matin même, on l’a rasé, préparer son armure d’apparat. Il marche donc encadré par deux hommes jusqu’à la salle où se tiendra son procès. De celui il ne garde qu’un souvenir vague, le souvenir de ne pas pouvoir répondre aux questions qu’on lui posait. De n’avoir que le silence comme réponse. Après un temps qui lui sembla interminable et à la fois court, on prononça le verdict : COUPABLE. Le juge le regarda.


Capitaine Tanarrion LuneArgent, vous êtes reconnu coupable du double meurtre de votre femme et de votre fils. De par vos faits d’arme et la réputation de votre famille, nous avons décidé de vous laisser le choix quand à la punition. La mort ou le bagne pendant 10 ans. »


Tanarrion regarde autour de lui et ne voit aucun visage amical. Le comte est présent et il croise son regard. Il ne parvient pas à lire ce qu’il pense. Il balaye de nouveau la salle et croise le visage de son père. Celui-ci est fermé, froid. Il apporte l’opprobre sur la famille LuneArgent. Mais en voyant son visage, Tanarrion sent la colère le gagner, il ne doit pas mourir, il doit savoir ce qui s’est passé. Il doit comprendre. Se redressant et se tenant comme un véritable militaire, il regarde le juge dans les yeux.


« - Je choisi le bagne.


Choix cruel, car ce qui suivit fut d’une certaine façon, une mort lente et douloureuse. Des gardes s’approchèrent de lui et lui arrachèrent sa cape d’officier et la jetant par terre, allant jusqu'à la fouler du pied. Un autre lui prit son épée d’appart et la brisa sur son genou. On lui arracha son armure. Il ne lui resta que sa tunique finalement. Pendant tous le long de cette mise à mort social, il se tient droit, le regard fixe, les dents serrées. Une question n’arrêtait pas de tourner dans son esprit.


A t’il tué sa femme et son fils ?



De retour au présent, Tanarrion essuie la larme qui vient de se former au coin de l’œil. Il se lève et paye ses consommations. Demain matin, il est de garde au château du comte et il prépare déjà l’inspection de ses hommes. Mais dans son esprit cette même question est toujours là. Elle ne le quitte jamais.


Derrière l'ordi


Certifiez-vous avoir au moins 18 ans ? Oui

Avez-vous lu le règlement ?
Code validé


Comment avez-vous trouvé le forum ? En cherchant

Le design du forum est-il lisible ou avez-vous eu des problèmes pour vous y retrouver ? Pas encore Wink

Avez-vous des questions ou des suggestions ? Très bon background, très riche.


©️ Never-Utopia


Dernière édition par Tanarrion le Ven 12 Aoû - 11:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 2226
Date d'inscription : 15/07/2016
Localisation : Hautes Plaines de Namarre

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Tanarrion LuneArgent - Sergent de la garde Comtal de Terresang   Jeu 11 Aoû - 9:27

Soit le bienvenu Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duc


Messages : 1846
Date d'inscription : 25/04/2013
Localisation : Isédra

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Tanarrion LuneArgent - Sergent de la garde Comtal de Terresang   Jeu 11 Aoû - 10:49

Bien le bonjour messire Tanarrion soit le bienvenu.
Le code se trouve cacher dans le règlement immobilier faut le noter ^^
N'hésite pas à poser des questions ou à passer sur la box. ^^

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comte


Messages : 526
Date d'inscription : 07/07/2016
Localisation : Duché de Volg - Comté de Terresang

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Tanarrion LuneArgent - Sergent de la garde Comtal de Terresang   Jeu 11 Aoû - 11:14

Bonjour mon cher et bienvenue,

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 660
Date d'inscription : 23/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Tanarrion LuneArgent - Sergent de la garde Comtal de Terresang   Jeu 11 Aoû - 14:20

Bienvenue sur Les Serments d'Eurate Tanarrion !

- Tout d'abord, il te manque un bon bout de code du règlement, je te laisse chercher cela.

- Pour le format de ta fiche, je rajouterai le codage qui a disparu une fois ta fiche validée, ce n'est pas un soucis.

- Il faudrait étoffer la partie qui parle du caractère de ton personnage. Tu peux parler de ses rapports à la religion et les religieux ainsi que de ses rapports au commandement et avec les Seigneurs.

- Pour ton rang, sur Eurate, on parle d'un Noble un citoyen qui est issu d'une famille noble et d'un Seigneur de quelqu'un -un noble- qui possède un domaine. Donc, tu peux être noble -sans terre- mais tu fera partie du groupe Citoyen. (Pour info, le groupe Seigneur regroupe les Ducs, Marquis, Comtes et Barons)


Bon courage pour ta fiche, fais moi signe quand tu as terminé Wink


Edit : Il faudrait également que tu modifies le format de ton avatar, il n'est pas aux dimensions adéquates. Et si au passage, tu peux nous faire un cadrage haut (buste+visage) afin de mieux voir sa tête, ce serait parfait Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 1706
Date d'inscription : 21/06/2016
Localisation : Partage son temps entre la Croix des Espines et Evalon

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Tanarrion LuneArgent - Sergent de la garde Comtal de Terresang   Jeu 11 Aoû - 15:24

Bienvenue Tanarrion ! sunny 

Amuse toi bien à Terresang ! =)

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


Ouvrir
MessageSujet: Re: Tanarrion LuneArgent - Sergent de la garde Comtal de Terresang   Jeu 11 Aoû - 16:16

Bienvenue sur le forum, guerrier! Cool
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Ouvrir
MessageSujet: Re: Tanarrion LuneArgent - Sergent de la garde Comtal de Terresang   Jeu 11 Aoû - 21:58

Bienvenue à toi !
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 198
Date d'inscription : 01/07/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Tanarrion LuneArgent - Sergent de la garde Comtal de Terresang   Ven 12 Aoû - 5:47

Welcome here ! 
Bon jeu parmi nous Very Happy

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 56
Date d'inscription : 09/08/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Tanarrion LuneArgent - Sergent de la garde Comtal de Terresang   Ven 12 Aoû - 11:51

Merci à tous pour votre accueil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 660
Date d'inscription : 23/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Tanarrion LuneArgent - Sergent de la garde Comtal de Terresang   Sam 13 Aoû - 12:11

J'ai validé ton code et lu ta fiche, elle est très intéressante et donne envie d'en savoir plus !

Citation :
A t’il tué sa femme et son fils ?

On veut savoir ! Ahaha Very Happy

Si j'ai bien compris, ton personnage a fait ses dix années de bagne avant de rejoindre la garde du Comte ?

Je viens de rajouter les bouts de codes qui avaient disparu de la fiche de présentation de base.

Pour ton avatar, j'ai répondu à ton MP, il faudrait que tu trouve un homme à visage découvert. Si besoin je te le dimensionnerais au bon format. Tu peux tout de même garder cette image pour illustrer ton personnage dans ta fiche, ton journal d'aventure, tes RP ou autre...

Fais moi signe quand tu auras trouvé cela, je te validerai ton personnage Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comte


Messages : 526
Date d'inscription : 07/07/2016
Localisation : Duché de Volg - Comté de Terresang

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Tanarrion LuneArgent - Sergent de la garde Comtal de Terresang   Dim 14 Aoû - 10:20

Je tiens à te signaler Tan' que dans le caractère tu m'as nommé comme un Duc, mais je suis Comte ... A moins que j'ai pris du grade entre temps ? Wink

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 144
Date d'inscription : 22/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Tanarrion LuneArgent - Sergent de la garde Comtal de Terresang   Lun 15 Aoû - 15:13

Bienvenu parmi nous et amuse toi bien  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 660
Date d'inscription : 23/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Tanarrion LuneArgent - Sergent de la garde Comtal de Terresang   Sam 27 Aoû - 16:50

Salut !

Je voudrais savoir ou tu en es avec ta présentation ? A ce qu'il me semble c'est surtout l'avatar qu'il te manque ? Tu arrives à trouver quelque chose qui te plait ?

Fais nous signe si tu as besoin d'aide, ça serait dommage de t'arrêter alors que tu es sur le point d'être validé Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Tanarrion LuneArgent - Sergent de la garde Comtal de Terresang
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [WIP] garde royal du rohan monté
» Garde impériale
» Charte du Conseil Comtal du Maine: Abrogée
» 03. Prends garde ! Spider Cochon est là.
» Garde de la Citadelle a cheval.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Outils de modération
 
Sauter vers: