Forum d'inspiration médiévale, contenu mature (déconseillé aux mineurs).
 

Partagez | 
AuteurMessage
Duc


Messages : 1845
Date d'inscription : 25/04/2013
Localisation : Isédra

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Sara Delatour (Palefrenière)   Mar 9 Aoû - 13:40


Sara Delatour
"CITATION"

Registre

■ Son âge : 25 ans
■ Lieu d'origine : Baronnie Fiercastel
■ Son rang : Citoyen
■ Son métier : Palfrenière

Son caractère

Sarah est une jeune femme pétillante de joie qui aime son prochain. Douce et attentionnée avec les êtres à qui elle accorde sa confiance, elle n'en à pas moins la tête sur les épaules. Très sociable, elle se fond dans la foule pouvant très bien se faire remarqué comme se faire la plus discrète possible. Sous ses airs d'ange, elle n'en reste pas moins une jeune femme déterminée bien que son manque d'expérience dans la vie lui fasse commettre des erreurs de jugement. Débrouillarde et érudit car curieuse de nature, on peut dire qu'elle touche un peu à tout ce qui constitue un précieux atout pour survivre dans ce monde féodale qui ne laissait que peu de chance aux faibles, elle use donc de sa langue (dans les deux sens du terme) et de ses mains pour survivre et cela lui à porté chance jusqu'à présent.

Son physique

Sarah, la pétillante Sarah, pas plus haut que trois pommes! enfin... façon de parler car elle atteint tout de même péniblement le mètre cinquante. Ses yeux, en amande, couleur vairons, d'un gris moucheté de bleu semblait fascinait chaque être qui croisait sa route. Sa bouche, finement pulpeuse semblait avoir été dessinée de la main de Dieu car si parfaite en soit. Et que dire de son visage? Doux et sans imperfection, le teint légèrement, très légèrement poudré dénotait d'une origine à mi chemin entre les climat septentrional de Durdinis et les terres arides de Noxa, on pouvait donc imaginer que l'un de ses parent devait être originaire de Fenyes. Et puis, nous n'avons pas évoqué sa chevelure d'un noir obsidienne qu'elle aime à coiffé d'une épaisse et longue tresse. Mais pour parfaire ce portrait élogieux, nous finirons évidemment par cette silhouette svelte, finement musclée. Oh la belle ne portait pas de poitrine généreuse ni d'une croupe à faire baver les pourceaux de taverne! Non, sa silhouette était gracile dénotant une musculature qui portait à croire qu'elle n'était pas de ses femmes à qui tout tombait dans le bec sans le moindre effort.

Son histoire

Que dire de son enfance? Elle est la fille cadette d'une femme... n'ayons pas peur des mots... aux mœurs légères. Oui, sa mère était fille de joie dans un bordel renommé du domaine de Fenyes. Sa mère donc avait donné naissance à deux magnifiques petites filles à trois ans d'intervalle. Elle avait une réputation, mais hélas, les précautions quelque fois ne suffisaient pas à éviter la saillie. Mei avait été le fruit de l'union de la catin avec un riche marchand asiatique alors que Sarah avait été le malheureux événement d'une partie de jambes en l'air avec un chevalier de la Province de Marrebrume de la Principauté de Namarre. Sarah était bien trop petite pour se souvenir de sa sœur aînée mais on racontait que leur complicité dans les cours privatif du bordel était fusionnelle.

Heureusement pour Sarah comme pour sa sœur, elles furent préservée de toute vision de ce qui se passait dans un établissement de la sorte. Puis, très jeune, leur destin les séparèrent à la mort malencontreuse de leur mère. Il était compliqué pour le tenancier de garder des enfants en bas âge et chacune fut confiée à des individus qui portaient des origines communes à leur sang si différent mais si proche également.

Sarah avait donc élue domicile dans un aras de la région Marrebrumeuse, plus précisément à Rimerod. Bonne palefrenière, elle n'aspirait pourtant pas à cette vie et parallèlement à ses obligations dans l'exploitations, elle s'essayait à la couture, au bricolage et même à donner de son temps pour des œuvres caritatives. Elle aspirait à plus de liberté et briser les codes. C'était devenue au file des années une femme rêveuse pleine d'espoir de vivre au gré du vent et des rencontre, quittant finalement l'exploitation de ses parents adoptif pour vivre sa vie. Ces derniers lui avait laissé un plie qu'elle consulta loin de chez elle... dans cette lettre son père se livra et lui avoua qu'elle n'était pas leur fille et qu'elle avait le droit de découvrir ses origines. C'est ainsi qu'elle retrouva les traces de son passée après des années de recherches. Elle connu l'histoire de sa vraie mère et également de l'existence d'une soeur. c'est ainsi qu'elle ce décida à la retrouver après tant d'année de séparation, coûte que coûte, contre vent et marais, s'aidant de ses capacités à s'adapter en tout lieu pour mener à bien sa quête de la vérité et retrouver l'être cher à son cœur, offrant ses services nombreux et variés au plus offrant de bourg en bourg.

Ses liens dans l'histoire

- Mei Wong : sa soeur, assassin du voile sombre. Relation à développer.




_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sara Delatour (Palefrenière)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ecaterina Sara Robertson ♦ Lost in an image
» 7- Sara Hoots vs Julia La petite chochonne
» SARA TOSCA Ҩ You can't hear me cry, see my dreams all die
» Boulos deklare madan sara ak pwofesyonèl se move peyè task
» Sara Davis...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Outils de modération
 
Sauter vers: