Lucrece Engalvent
NouveauRépondre


Lucrece Engalvent ─ Dim 15 Avr - 7:57
avatar
    Invité
    Invité

    Lucrece Engalvent


    “Ciel, que d'innocence dans son regard”



    19 ans
    Originaire du Compté de Volg
    Vassalité : De quel domaine/guilde dépend-t-il
    Statut social : Noble
    Son métier : Métier


    Caractère



    Réfléchie, autoritaire , bornée, égoïste , sensible

    Lucrece bien qu'ayant eu une vie tourmentée, reste un jeune fille d’à peine 19 ans, sa sensibilité la pousse à être une âme romantique qui voit la vie comme un compte de fée, enfin plutôt une tragédie grecque, cependant quand la situation le demande elle se métamorphose et devient soudainement une personne très calme et réfléchie. C'est d’ailleurs dans ce genre de situations que ressortira con coté autoritaire et bornée, pour elle l’échec est inenvisageable et son entourage doit l'aider de tout leurs possible pour qu'elle atteigne ses objectifs ou ne pas être.

    Les différentes morts dans son entourage la pousseront à devenir de plus en plus renfermée au point de développer un vrai égoïsme. L'expérience de son mariage avec un mari violent la pousseront petit à petit à ne compter que sur elle même et à pousser les gens à se plier à ses désir, quitte à pour cela les manipuler.

    Pour pallier à cette solitude et ce rejet des autres, Lucrece se plonge dans la musique, la littérature, l'histoire, elle est une vraie amoureuse des arts qui lui permettent d'exprimer toute sa sensibilité pendant que les récits des héros passé la font rêver. C'est pourquoi elle passe énormément de temps à lire ce qui parfois déplaît à son entourage, considèrent qu'en tant que femme elle ne devrait pas autant se consacrer à cela. Elle n’hésites d'ailleurs pas parfois à outrepasser son statut en corrigeant une personne qui aurait le malheur de se tromper sur une date ou un événement, ce qui lui attire plusieurs fois les foudres de son mari.

    Parfois très enfantine, elle aime rire et aime les gens qui la font rire et reste très attaché aux jeunes filles avec qui elle à passé sa jeunesse et n'hésite jamais à s'amuser avec les sœurs de son mari.


    Physique



    Lucrèce est une jeune fille ni trop grande, ni trop petite avec son mètre cinquante elle reste dans la moyenne, cependant de son physique il n'y a bien que ça qui soit dans le moyenne. Son mari après leur première rencontre le jour de leurs fiançailles dira qu'il ne pouvait s’attendre à «  plus belle épouse au monde » Cependant la jeune fille ne prendra que très tard conscience de cette beauté et ne la réalise encore que peut.
    Il est vrai qu'elle semble presque tomber du ciel, sa peau diaphane semble comme de la neige tout juste tombée, encore pure et délicate. Certains disent que ses yeux sont le reflet du paradis tellement leur bleu est intense. Mais tout cela Lucrece n'en sais rien, la seule chose qu'elle accepte d’apprécier chez elle est sa longue chevelure dont elle prend soin depuis son plus jeune age. Elle est extrêmement fière de ses longues boucles rousses qui prennent des reflets d'or au soleil, elle passe d'ailleurs parfois des heures à élaborer des coiffures complexes mellant tresses et torsades.

    Si Lucrece passe son enfance sans avoir conscience de ses atouts physique c'est en arrivant dans la demeure de son mari qu'elle en comprendra l’ampleur, en effet elle sera très vite courtisée par ses frère et il paraîtrait même que certain poèmes furent écrient ventant sa beauté, cependant à l'époque elle n'est encore qu'une enfant, ce n'est que plus tard que son corps prendra des courbes féminines qui encore seront voté.

    Dans ses jeunes années Lucrece portait en permanence de la couleur, bien que les appréciant toujours après la mort de sa mère elle ne portera plus que du noir et des couleurs sombre, estimant que le reste serait ridicule, elle ne porte aussi que très peu de bijoux et seulement quand il lui ont été offerts, en général pour honorer la personne qui lui à fait ce cadeaux. Bien qu'elle aime profondément le luxe elle préfère quand il reste discret et l'exprimer par des étoffes coûteuses plutôt que par des montagnes de pierreries.  


    Histoire



    Pour bien Comprendre l'histoire de Lucrece Engalevent il faut remonter jusqu'en 1219 son grand père, un petit bourgeois est alors Collecteur et fait fortune lors de la dévaluation de la monnaie impériale, grâce à de multiples détournements de fond, le compté de Volg alors inquiétée par cette soudaine richesse décide de lui accorder la gestion d'une petite parcelle terre en bordure de foret, non loin de Boisnoir, malheureusement Paulin Visangue meurt l'année suivante. C'est alors son fils Aubin Visangue qui hérite des charges de son père qu'il fait fructifier, notamment en exploitant au maximum cette parcelle de foret qui leurs à été cédé.


    Cependant c'est lors de la seconde dévaluation de la monnaie en 1227 qu'Aubin acquit un véritable pouvoir pécuniaire ( il en profite aussi pour se marier avec Alais Baupré, la fille d'un riche marchand ). Peut de temps plus tard, Aubin décide d’acheter un titre de noblesse, désireux d’inscrire son nom dans l'histoire et celui de ses enfants, c'est ainsi que la parcelle dont il avait la gestion deviens sa terre, ( terre qu'il ne cessera de vouloir agrandir ) .


    Et c'est finalement en 1230 que née notre petite Lucrece précédée par un grand frère en 1228 ( Aymon ), elle sera suivie par des jumelles en 1234 ( Gallendis et Grisélidis ) et deux petits frères en 1237 ( Bohemond ) et 1239 ( Guerri ), c'est donc dans une famille de six enfants que grandis Lucrece, très vite initié à la musique par sa mère elle commence à jouer de la harpe et du luth dès ses 7 ans, son père ayant acheté sa noblesse il souhaite donner à ses enfants l'éducation la plus raffinée possible espérant ainsi du certaine sorte légitimer cette noblesse. Entouré par un père désirant le bien être de ses enfants et une mère aimante, c'est dans un cadre joyeux que Lucrece vit ses dix premières années. Cependant l'épidémie de malaria qui sévit en 1240 lui enlève la majeure partie de sa famille en effet n'y survivent que son père, son grand frère Aymon et elle-même, à partir de ce moment la elle ne s’habillera plus que de couleurs sombres et se plongera plus intensément dans la musique en commençant à pratiquer également de la vièle et de la flûte à bec.


    Comme un malheur n'arrive jamais seul la canicule de 1242 provoque de gros problèmes dans les terres de son père qui sera victime de révoltes paysannes pendant plus de deux ans. C'est alors que commence la période religieuse de Lucrece. En effet entre 1243 et 1244, Lucrece se plonge dans la religion ( en particulier le coté Tamaste ) et souhaitera fortement entrer dans les ordres. Si son père si oppose pendant de longs mois, exigeant notamment de sa fille qu'elle prenne des cours pour savoir manier une dague en cas d'attaques paysannes, ce que Lucrece exècre, il finit cependant par céder au caprice de sa fille. Lucrece postule donc pour subir l'enquete approfondie des 3 pretes, cependant avant que cette dernière ai lieux, son père revenant sur sa décision lui interdit cela réalisant qu'un mariage serait bien plus avantageux pour lui.


    L'année suivante son père décide d'agir et donc de la marier à un jeune homme de petite noblesse qui vient d'hériter des possessions de son père qui à fait fortune en 1238 grâce à l'invention du rouet permettant différentes technique de tissage, et donc un commerce du textile florissant, et surtout point important pour Aubin, il à accepté de se marier avec sa fille malgré leurs statut de « parvenues ». Elle se marie donc en 1245 avec Huon Engalevent, il à 20 ans et c'est un bel homme, de plus il est immédiatement sous le charme de sa futur épouse, Lucrece est comblée. Quelques mois plus tard elle tombe enceinte et accouche donc au début de l'été 1246 d'un magnifique petit garçon prénommé Aubin en l'honneur de sons grand père. Cette première année de mariage ressemble à un compte de fée, cependant la naissance de son fils est de peu suivie par la grande canicule qui provoque de gros problème sur les exploitation de lin de son mari, Lucrece est alors obligé d'utiliser sa dot pour subvenir à leurs besoin, son mari lui promettant de la rembourser quand tout ira mieux. Pendant plusieurs mois elle gère le domaine d'une main de fer malgré son jeune age. Elle développe alors son pouvoir de persuasion, travailles son discourt, ces quelques mois permettront à Lucrece de se découvrir de grande facultés social, elle apparaît comme une jeune femme bien élevée, qui parle bien, ce qui ne manque pas de l'aider à plusieurs reprises.


    Cependant au début de l'année 1247 son mari commence à boire, il devient violent, d'abord avec les domestique puis avec sa femme, enfin une nuit il en vient à la violer un soir ou elle lui refuser sont lit, c'est alors qu'une vraie guerre commence, Lucrece s'enfermant dans sa chambre des semaines entières avec le petit Aubin, jouant de la musique toute la journée et n'ouvrant que tard le soir quand une domestique lui apporte de la nourriture. Les terres de son mari perdent alors une grande valeur, les revenus qu'elles doivent lui rapporter ne sont plus prélevées de façon correcte et il subit de nombreuses attaques et révoltes. Cette Situation dure jusqu'en 1248 année ou sévit la peste qui lui prend son fils et son mari. Plongée des mois dans une grande mélancolie, quand elle finit par se reprendre en main elle constate qu'il ne lui reste que très peut d'argent de ce qui fut sa dote et que son fils étant mort toute la fortune de son mari a été légué à un lointain cousin. Elle décide de contacter son père et son frère pour trouver refuge chez eux, mais le temps passe et aucune réponse ne vient. Il ne lui reste donc qu'un maigre pécule et sa noblesse qui cependant reste contesté par certain si ce n'est pas tous.


    Lucrece en cette année 1249 décide donc de partir pour la capitale Evalon et quitte pour la première fois son compté de Vlog natal. N'ayant plus aucune de son idée destin, elle se laisse plus porter par les opportunités qui se présentent à elle, se répétant sans cesse qu'il ne peut y avoir pire situation, qui sait ce que réserve le futur, se répète -elle chaque jour.  


    Compétences



  • Etiquette - Niveau 3

  • Arme blanche ( dague ) - Niveau 1

  • Erudition ( histoire ) - Niveau 2

  • Erudition ( littérature ) - Niveau 2

  • Artisanat ( musique ) - Niveau 3

  • Persuasion - Niveau 1


  • Derrière l'écran



    Êtes-vous majeur ? oui
    Avez-vous lu le règlement ? Validé par le Chroniqueur
    Comment-êtes vous arrivé sur Les Serments d'Eurate ? houla je ne me souviens plus en tappant un truc du genre RPG historique
    Une suggestion ? Non du tout ! je viens de passer 4h à lire tous le contexte etc et à creer mon perso, je trouves vraiment votre univers génial !
    Ce personage est-il un DC ? non




    Re: Lucrece Engalvent ─ Dim 15 Avr - 8:11
    avatar
    Bienvenue chez les fous, jeune Volgienne !


    Re: Lucrece Engalvent ─ Dim 15 Avr - 8:27
    avatar
    Bonjour et bienvenue chez nous.
    J'ai corrigé ta fiche ainsi elle sera plus lisible et le chroniqueur sera plus rapide à te valider.
    Par contre il manque le code règlement, certainement perdu dans tu as posté ta fiche. ^^
    Si tu as des questions n'hésite pas à nous rejoindre sur le discord : ICI

    Amicalement Courage.

    Re: Lucrece Engalvent ─ Dim 15 Avr - 17:51
    avatar
    Hello et bienvenue par ici ^^


    Re: Lucrece Engalvent ─ Dim 15 Avr - 18:10
    avatar
      Invité
      Invité
      Merci tous le monde ! Voila ma fiche est finie normalement si le moindre truc ne va pas n'hésitez pas à me me dire ^^
      Re: Lucrece Engalvent ─ Dim 15 Avr - 18:20
      avatar
      Bienvenue bienvenue petite Lucrèce! ^^
      Encore une Volgienne! C'est que cela est plaisant à voir de constater que notre belle région du Nord plaise! Hâte de pouvoir RPer avec toi (dés que j'aurais un chouilla moins de RP XD).
      En espérant que tu te plaise ici, cordialement, la Comtesse de Mont Dragon! ^^


      Re: Lucrece Engalvent ─ Dim 15 Avr - 20:41
      avatar
      Bonjour Lucrèce et bienvenue à toi Smile

      Ton personnage est intéressant par rapport à un gros point mais qui va néanmoins devoir être revu en partie ^^'
      En effet si pouvoir acheter un titre de noblesse (j'entends bien par là "devenir" noble") acheter de la même manière un titre de baron est beaucoup moins réaliste qui plus est les deux à la fois. Donner la responsabilité d'un domaine domaine à quelqu'un qui vient à peine de devenir noble est juste impossible.
      Ton père a donc pu acheter son titre de noble ainsi que quelques terres pour lui (au passage, Volg est une terre très forestière, ce n'est pas vraiment là que l'on fait pousser des vignes ça c'est plutôt du côté de Baros).

      Concernant le fait d'acheter son titre de noblesse, c'est là que ça devient intéressant pour le personnage, c'est qu'il faut bien comprendre que des nouveaux nobles de ce style sont très mal vus tant par les nobles (qui les considèrent comme des arrivistes) que par les citoyens (qui les considère comme des vendus). Il faut facilement 4-5 générations pour que ce sentiment commence à disparaître. Il y a donc matière à jouer mais je voulais te prévenir ^^

      Ensuite il faut savoir que l'incendie de 1229 est celui du duché de la Croix des Espines, donc absolument pas à Volg et cet évènement n'y a donc aucun impact (ça ne peut pas servir de raison pour acheter sa noblesse) ^^'

      Un autre point assez important tout de même concerne le passage sur la religion. Concrètement l'église ne refuse des aspirants que si leur moral est considérée comme étant hérétique. Après un an à se plonger dans la religion, Lucrèce serait forcément acceptée ^^
      Après, l'opposition que pourrait avoir le père est judicieuse mais viendrait plutôt du fait qu'il voudrait la pousser à se marier (ils sont de jeunes nobles, il est important d'essayer de bien placer ses enfants). Tu pourrais donc partir sur le fait de la forcer au mariage plutôt que d'être refusée par le Trimurti.

      Pour le mariage en question, le fait que l'époux soit un jeune baron est un peu gênant, là encore par rapport à la place de sa famille dans la noblesse. Mais si tu le présente simplement comme un petit noble le reste marche bien (les nobles sans titre seigneuriaux disposent tout de même de quelques terres).

      Concernant la mort de son mari mais également de son fils, Lucrèce n'a de toute manière aucun droit sur l'héritage puisque selon la règle en Eurate l'ainé seul hérite puis son frère s'il n'a pas d'enfants. Ainsi il est normal que les possessions qui ne sont pas la dot de l'épouse passent à un autre membre de la famille de son mari.

      Enfin, dernier petit point par rapport aux compétences cette fois, tu as un total de 44 points là, il faut donc que tu passe à 1 une de tes compétences de niveau 2.

      Je sais que cela fait beaucoup de points sur lesquels je suis revenu mais je maintiens que je pense que ton personnage a un potentiel très intéressant. N'hésite pas à nous contacter par mp ou à passer par "Questions au staff" sur Discord si tu as des questions par rapport aux points que j'ai pu citer Smile

      Bon courage Wink
      Re: Lucrece Engalvent ─ Lun 16 Avr - 0:11
      avatar
        Invité
        Invité
        Normalement c'est bon j'ai modifié ce qui n'allait pas. 

        Ne t'inquiète pas sur le nombres de points sur lesquels tu as put revenir, j'ai eu des doutes sur beaucoup mais aillant écrit l'histoire avant de m'inscrire je n'ai pas pensé à poser des questions donc ça ne me dérange pas du tout ^^ Pour les points le suis totalement désolé, erreur de recopiage ^^"

        Voila j'espère que tout est bon maintenant.
        Re: Lucrece Engalvent ─ Lun 16 Avr - 6:07
        avatar
          Flavia Lays
          Commandante
          Bienvenue parmi nous Smile


          Re: Lucrece Engalvent ─ Mar 17 Avr - 8:09
          avatar
          Coucou Lucrèce,

          J'ai vu que tu avais bien fais les modifications dont je t'avais parlé, c'est super ^^
          A vrai dire il y a un tout dernier point qui me perturbe c'est que je ne saurais pas trop qualifier ta situation... Normalement tu aurais effectivement du retourner chez ton père et ton frère à la mort de ton époux, ou alors rejoindre de la famille ailleurs voir aller chez ton suzerain mais l'idée de partir sans trop savoir où ne correspond pas vraiment au fonctionnement d'une noble ^^
          Re: Lucrece Engalvent ─ Sam 28 Avr - 15:14
          avatar

          Des nouvelles


          Bonjour,

          Tu vas dépassé le temps prévu dans le règlement pour faire ta fiche. Nous aimerions savoir si tu rencontre une difficultés, si tu as besoin d'aide ou simplement si tu as abandonné ta fiche.

          merci de nous tenir au courant.

          Amicalement, Le staff.
          Re: Lucrece Engalvent ─
            Contenu sponsorisé