Les Religieux
NouveauRépondre


Les Religieux ─ Sam 10 Fév - 16:17
avatar


Les Clercs


Hiérarchie
Les Triarques

Au nombre de trois (Sattviste, Rajaste et Tamaste), ils représentent la haute autorité religieuse du culte du Trimurti, ainsi que les détenteurs du savoir des Astika. Ils sont les chefs spirituels, les garants de l’unité du Trimurti, et leurs actes sont vraisemblablement inspirés des dieux eux-même.

En théorie n’importe quel religieux ayant terminé son noviciat peut devenir Triarque, mais seuls les évêques et les autres Triarques sont habilités à les élire.

Leur siège titulaire se trouve sur l’île de Nacre, même s'il n'est pas rare de les retrouver dans leur évêché de titulature ou dans la capitale de l'Empire. A condition qu'au moins l'un d'entre eux demeure sur l'île.

Vêtus avec la majesté des rois, leurs couleurs sont le pourpre, l'or et le blanc. Ils possèdent chacun une tiare personnelle, un manteau portant leurs armoiries, et un symbole pectorale du dieu qu’ils représentent ( Sattviste = un minéral, Rajaste = une fleur à dix pétales, Tamaste = Le serpent) ainsi qu’une bague triarcale.



Les Évêques

Le plus haut rang des prélats, ils ont à leur charge plusieurs paroisses et sont au nombre de un par Duché. En plus de la figure spirituelle qu’ils représentent, les évêques ont pour rôle de coordonner les différents prêtres et religieux de leur diocèse, en s’assurant que ceux-ci prêchent la parole du Trimurti et enseignent une saine doctrine. Ils sont également chargés d’assurer les rites les plus importants. Chacun siège dans une cathédrale et se voit attribuer un palais épiscopal, donc l’importance et le luxe peuvent varier significativement selon le domaine et la région où ils sont implantés.

Très libres de leurs mouvements, il n’est pas rare de voir les Évêques parcourir l’empire, rendant visite à différents dignitaires, confrères, où poursuivant un quelconque but qui leur est propre.

Les évêques portent des tenues de couleur pourpre et or ainsi qu’un pendentif pectoral spécial témoignant de leur rang ainsi que d’une bague épiscopale. Ils font généralement preuve d’une grande extravagance dans le choix de leurs tenues et de leurs ornements.



Les Prêtres

Consacré par l’Eglise du Trimurti, le prêtre ou la prêtresse a pour mission de répandre la parole du Trimurti à travers l’empire et de guider les fidèles. Il se voit attribué une paroisse constituée d’une, voire parfois plusieurs églises, dans le domaine d’un seigneur. Les prêtres sont en général reconnus par le peuple pour leur sagesse et la clarté de leur discernement.

C’est à partir de ce rang que les religieux peuvent fonder un foyer.

Leur tenue est une robe ornée, de couleur lin, accompagnée d’une chasuble marron lors des cérémonies. Le choix des tissus, des teintes et des ornements est assez libre. Ils portent également un pendentif à emblème de la voie qu’ils ont suivi.



Les Novices

Chaque Euratiens qui fait voeu d’entrer dans les ordres reçoit le rang de novice. Il renonce à tous ses biens et s’engage à suivre le Trimurti. Les novices suivent leur enseignement (6 ans tronc commun et 3 an spécialisation) sur l’île de Nacre, dans le séminaire Trimurti.

Leur tenue est une simple robe de bure de couleur grise.



Il existe également une caste à part qui n’entre pas dans la hiérarchie



Les Moines

A la fin de leur noviciat, plutôt que d’embrasser la prêtrise, certains religieux préfèrent entrer au service d’un ordre monastique. En fonction de leurs vœux et de leurs attributions, ils pourront se cloîtrer en communauté, ou au contraire parcourir les routes afin d’être au plus près des fidèles et de soutenir leur foi tout en répandant la parole du Trimurti. Certains peuvent également se voir affectés au service d’un évêque.

Leur tenue est composée d'une robe de bure simple de couleur terre, ainsi qu’un tabard signifiant leur appartenance à un ordre monastique et un pendentif à emblème de leur Astika.





Entrer dans les Ordres

Entrer dans l’Ordre du Trimurti est relativement simple et n’importe quel homme ou femme peut tenter d’entrer dans les ordres, bien qu’il soit coutume d’y envoyer le troisième enfant de la famille. Le citoyen doit simplement prêter serment au Trimurti durant une cérémonie se nommant l’Intronisation. Par la suite, il sera effectué une enquête approfondie sur ses motivations par trois prêtres. Si l’enquête est jugée satisfaisante, le futur Novice est invité à se rendre dans l’un des temples des duchés où il sera admis par un rituel au cours duquel il devra boire le “sang des dieux” qui lui fera avoir une vision déterminant l’Astika que suivra le novice. Ensuite il suivra ses études pendant 6 ans au bout desquelles il fera, s’il le désire, une spécialisation de 3 ans. Au terme de celle-ci, il sera mis à "l'épreuve" de manière différente selon son Astika, à la suite de quoi l’officiant subit une sorte d’éveil et semble convaincu que le Trimurti existe.

Dans les faits le rituel de l’épreuve consiste à une suite de jeûnes sur plusieurs jours durant lesquels lui sera répété en boucle prières et musiques conditionnant un état de transe orchestré par les triarques eux-mêmes, ceci afin d’asseoir leur autorité.