Maïeul Sforza
NouveauRépondre


Maïeul Sforza ─ Sam 27 Jan - 10:14
avatar
    Maïeul Sforza
    Chevalier

    Maïeul Sforza


    “Citation de votre choix”



    27 ans
    Originaire des Iles d’Uzé
    Vassalité : Aucune pour le moment.
    Statut social : Citoyen
    Son métier : Chevalier


    Caractère


    Aux yeux de la majorité, Maïeul apparaît comme un sombre personnage auquel on a pas vraiment envie de se frotter. C’est comme si il dégageait une aura glaciale et sombre … Et puis, même en s’approchant de lui, se frotter à lui n’est pas la réaction première. Enfin … c’est une question de majorité.
    Il faut le voir comme une grotte dont l’obscurité vous happe dès le premier pas. Un souffle glacial vient vous prendre jusqu’aux tripes. Viennent alors à vous plusieurs cauchemars qui font frémir les plus peureux.
    Mais Maïeul n’a pas forcément vocation à être un cauchemar pour tous. Il aime jouer sur les angoisses des gens, c’est certain. Il a cette capacité à vous retourner le cerveau pour nourrir cette angoisse qu’il peut évoquer à la plupart, certes.
    C’est un vice … un jeu pervers, oui, dans lequel il se perd souvent. C’est un manipulateur. Il sait user de ses charmes. De ses mots, de son sourire, de son regard …
    Mais il peut également être un interlocuteur avec qui il est possible d’avoir de longues conversations, à condition que le sujet lui plaise. Il parle bien, il manie les mots aussi bien que les esprits.
    Il est franc et n’aura aucun scrupule à partager sa façon de penser, que cela plaise ou non. Il ne réfléchit pas beaucoup avant de parler … Il n’a pas le réflexe premier de penser à l’incidence que ses mots pourraient avoir, ce qui peut lui valoir quelques déconvenues. Mais il ne parvient pas non plus à se remettre en question.


    Physique


    Maïeul est un homme grand, élancé, avoisinant le mètre quatre vingt dix. Sa musculature est discrète, mais bien présente, apportant à son corps une force réelle, une force sèche. Sa poigne est ferme, et ses gestes sont si précis qu’ils semblent calculés par avance … alors qu’il n’en est souvent rien.
    Mais nul homme n’est infaillible. Le corps de Maïeul est recouvert de multiples cicatrices, aléas d’un passé dont il ne parle jamais. Mise à part le(s) auteur(s) de ces cicatrices, personne ne sait d’où elles viennent. Et lui demander directement n’y change pas grand chose. Au mieux il se contentera d’esquisser un petit sourire mystérieusement arrogant et passera à autre chose. Au pire, il se rhabillera sans plus de cérémonies.
    Maïeul n'est pas pudique. Il se fiche des regards qu’on peut porter sur lui. Pourtant on pourrait croire le contraire puisque son regard sombre est bien souvent caché sous une épaisse crinière brune.
    Mais revenons à son regard… Si celui ci apparaît sombre et austère, il ne suffit que d’un rayon de lumière pour l’éclairer et laisser voir un regard ocre et lumineux. Mais lorsque le vent souffle dans les mèches qui lui tombent sur le visage, on peut remarquer que l'un de ses yeux est couvert par un cache oeil. Une autre cicatrice à l'histoire torturante ... 
    Maïeul prend soin de son apparence. Il aime être beau, et surtout, il sait l’effet dont il est capable.


    Histoire



    Son père était chevalier de la baronnie de Uzé, son grand père, et tous leurs pères avant eux l’étaient également. C’est un chemin tout tracé sur lequel on vous place avant que même que vous n’ayez appris à marcher. Et gare à celui qui chercherait à sortir des sentiers battus. Ca a été le cas pour quelques uns des frères de Maïeul, mais pas lui. Il suivait docilement ce qu’on lui demandait d’être, de faire. Ca lui allait très bien comme ça.
    Même si il suivait les traces de son père, et de tous les hommes de sa famille, Maïeul n’a pas réellement pu profiter de la présence de ce dernier, ni de sa mère d’ailleurs, trop occupée Dieu ne sait où … et il ne vaut peut être mieux pas qu’Il le sache.
    La grande majorité du temps, il était confié à sa nourrice, la douce Annabelle avec ses boucles rousses et ses joues pleines. Il y est davantage plus attaché qu’à sa mère. Quand à sept ans, il a été mis au service d’un écuyer en tant que page, la séparation fut très difficile pour le jeune Maïeul. D’autant plus que l’écuyer fut dur avec le garçon, il le battait, et l’assigna aux plus basses besognes, et ce durant septs années. Maïeul ne dit trop rien durant cette période, réfrénant toutes ses pulsions de rébellion au dépit de quelque chose de bien plus sombre et malsain. Il faisait bien son boulot, docilement, ce qui lui valut de bonnes recommandations lorsqu’il devint lui même écuyer.
    Il venait d’avoir quatorze ans quand il entra au service d’un chevalier, Eljas, dépendant d’une des baronnies du domaine. Eljas était un homme aussi séduisant que dangereux. Adroit dans le maniement de l’épée, c’était également un fin orateur et Maïeul fut rapidement séduit, voyant en lui un maître, un modèle.
    N’étant pas dupe, Eljas joua de cette attraction à son compte.
    Ca faisait deux ans et demi qu’il portait son écu avec docilité … quand Eljas passa réellement à l’attaque. Ils revenaient tous les deux d’une quête tranquille et faisaient une pause sur les hauteurs, dans un pré verdoyant.
    -Viens, Maïeul … approche.
    Deux doigts levés dans la direction du jeune homme, il lui fit signe d’approcher alors qu’il se prélassait dans l’herbe, son cheval broutant au loin.
    Maïeul était plongé dans un livre, mais à l’appel du chevalier, il obtempéra docilement. Placés comme ils étaient le jeune garçon surplombait Eljas qui était couché sur l’herbe, même lorsque Maïeul se mit à genoux à ses côtés.
    Le chevalier dégagea son visage qu’il avait recouvert d’un linge et observa longuement le jeune garçon avant de prendre la parole.
    -Ca te fait quel âge aujourd’hui ? Presque dix sept ans … Tu es devenu un beau jeune homme.
    Sa remarque surprit beaucoup Maïeul qui acquiesce quand même d’un signe de tête, poli. Un fin sourire indescriptible commençait à fendre le visage du Chevalier dont le regard semblait devenir de plus en plus insistant, et intimidant pour l’écuyer qui finit par baisser le regard.
    -... et pourtant si innocent.
    Cette fois, c’est un petit rire grave qui lui échappa tandis qu’il se relevait sur un coude. Ainsi, lorsque Maïeul releva son regard timide, il se trouvait beaucoup plus proche de lui.
    Depuis le début il avait vu en le Chevalier Eljas un bel homme … avec son visage fin et ses longs cheveux noirs qui contrastent merveilleusement avec ses yeux gris. Et le Chevalier l’avait bien remarqué, conscient de ses charmes. De son côté, l’homme se destinait exclusivement aux charmes masculins, et il ne mentait pas lorsqu’il disait de Maïeul qu’il était beau. Mais il avait raison, il était encore très innocent, trop pour voir ce qui s’apprêtait à lui tomber dessus …
    Ce fut doux au début. Eljas se montrait attentionné, le guidant dans la découverte de son corps, du sien … Il lui apprit le plaisir, la séduction. L’ivresse. Il lui montra comment plaire, comment manier les mots aussi bien que son épée. Guidé par l’adoration qu’il lui portait, Maïeul le suivit aveuglément, très studieux, apprenant vite. Il aimait l’amener avec lui partout où il allait, l’exposer aux yeux de tous. A eux deux, ils charmaient les foules.
    Bien sûr, il était hors de question que quelqu’un sache ce qu’ils partageaient dans l’intimité. Eljias a toujours veillé à ce que ses préférences restent secrètes et ça ne l’empêchait pas de charmer la gente féminine pour donner le change. Il aimait aussi voir que Maïeul se servait de ses enseignements …
    Mais la douceur laissa progressivement place à une jalousie possessive, et violente. Il aimait le voir avec des femmes à son bras. Il était vraiment très doué pour les attirer et les charmer. Mais de retour chez lui, il aimait montrer à Maïeul à quel point il lui appartenait. C’est ainsi que son corps commença à se couvrir de marques. Indélébiles.
    Et Maïeul aimait ça … Il aimait cette domination. Il aimait cette douleur. Et plus les marques apparaissent, et plus il s’enfonçait dans ce masochisme malsain. La folie le gagnait, grandissait de plus en plus. Elle s’était d’abord nourri des premiers sévices subis dans son jeune âge, puis elle devenait de plus en plus sombre, de plus en plus fort … Pour finalement un résultat explosif.
    A ses vingt et un ans, Maïeul se fait adouber par Eljas. Et je vous laisse deviner comment ils ont fêté ça …
    Car même une fois fait Chevalier, Maïeul resta fidèle à son bourreau. Il était désormais grand, de même carrure qu’Eljas. Leurs forces se valaient, rendant leurs échanges que plus violent encore. Maïeul, plein de fougue et de folie, se plaisait à provoquer son maître pour toujours plus de sensation, toujours plus de force … Jusqu’à chercher de plus en plus à avoir le dessus sur l’homme au regard gris.
    Eljas pouvait sentir toute la force de son écuyer; il se rendait bien compte qu’il avait de moins en moins de maîtrise sur lui. Et, alors qu’il se retrouvait, essoufflé, bloqué sous le jeune homme, il avait pu voir cette éclair fou briller dans son regard ocre. Il en avait eu des sueurs froides.
    Il sévit donc encore plus … C’est à ce moment là que Maïeul perdit un oeil. Mais ce fut la dernière fois qu’il porta la main sur lui. Le jeune chevalier, fou de rage, l’avait provoqué en duel. Un duel à l’épée … Un soir pluvieux.
    Un duel à mort …
    Au lever du jour, Maïeul quitta les Iles d’Uzé. Il prit le premier bateau marchand … Il avait 24 ans. Il plaquait tout, laissant tout derrière lui, se fichant totalement des conséquences de ses actes. Il n’y aurait plus que lui et sa folie.
    Ainsi, il devint un chevalier sans Château, un voyageur solitaire, libre. Un inconnu à l’aura aussi séductrice que mystique. Il vivait des richesses qu’il avait emmagasiné, puis des rencontres qu’il faisait et laissait derrière lui. Il savait manipuler les esprits, les charmer, leur faire peur pour obtenir ce qu’il recherchait, un abris temporaire, une chaleur, un plat chaud… Il était habile, et n’avait aucuns remords à jouer des faiblesses d’autrui. Il voulait voir le monde, en découvrir toutes les facettes pour se trouver un nouveau but.
    Lorsque la guerre de Durdinis éclata, il en resta éloigné tout en étant suffisamment proche pour en connaître les tenants et aboutissants, savoir quels intérêts il pourrait en retirer, si tant est qu’il y en ait. Mais rien n’attira trop l’attention de Maïeul qui continuait à récolter des informations sur toute l’organisation politique des environs.
    Aujourd'hui, Maïeul est arrivé à la Croix des Espines avec un but bien précis. Il a entendu parler d’une Tyssia Novigrad, d’une noble barbare qui cherche à récupérer ses biens … Il aurait certainement une place à prendre dans cette aventure.


    Compétences



  • Érudition, art- Niveau 2

  • Politique,- Niveau 1

  • Armes blanches, épée à une main- Niveau 2

  • Survie, trouver un abri - Niveau 2

  • Sports, équitation- Niveau 2

  • Animaux, Cheval - Frison- Niveau 1

  • Etiquette- Niveau 2

  • Intimidation- Niveau 2


  • Derrière l'écran



    Êtes-vous majeur ? Oui
    Avez-vous lu le règlement ? Validé par le Ménestrel
    Comment-êtes vous arrivé sur Les Serments d'Eurate ? Vieille connaissance (a)
    Une suggestion ? Aimez moi *out*
    Ce personage est-il un DC ? Si oui, de qui ? Nop




    Re: Maïeul Sforza ─ Sam 27 Jan - 10:21
    avatar
    Coucou toi !

    ça fait si longtemps que ça ?.... Ah oui effectivement, je me sens vieille la d'un coup XD
    Contente d'avoir réussi à te pervertir. Tu vas voir ils sont sympa ici. ^^




    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]     [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]      [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]     [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Re: Maïeul Sforza ─ Mar 30 Jan - 11:04
    avatar
    Bonjour et bienvenue à toi Smile

    Albator donc forcément j'adore et en plus de ça tu viens de l'archipel d'Uzé Smile
    J'attends juste d'en apprendre un peu plus avant de savoir si Audace va t'apprécier XD


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    Re: Maïeul Sforza ─ Ven 16 Fév - 14:37
    avatar
      Invité
      Invité
      Albatoooooooooooooooooooooooooorbienvenue Very Happy
      Re: Maïeul Sforza ─ Ven 16 Fév - 14:39
      avatar
        Flavia Lays
        Commandante
        Bienvenue parmi nous Smile


        Re: Maïeul Sforza ─ Mer 21 Fév - 18:53
        avatar
        Hello Maïeul, bienvenue sur Eurate Smile

        Pour ta fiche, celle-ci est très bien. Il y a juste un tout petit point sur lequel je vais revenir (ça va être très léger ^^). La baronnie de Haute-Lune n'a pas vraiment de chevaliers, les nobles étant plutôt capitaines ou membres des Lances Azures. En revanche si tu décale tout simplement à Uzé elle-même cela ne pose aucun soucis Smile

        Voili voilou, une toute petite modification donc, le reste est très bien ^^
        Re: Maïeul Sforza ─ Mer 21 Fév - 18:58
        avatar
          Maïeul Sforza
          Chevalier
          Waouh, je suis trop contente que ça vous plaise ** 
          Voilà, c'est modifié !
          Re: Maïeul Sforza ─ Mer 21 Fév - 19:40
          avatar

          Validé !!


          Félicitations pour cette fiche, nous souhaitons tous beaucoup de courage à Maïeul pour sa réinsertion dans le milieu de la chevalerie XD
          Je sais aussi que le nouveau comte d’Uzé a hâte de discuter avec un chevalier ayant fuit l’archipel x)
          Te voici à présent validé aussi je te souhaite officiellement la bienvenue sur Eurate. Tu vas donc pouvoir rejoindre le groupe des Nobles et je vais t’inviter dès à présent à :

          ■ Te créer un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] afin d’avoir un suivi de tes rps.
          ■ Aller lire les différentes [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour trouver des partenaires de jeu.
          ■ Poster un sujet dans les [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. C’est ici que les autres joueurs pourront t’envoyer des courriers en restant dans du roleplay.
          ■ Suivre l'arrivée de nouvelles [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] disponibles afin de rejoindre d’autres joueurs en ayant déjà un but précis.

          N'oublie pas de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour nous aider à promouvoir le forum en échange de récompenses et surtout, amuse toi bien !

          Re: Maïeul Sforza ─
            Contenu sponsorisé