Comté de Mont Dragon
NouveauRépondre


Comté de Mont Dragon ─ Dim 15 Oct - 22:14
avatar
Comté de Mont Dragon





Gentilée : Montdragonniers / Montdragonniais
Devise : L'honneur par delà la mort.
Seigneur : Kira de Casteldragon
Spécialité : Bière et Hydromel
Genre du domaine : Économique



Description brève du domaine


Le Comté de Mont-Dragon est le territoire le plus au nord d'Eurate, et le plus difficile à vivre. Entre les froids hivers, les monts escarpés recouvert de pins et les territoires frontaliers qui l'entoure, ce Comté est possiblement le moins renommé et le moins visité. Et malgré le petit enrichissement qui lui ait permis grâce à sa grande production d'alcool délicat et d'hydromel inoubliables, il reste l'un des Comté les plus pauvres et les plus inhospitaliers.











Les baronnies montdragonniaises




Baronnie de Casteldragon




Seigneur : Kira de Casteldragon (Comtesse)
Gentilée : Montdragonnier/Montdragonniais
Devise : L'honneur par delà la mort.
Capitale : Cité de Rivemorte
Spécialité : Bière et Hydromel
Genre du domaine : Économique




Baronnie de Valbruine




Seigneur : Alixane de Valbruine
Gentilée : Valois(e)
Devise : « Droits dans la tempête »
Capitale : Forteresse de Valbruine
Spécialité : Forge d'armures
Genre du domaine : Militaire




Baronnie de Haumont (PNJ)




Seigneur :
Gentilée :  
Devise :
Capitale :
Spécialité :
Genre du domaine :




Baronnie à prendre




Seigneur :
Gentilée :  
Devise :
Capitale :
Spécialité :
Genre du domaine :



Re: Comté de Mont Dragon ─ Lun 23 Oct - 14:09
avatar
Comté de Mont Dragon


Géographie

Généralités

Le Comté de Mont Dragon se trouve dans le duché de Volg, au Nord des Terres de sang, au centre de Volg, et juste au Sud des affluents du fleuve Irtykoï. Cette contrée est donc au Nord-Est d'Eurate, placée entre les sombres terres barbares des Kösz et les mystérieux royaume d'Azelan et de Fenyes.
Le Comté est composé de trois principaux milieux. Tout d'abord la forêt de Pins Sylvestres qui entoure le Châteaudragon, au pieds des monts escarpées où naissent les deux affluents de l'Irtykoï. Ces terres sont très souvent enneigées, peu hospitalières. Et les villageois se concentrent sur l'extraction de tourbes des anciennes tourbières dans les montagnes, qu'ils vendent ensuite dans les villages plus bas ou qu'ils utilisent pour se réchauffer. D'autres vont gagner leur pain grâce à la coupe des Pins qui font également un bon bois de chauffage, mais qui aident aussi à la construction de maisonnettes.



Le deuxième milieu sont les forêts de feuillus, bien plus sombres et bien plus en contrebas des montagnes. Ces forêts se trouvent principalement à l'Ouest du Comté, longeant une grande partie des terres Kösz. Les villages sont petits, souvent détruit pour beaucoup par l'envahisseur barbare. Ces derniers, frustré par la construction de la muraille des Terresang, viennent apparemment se venger sur les terres peu militarisées des Casteldragons. Une partie de ces forêts appartenaient avant aux Valclairs, la famille portant le titre de Comte avant le mariage de Kira et Agilmar de Casteldragon, léguant le titre à ces derniers après la mort du père de Kira. Ces forêts, en plus d'être pleines de barbares, sont remplis de gibiers, et les villageois ou contrebandiers malins (ou fort stupides) s'y aventurent pour aller chasser. Rapportant leur butin à des bouchers ou aux marchés des quelques villes alentours. Certains courageux arrivent même à couper quelques parcelles de forêts pour arriver à cultiver (à leur risques et périls).



Forêts


Le dernier milieu se trouve particulièrement au centre et à l'Est des terres de Mont Dragon. Ce milieu, redouté mais également chéri, sont les marais. Quelques villes y fleurissent tranquillement, entourées des lopins de terres cultivés (après avoir asséchés les marais qui s'y trouvés) pour pouvoir produire les fameuses boissons alcoolisés qui font le bonheur et la fierté du Comté. Les terres riches, grâce aux marais, sont en effet un lieu de prédilection pour les producteurs de bières ou du magnifique hydromel de Mont Dragon. Toutefois, de sombres histoires courent encore sur les marais et sur la présence de fantôme ou de bien d'autres créatures tout aussi sombres... Mais la sécurité et la richesse qu'apportent ces terres comptent bien plus que les fantômes ou les bandits qui pourraient courir la nuit après des villageois imprudents. De plus, ces terres commencent à regorger de richesse et les villes deviennent prospères grâce aux échanges réguliers avec les villes frontalières du royaume de Fenyes.




Châteaudragon

Il y a tout d'abord le Château de Mont-dragon, le Casteldragon où vivent les membres de la famille du même nom. Ce château est assez ancien, ayant été construit pour les premiers Casteldragons, qui n'était alors qu'une famille de Barons. Le Châteaudragon a donc était construit, puis reconstruit au fur et à mesure des années. Beaucoup d'ailes sont ensevelies dans le roc où les principales bâtisses sont posées. Beaucoup d'ailes sont à l'abandon, comme la tristement célèbre Tour des dragonniers où sont reçu toutes les missives envoyées par oiseaux voyageurs. Toutefois, toutes ces ailes abandonnées font la joie des enfants de la famille, mais également des fantômes.



Château



Les Baronnies

Carte des baronnies:
 

Cette carte est suggestive, elle ne représente pas le territoire de Mont Dragon en détails. Pour avoir plus de détails, regardez les cartes des baronnies.



(1) Baronnie de Valbruine


Baronnie dirigée par la famille des Valbruine. La Baronne est Alixane de Valbruine, dernière héritière encore en vie après l'ombre de la Peste.






Le domaine de Valbruine est un territoire montagneux en grande partie recouvert de forêts, ou les villages sont rares et fortifiés, et dont les habitants endurcis par un climat austère doivent constamment de défendre contre les pillards Khözes qui passent subrepticement la frontière. Bien que doté de paysages escarpés à couper le souffle, le pays n'a pas grand chose à offrir sur le plan économique hormis l'exportation du bois et d'une petite mine de fer. Les artisans locaux, cela dit, ont mis ces maigres ressources à profit, et les armures de Valbruine sont réputées pour leur qualité.




(2) Baronnie de Haumont


A prendre (Prédéfinis)
Capitale: Châteausudin



(3) Baronnie libre


A prendre



(4) Baronnie de Casteldragon


Baronnie unifiée des Casteldragons et des Valclairs, dirigée par la Comtesse de Casteldragons.




Territoires de Mont Dragon:
 

Valclair

Ancien fief du pouvoir comtal de Mont Dragon, il était le lieu de vie principal de la famille du même nom avant le mariage et l'emménagement de la Dame de Casteldragon à Châteaudragon. C'est une place forte importante entre Châteausudin et Valbruine. Le château qui est en son centre et qui protège bon nombre de bâtisses en pierres est la dernière défense de Châteaudragon contre les ennemis venu de l'Ouest ou... du Sud. Situé au milieu d'une unique plaine verdoyante, entourée de forêts de feuillus ancestraux, on voit cette place forte de loin. Ainsi, Valclair trône fièrement, et c'est de ses pierres blanches et lumineuses que la place forte tient son nom.



Valclair



Défenses

Cette petite ville porte bien son nom également. On y retrouve un mélange d'architecture Terresanguines et Montdragonnières. Cela se comprends mieux lorsqu'on s'interroge sur son histoire. Pile à la frontière entre le Comté de Terresang et celui de Mont Dragon, elle a été à plusieurs reprise l'objet d'accord entre les deux familles, puis de mésentente. Pourtant, cela ne l'empêche pas d'être resplendissante et de prendre un malin plaisir à s'enrichir sur le dos de ces désaccord: un jour douane d'un comté, le lendemain douane de l'autre.



Défenses



Port Casslend

C'est le Port le plus important du fleuve Irtykoï - concernant le territoire d'Eurate. Beaucoup de marchands et de bateliers s'y installent dans l'espoir d'y faire fortune. Toutefois, le commerce entre les quelques villages connus Khösz et les ports du royaume d'Azelan, tout comme ceux de Fenyes, est très surveillé. Certains valeureux marchands tentent tant bien que mal d'accéder à des contrats et d'effectuer des accords, mais le pouvoir Comtal semble sourd à ces demandes. Le Port toutefois reste prospère et a fait de ses commerces frauduleux sa force, son principal atout étant celui du transport des différents produits permettant la création du fameux hydromel de Mont Dragon. Il est le port des "Terres brisées" (cass ou kass qui signifie "brisé" ou "morcelé" et lend qui signifie "terre" dans le patois de la région), car il est pile à la pointe où les différents affluents du fleuve Irtykoï se rejoignent.



Port



Tour des Anges

Dernière tour active sur tout le territoire Montdragonniais, elle a été construite pour la surveillance mais également la défense. Toutefois, aujourd'hui elle ne sert que de retraite tranquille aux soldats les plus vieux - ou les blessés encore en état de tenir une épée. Leur rôle est principalement de guetter les mouvements sur l'eau et sur la rive opposée. Les Khösz reste un peuple terrestre, mais il n'est pas rare d'observer des tentatives d'attaques par le fleuve. La forme de la roche qui fait partie intégrante de la tour a inspiré le nom de celle-ci. Faite pour terrifier mais également pour aider les bateliers à se repérer sur le fleuve, elle inspire un dragon ou un ange prenant son envole.



Tour des Anges



Fortin de l'Oubli

Situé à l'est, il est le deuxième lieu de garnison de Mont Dragon. Celle-ci est moindre, les attaques de la part de Fenyes ou du Royaume d'Azelan étant rare. Les soldats sont donc plus présent pour réguler les vols, les querelles entre paysans ou le banditismes qui n'est pas rare sur les routes de cette région. Ce fortin - au contraire de son cousin de l'ouest - est une bâtisse en pierre, un ancien petit château, oublié de ses propriétaires et réaménagé pour servir de caserne. Il est surnommé le fortin de l'Oubli, non parce qu'on y envoie des soldats dont on ne veut pas (quoi que cela a dû arriver quelques fois), mais surtout parce que l'atmosphère des lieux, le brouillard matinal, les marais tout autour et les légendes qui l'entourent, lui ont permis d'être baptisé ainsi.



Fortin de l'Oubli



Marieylend

Cette petite ville portuaire, pré-nommé le "Pays des marais" (mariey ou mariï qui signifie "marais" et lend qui signifie "terre" dans le patois de la région), est la deuxième ville commerciale de Mont Dragon. Elle réunit principalement des vignerons, des cavistes et d'autres artisans de l'alcool de renom. Cette petite ville est typique des régions du Nord, et a un style architecturale mélangeant le style mondragonniais et fenyeshien. Cela donne un panel de couleur, de sculptures sur bois ornant les maisons à colombages, et de décoration toutes plus farfelues les une que les autres.



Marieylend



Le Comté recherche...

Pour rejoindre le Comté de Mont Dragon, voici les métiers recherchés
Re: Comté de Mont Dragon ─ Lun 23 Oct - 14:11
avatar
Comté de Mont Dragon


Les Casteldragons

Arbre généalogique de la famille:
 

Légende :
Ligne rouge : Descendance légitime (par mariage)
Ligne noir : Parenté (sœur, frère, cousin éloigné, oncle, tante, etc.)
Ligne rouge pointillée : Descendance non légitime (hors mariage)



Comte : Agilmar de Casteldragon (Décédé)
Comtesse : Kira de Casteldragon, née Valclair
Héritier officiel: Edwin de Casteldragon, fils légitime du Comte et de la Comtesse


La famille
Chaque membre de la famille (vivant ou mort) sera détaillé rapidement selon l'ordre décroissant (contraire à la chronologie de l'arbre généalogique ci-dessous). Si certains points sont flous, c'est pour correspondre plus ou moins au background ou alors pour que le personne puisse correspondre à un autre joueur (Pré-crée, par exemple). Mais également pour que je puisse agrandir la famille autant que bon me semble (en fonction de l'histoire de mon propre personnage et des idées qui me viendront ultérieurement).

Edwin de Casteldragon : Il est le dernier descendant mâle, fils légitime de Agilmar de Casteldragon, son père, et Kira de Casteldragon, sa mère. Atteint d'une maladie du cœur, très rare, et pour le moment incurable.



Marc de Hautmont : Actuel Baron de Hautmont et frère d'Hélissa de Hautmont. Il a suivi l'éducation des Casteldragons au côté d'Agilmar, avec qui il est devenu ami. En bon héritier de son père il préfère les batailles à la gestion de sa baronnie. (Pour en savoir plus...)



Hélissa de Hautmont : Sœur cadette de Marc de Hautmont et prêtresse du Trimurti, mais également ancienne amie de Kira. Elle était la pupille des Valclairs avant qu'un accident arrive et rende sa relation avec l'actuelle Comtesse des plus tendu. Après cela, elle a décidé de se tourner vers la religion, y trouvant une sorte de réconfort après avoir perdu ses jambes. (Pour en savoir plus...)



Kira de Casteldragon : Née Valclair. Elle a hérité du titre de Comtesse par son père, étant la seule descendante. Ce rang fut transmis à Agilmar par mariage, les Casteldragons ayant été de simple Barons jusqu'à présent. Elle est aujourd'hui, seule responsable de son Comté et veuve.



Agilmar de Casteldragon : Héritier Baron ayant renoncé à son titre pour épousé l'héritière de Valclair par amour, ainsi que pour renflouer les caisses de sa famille. Mort à l'âge de 22 ans seulement, lors d'un conflit à la frontière avec les Kösz. Tout montre que c'était un malencontreux désavantage de force... Mais on peut faire croire ce que l'on veut à la Comtesse, sauf le mensonge. C'était un très bon guerrier et cavalier.



Kadân Soleilsombre : Fils unique de Haliandra, tante de Agilmar. Il vit principalement aux côtés de sa mère, dans une ferme loin de Châteaudragon. Mais il lui arrive de rendre visite à la femme d'Agilmar, ainsi qu'à son fils. Toutefois, les relations restent tendues. (Pour en savoir plus...)



Ydilia de Hautmont : Née Kaatburg. Fille unique du Baron de Kaatburg (ancienne contrée appartenant à Mirann). Elle se verra vite promise à son voisin, le fils du Baron de Hautmont, Travers de Hautmont, dés la création du Duché de Volg afin d'apaiser les tensions. N'ayant pas une vie trépidante, on dit qu'elle préféra les dames à la compagnie de son mari. Elle mourra de l'épidémie de malaria de 1240.



Travers de Hautmont : Baron de Hautmont. Il aura deux enfants dont il ne s'occupera aucunement, préférant la chasse et les batailles à la famille. Il donnera sa fille en pupille à sa sœur, Gabriella, et enverra son fils s'entraîner chez les Casteldragons. Il mourra d'une chute de cheval en tentant de calmer les révoltes paysannes.



Gabriella de Valclair : Née Hautmont, sœur de Travers de Hautmont. Elle est la mère de Kira, et est une descendante d'une famille de barons proche des Valclairs. Elle est malheureusement décédée avant la naissance de son petit fils, assassinée lors d'un voyage par la célèbre bande des « Joyeux Compagnons ».



Rognar de Valclair : Comte de Valclair et père de Kira. Il décédera de chagrin peu après la naissance de son petit fils et la mort brutale de son épouse, tombant dans l'alcool, puis dans une dépression profonde qui lui coûtera la vie. Il était le meilleur ami d'Adrian, c'est en mémoire de son ami décédé lors d'un célèbre incendie qu'il proposa sa fille en mariage aux Casteldragons.



Adrian de Casteldragon : Baron de Casteldragon, et père de Agilmar. Valeureux guerrier, il tentera de recrée la célèbre Légion Draconique de son grand-père, sans grand succès. Il sera connu pour ses exploits militaires contre les attaques de Khösz à la frontière. Toutefois, il mourra au funeste [/i]Banquet crématoire[i], laissant derrière lui un accord de mariage avec les Valclairs en suspend, et une alliance future.



Faliandra de Casteldragon : Née Aubelune, famille de bourgeois. Ayant des origines Khösz, sa famille sera d'abord composée d'esclaves. Puis, deux ou trois générations avant sa naissance, le pouvoir en vigueur leur permettra de rester dans le premier empire d'Eurate, en tant que simples fermiers. En 1216, elle rencontrera Adrian (qu'elle épousera bien plus tard). Ce dernier, touché par sa beauté, sa gentillesse et sa timidité, décidera d'aider sa famille à racheter leurs droits de séjour en se mariant avec la jeune fille. Faliandra et les membres de sa famille, deviendront ainsi de véritables citoyens d'Eurate. Elle réside loin de Châteaudragon (préférant éviter de trop fréquentée sa belle fille) dans son village natal, Défenses.



Haliandra Etoilnocturne : Sœur aînée de Faliandra. Elle sera toujours reconnaissante à la famille des Casteldragons d'avoir protégée sa famille de l'expulsion. Toutefois, elle jalousera le mariage de sa sœur... Certains ne manquent pas de penser que son fils, Kadân, serait le bâtard non reconnu d'Adrian. Haliandra ne s'est, jusqu'à présent, mariée avec personne, et n'a jamais révélé qui était le père de son fils. Elle vit recluse dans une ferme, loin de Châteaudragon.



Marius de Valclair : Frère aîné de Morgan, il sera Comte avant lui. Toutefois, il ne cherchera pas à se marier, il préféra guerroyer aux quatre coins d'Eurate, menant les troupes de Valclair avec la plus grande ferveur. Cependant, il trouvera la mort, dans son lit, lors de l'épidémie de peste de 1205, juste avant son mariage avec Clarissia.



Morgan de Valclair : Ancien Comte de Valclair, fils cadet de Marius et père de Rognar, il reprendra le flambeau de son frère quelque temps, se mariant notamment avec Clarissia de Casteldragon (qui était déjà en cours d'organisation). Il mourra à peine deux ans après, assassiné.



Clarissia de Valclair : Née Casteldragon. C'est la petite dernière de Robin de Casteldragon. Certains la pensaient folle, ou maudite, parce qu'elle avait les yeux vairons. Cette réputation ne fut qu'amplifiée quand elle fut promise au Comte Marius de Valclair, d'abord, qui trouva la mort rapidement après leurs fiançailles. Sa réputation prit encore plus d'ampleur lorsqu'elle épousa Morgan de Valclair. Ce mariage ne fut pas fructueux à Morgan qui trouva la mort deux ans après (assassiné pour des raisons encore méconnues). Comte gentilhomme à la bonne réputation, qui fut marié à une folle dont la famille avait besoin d'argent plus que de bonnes relations. Cette dernière fut accusée à plusieurs reprises de ruiner la famille Valclair, comme Casteldragon avant elle. Finalement, Clarissia finit par se suicider en s'empoissonnant, 14 ans après l'assassinat de son mari, à peine un ans après le mariage de son fils.



Eden de Casteldragon : Deuxième fils de Robin de Casteldragon. Les archives rapportent peu d'informations sur lui. Il a fait de mariages stériles et a finit par s'engager dans l'armée de son père : la fameuse Légion Draconique, célèbre à son époque. Ainsi, il jura de n'engendrer aucun enfant, ni de reprendre le nom de sa famille. Cette même légion apporta son aide au Comte de Valclair dans la guerre qui eut lieu entre Mirann et Néra. Eden finit par revenir de cette guerre, mais mourut quelques mois après la fin de cette dernière d'une maladie mystérieuse, incurable.



Victor de Casteldragon : Aîné des Casteldragons. Il reprit le rang de Baron de son père, mais fut un piètre dirigeant. Il épousa très vite une étrangère : une fille de Baron venant de Fenyes, Christina de Maëltruückoll. Dépensant encore plus que sa petite sœur, il fut d'autant plus accusé d'avoir ruiné la famille Casteldragon, étant accusé de se faire manipuler par une étrangère mystérieuse et sombre, une sorcière. Il mourut bien plus tôt que son frère et sa sœur, à peine un mois avant la naissance de son seul et unique fils.



Christina de Casteldragon : Née Maëltruückoll. Belle femme rousse, venant des terres de Fenyes, fille d'un riche Baron. Elle finit par avoir une réputation de sorcière. On l'accusa aussi de faire partie de la bande d'Hérétiques du Quatuor qui tentait de se faire entendre et de profiter de la richesse des Casteldragons. Peu d'informations sont rapportées à son sujet. Elle disparu 5 ans après la naissance de son fils dans des conditions étranges, certains pensent à cause de la peste...



Valerian de Valclair : Premier Comte de Valclair dont les archives font véritablement mention, et père de Marius et Morgan de Valclair. Il se mariera avec une Odile de Kürscht, une veuve et Comtesse d'une partie des terres de l'ancienne Mirann. Ainsi, leur union formera le Comté de Mont Dragon connu à ce jour. Comme bon nombre d'hommes à cette époque, il mourra à la guerre entre Mirann et Néra, afin de défendre ses terres, de défendre Volg. C'est durant cette guerre qu'il rencontrera Eden de Casteldragon, fils de Robin de Casteldragon, et arrangera le mariage de Marius (puis, involontairement, Morgan), avec la jeune Clarissia.



Odile de Valclair : Née Kürscht, Comtesse de l'ancien Mont Dragon. Elle épousera un premier Baron, Philippe de Jadaïde (dont le nom sera très vite oublié car il mourra à peine six mois après leur mariage). Elle n'aura aucun héritier de la part de son premier mari. Elle épousera ensuite, d'un commun accord, le Comte Valerian de Valclair, unissant les deux Comtés et créant le Comté de Mont Dragon. Avec lui, elle aura deux fils, et après la mort de son époux, elle arrangera le mariage de l'un, puis de l'autre. Elle décédera de maladie un an après la naissance de son petit fils, et laissera derrière elle le grand Comté de Mont Dragon.



Robin de Casteldragon : Il n'est pas le premier Casteldragon, mais il est le premier à avoir vécu dans le nouveau Châteaudragon, dans le Comté de Mont Dragon. Beaucoup savent que d'autres Casteldragons ont vécu avant lui, mais étaient peu connu à cause de la création récente de l'Empire, mais c'est aussi dû au fait que beaucoup de parchemins ont fini en cendre dans l'ancien Châteaudragon (les ailes qui ont été abandonné après un incendie). Il était donc l'un des premiers à être connu, en grande partie grâce à son aide pour la répression des hérétiques et également dans les quelques guerres qui se sont déroulées durant son vivant. C'est également lui qui a crée la Légion Draconique, mais également qui a lié pour la première fois les Valclairs aux Casteldragons, avec l'aide de son jeune fils Eden.



Sarah de Casteldragon : Née Sombraurore. Elle est la première étrangère de la famille. Elle vient d'un clan Khösz. Certains racontent qu'elle était la fille d'un chef déchu qui aurait demandé au père de Robin de prendre soin de sa fille unique, avant qu'il ne soit achevé par le fer. Les Casteldragons, n'aimant pas ne pas tenir parole, même face à des défunts, tinrent leur promesse. Le père de Robin et sa mère surtout, prirent soin d'éduquer, d'aider, d'habiller, de nourrir et de protéger cette jeune femme comme leur propre fille : Sarah. Les deux parents de Robin, moururent très tôt, durant le fameux incendie qui ravagea la majeure partie des archives des Casteldragons. Robin continua l'ébauche de ses parents, essayant de trouver un bon parti pour cette jeune femme. Au bout de plusieurs échecs - car Sarah avait un caractère qui repoussaient les hommes à cette belle époque, une vraie sauvage -, Robin finit par se marier avec cette ancienne Khösz qu'il avait vue grandir et devenir de plus en plus mûre. C'est depuis ce jour que le sang des Khösz coulent dans les veines des Casteldragons, puis des Valclairs. Elle mourut, comme beaucoup, de la peste de 1205.

Re: Comté de Mont Dragon ─ Lun 23 Oct - 14:18
avatar
Comté de Mont Dragon


Les Personnages importants

Concernant la famille Casteldragon


Kira de Casteldragon



C'est évidemment elle, la Comtesse. C'est peut-être un petit bout de femme, d'une taille raisonnable, mais il ne faut pas se faire avoir par son jolie minoie. Elle reste une Comtesse, et une mère. Et c'est une fenyeshienne de sang, le combat est une seconde nature, quelque soit la forme de combat... La rancœur également, et lorsqu'on lui fait affront, elle sait se venger, lentement, mais sûrement. Rien n'est plus important pour que son Comté et la protection des siens, qu'ils soient de son sang ou non.

(Pour en savoir plus : Présentation)



Edwin de Casteldragon (PNJ)



Jeune et unique fils de la Comtesse, il n'a que peu connu son défunt père, décédé à ses six ans. De plus, il n'est et ne sera probablement jamais le combattant que le Comte Agilmar aurait voulu qu'il soit. Sa maladie - une déficience cardiaque, apparemment impossible à guérir - l'empêche de réaliser des exercices physiques compliqués, éprouvant une fatigue énorme alors qu'une personne normale serait simplement essoufflée. Toutefois, c'est un garçon intelligent et à l'empathie importante. Et la Comtesse compte bien en faire un bon érudit, stratège et futur Comte. Si toutefois, Edwin survit jusqu'à l'âge de prendre les rênes du pouvoir.



Faliandra de Casteldragon (PNJ)



Née Aubelune, veuve du Comte Adrian de Casteldragon, et mère du Comte Agilmar de Casteldragon, elle n'a pas connu beaucoup de bonheur dans sa vie, en dehors de celui d'avoir aimé de beaux hommes, son mari et son fils. Elle tomba amoureuse de son époux alors que celui-ci cherchait un refuge pour ses hommes et lui, ils se rendaient alors à la frontière Khösz pour anéantir les envahisseur. C'est en partie grâce à elle qu'Adrian changera d'avis sur les étrangers et en fera part à son fils, changeant les Casteldragons à jamais: plus d'esclavages, plus de prisonniers Khösz, mort pour rien. Toutefois, c'est quelques années avant la mort d'Adrian que Faliandra soupçonnera son mari d'adultère... Enchaînant dispute sur dispute sans obtenir la vérité. Elle lui en veut toujours, même des années après sa mort. Elle n'acceptera d'ailleurs jamais vraiment Kira dans sa famille... Une femme de plus, une ennemi de plus, qu'elle ne pourra faire fuir ni renier, celle-ci donnant un héritier à Agilmar. Toutefois, la maladie du jeune Edwin est sujet à querelles entre les deux fières femmes.



Haliandra Etoilnocturne (PNJ)



Sœur de Faliandra, elle n'aura pas le privilège d'épouser Adrian, malgré qu'elle aussi, en tomba éperdument amoureuse. Elle n'avouera jamais avec qui elle a eu son fils, Kadân, et même aujourd'hui, elle se refuse à le révéler, expliquant généralement que c'était un marchand de passage, une amourette, un homme dont elle a fait l'erreur de lui faire confiance. Elle se disputera plusieurs fois avec sa sœur, jusqu'à ce que celle-ci la fiche dehors, lui laissant un lopin de terre pour qu'elle puisse se nourrir et se débrouiller seule. Redevenant une simple fermière - alors qu'elle vécut à la cours de Casteldragon toute sa vie auprès de sa soeur - elle éduqua son fils, seul personne de son sang à pouvoir retourner au château. Aujourd'hui, elle vit toujours dans sa petite ferme, tentant de survivre avec le peu d'argent que lui rapporte son fils.



Kadân Soleilsombre (Prédéfini)



Fils de Haliandra, il n'a jamais connu son père, pourtant, ce n'est pas faute d'avoir cherché ou posé la question à sa mère. Il a été bien éduqué, a appris à lire et à écrire avec Agilmar, son ami et protecteur. Il pensa durant un temps qu'on le ferait écuyer, puis chevalier. Toutefois, un forte querelle eut lieu avec Agilmar, peu avant le mariage de ce dernier, coupant toute communication entre les deux hommes.

(Personnage pré-créé)


Concernant les vassaux


Mehrunes Dagon (PNJ)



Grand Commandant de l'armée de Casteldragon, il était anciennement soldat de Sinople à la retraite. Mais chassez le naturel et il revient au galop, ce dernier ne pouvait véritablement quitter les armes. Il est donc venu à Mont Dragon en quête d'un travail, qu'il a évidemment trouvé. La Comtesse l'a donc choisi pour son expérience militaire et pour ses connaissances stratégique, mais également pour sa loyauté. Ce dernier a déjà fait montre de ses talents, que ce soit sur un champ de bataille ou lors des entraînements.

(Pour plus d'informations : Présentation)



Karîn Esfeld



Garde du corps dévouée de la Comtesse, elle arrive tout droit de Mellila. Pour autant, ses origines Volgiennes lui sont revenus en mémoire et elle a souhaité visiter la terre qui l'a vue naître. Fille d'un forgeron qui a su profiter des occasions de la vie, son père lui a offert une éducation réservée aux familles bourgeoises et nobles d'habitude. Toutefois, cela fait d'elle ce qu'elle est: une incroyable combattante. [Suite à venir]

(Pour plus d'informations : Présentation)



Arrhys de Croix-Givre



Chevalier et Lieutenant dans l'armée de la Comtesse. [Suite à venir]

(Pour plus d'informations : Présentation)



Alixane de Valbruine



Baronne - à contre cœur - de Valbruine. [Suite à venir]

(Pour plus d'informations : Présentation)



Roxane de Valbruine



Épée-lige et demi-sœur de la baronne de Valbruine. [Suite à venir]

(Pour plus d'informations : Présentation)
Re: Comté de Mont Dragon ─ Lun 23 Oct - 14:18
avatar
Comté de Mont Dragon


Les Lois du Comté

Texte de Lois rédigé par sa Grandeur, la Comtesse de Casteldragon.
Ces Textes définissent les Droits, Devoirs et les Sanctions pénales qui ont lieu sur les terres du Comté de Mont-dragon.
Tout individu se doit de respecter ces Lois définies par sa Grandeur.
Tout individu pris à braver ces lignes se verra jugé et punis selon la volonté de sa Grâce, la Comtesse.




Pour les citoyens

Nobles, bourgeois, marchands, artisans, roturiers et toutes personnes ne portant pas les armes au nom de sa Grandeur, la Comtesse de Casteldragon, sont concernés par ces lignes.



Toutes personnes vivant et habitant sur les terres de Mont-dragon est un citoyen du Comté, et qui se doit de respecter la famille dirigeant ce dernier.
Toutes personnes ayant des réclamations peut envoyer ou faire une demande auprès de la Comtesse ou d'une personne pour qui elle aurait délégué son pouvoir (Prêtre ou Administrateur de l'Empire).



Article 1: Droit à la personne
Toutes personnes pouvant disposer d'elle-même autant qu'elle le souhaite est considérée comme libre. Personne ne peut disposer d'autrui à sa convenance, sauf consentement de la personne concernée. Le Comté de Casteldragon n'accepte en aucun cas l'esclavagisme, quelque soit sa forme. Les Serviteurs ou personnes aux ordres d'un noble sont priées d'obéir à sa volonté, sauf si cette volonté oblige la personne à se faire du mal ou faire du mal à autrui.

En vigueur de ce droit, toute personne faisant l'objet des fautes suivantes seront jugées en conséquences par sa Grandeur et punis selon les Lois du Comté:


  • Le viol ou les violences sur autrui seront sévèrement punis. Les sanctions peuvent aller du bannissement temporaire ou à vie, à la prison à vie, si l'accusé est jugé coupable.
  • Toutes personnes accusées d'avoir fait commerce d'humains sains et dans leur droit, ou d'avoir tenter de créer un commerce d'esclaves, ou d'avoir vendu des esclaves d'autres contrées sur le terres de Mont-dragon, seront punis selon la volonté de sa Grandeur. Les sanctions peuvent aller du bannissement temporaire ou à vie, à la prison à vie, ou de la mise à mort immédiate, si l'accusé est jugé coupable.
  • Les accusations de meurtre ou d'assassinat ne sont pas prises à la légère. Les sanctions qui sont appliquées peuvent être la prison à vie ou la mise à mort, si l'accusé est jugé coupable.
  • Si, dans le cas précédent, la personne ayant été tuée est un noble, la mise à mort est immédiate et sans jugement aura lieu.



Article 2: Droit à la propriété
Toutes personnes considéré comme citoyennes du Comté peut accéder à des terres ou à un logement selon son rang social et ses revenus. Une demande peut être effectuée auprès de sa Grandeur, la Comtesse. Une personne a le droit d'accéder à son héritage foncier en prouvant sa parenté avec l'ancien propriétaire et en échange d'une compensation financière lui octroyant les droits nécessaire pour accéder à ses terres.

En vigueur de ce droit, toute personne faisant l'objet des fautes suivantes seront jugées en conséquences par sa Grandeur et punis selon les Lois du Comté:


  • Toutes personnes accusées de fraude sur son identité ou sur l'identité d'autrui dans le but d'hériter de terre ne lui appartenant pas de droit se verra punis. La sanction maximale sera l'enfermement de l'accusé durant un ans en prison, si ce dernier est jugé coupable.
  • Le vol est également punis. Les sanctions sont prises après un jugement conforme aux lois du Comté, elles peuvent aller jusqu'à l'emprisonnement pendant cinq ans.




Pour les soldats

Toutes personnes portant les armes au noms de sa Grandeur, la Comtesse de Casteldragon, sont concernées par ces lignes.



Toutes personnes vivant et habitant sur les terres de Mont-dragon est un citoyen du Comté, et peut donc se présenter auprès des autorités compétentes pour s'engager dans l'armée de sa Grandeur.
Toutes personnes ayant des réclamations peut envoyer ou faire une demande auprès de la Comtesse ou d'une personne à qui elle aurait délégué son pouvoir (Commandant en chef).



Article 1: Ordre et obéissance
Toutes personnes s'engageant dans l'armée de sa Grandeur doit respect et protection à la maison de Casteldragon, aux membres de la famille et au peuple du Comté. Tout noble disposant de mercenaires ou d'hommes armées se doit de les recenser et de faire un rapport annuel de ses troupes à la Comtesse de Casteldragon.
De ce fait, toute personne répondant aux ordres de sa Grandeur ou aux ordres d'un noble, vassal de la Comtesse, doit respect, protection et obéissance à la maison de Casteldragon.

En vigueur de cet article, toute personne ne respectant pas ce présent texte et faisant l'objet des fautes suivantes seront jugées en conséquences par sa Grandeur et punis selon les Lois du Comté:


  • Tous soldats ne respectant pas - volontairement ou involontairement - les ordres donnés par sa Grandeur ou par une personne à qui elle aurait délégué son pouvoir, sera accusé de trahison, voire de haute trahison si celui-ci ne nie pas les faits et que cette décision émane de lui. Les sanctions sont prises après un jugement conforme aux lois du Comté, elles peuvent aller jusqu'à l'emprisonnement à vie.
  • Les accusations de meurtre ou d'assassinat d'un supérieur hiérarchique ne sont pas prises à la légère. Les sanctions qui sont appliquées est la mise à mort immédiate, si l'accusé est jugé coupable.



Article 2: Respect et protection des civils
Toutes personnes s'engageant dans l'armée de sa Grandeur doit respect et protection aux citoyens du Comté. Toutes personnes vivant et habitant sur les terres de Mont-dragon est un citoyen du Comté.
De ce fait, toute personne répondant aux ordres de sa Grandeur ou aux ordres d'un noble, vassal de la Comtesse, doit respect, protection et obéissance à ses citoyens.

En vigueur de cet article, toute personne ne respectant pas ce présent texte et faisant l'objet des fautes suivantes seront jugées en conséquences par sa Grandeur et punis selon les Lois du Comté:


  • Tous soldats accusés d'avoir mis à mort un civil, sans autorisation préalable d'un supérieur hiérarchique - voire sa Grandeur elle-même - sera jugé selon la volonté de la Comtesse de Casteldragon. S'il est prouvé que le civil était un mécréant, la peine pourra être allégé selon le délit du défunt.
  • Tous soldats soupçonnés d'avoir mis en danger inutilement des citoyens du Comté, danger ayant pu attenté à leur vie, sera jugé selon la volonté de sa Grandeur. Les sanctions peuvent aller jusqu'au bannissement temporaire de l'armée si l'accusé est jugé coupable.
  • Le viol ou les violences sur des citoyens du Comté seront sévèrement punis. Les sanctions sont prises après un jugement conforme aux lois du Comté, elles peuvent aller jusqu'à la mise à mort si l'accusé est jugé coupable, et son corps laissé au charognards pour l'exemple.
  • Les accusations de meurtre ou d'assassinat d'un citoyen du Comté ne sont pas prises à la légère. Les sanctions qui sont appliquées sont prises après le jugement par sa Grandeur.



Article 3: Respect des prisonniers
Toutes personnes s'engageant dans l'armée de sa Grandeur doit respect aux prisonniers, qu'ils soient étrangers ou citoyens d'Eurate.
De ce fait, toute personne répondant aux ordres de sa Grandeur ou aux ordres d'un noble, vassal de la Comtesse, doit respect aux étrangers et aux citoyens d'Eurate prisonniers sous la bannière de sa Grandeur.

En vigueur de cet article, toute personne ne respectant pas ce présent texte et faisant l'objet des fautes suivantes seront jugées en conséquences par sa Grandeur et punis selon les Lois du Comté:


  • Tous soldats accusés d'avoir mis à mort un prisonnier, sans autorisation préalable d'un supérieur hiérarchique - voire sa Grandeur elle-même - sera jugé selon la volonté de la Comtesse de Casteldragon.
  • Le viol ou les violences sur des prisonniers seront sévèrement punis. Les sanctions sont prises après un jugement conforme aux lois du Comté, elles peuvent aller jusqu'au bannissement temporaire de l'armée si l'accusé est jugé coupable.
  • Les accusations de meurtre ou d'assassinat d'un prisonnier ne sont pas prises à la légère. Les sanctions qui sont appliquées sont prises immédiatement. Elle peuvent aller jusqu'au bannissement à vie de l'armée si l'accusé est jugé coupable.
  • Tous soldats accusés d'avoir fait commerce de prisonniers humains sains et dans leur droit, ou d'avoir tenter de créer un commerce d'esclaves, ou d'avoir vendu des prisonniers en tant qu'esclaves dans d'autres contrées, seront punis selon la volonté de sa Grandeur. Les sanctions sont prises après un jugement conforme aux lois du Comté, elles peuvent aller jusqu'à la mise à mort si l'accusé est jugé coupable, et son corps laissé au charognards pour l'exemple


Re: Comté de Mont Dragon ─
    Contenu sponsorisé