Forum d'inspiration médiévale, contenu mature (déconseillé aux mineurs).
 

Partagez | 
AuteurMessage


Messages : 759
Date d'inscription : 23/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Comté d'Uzé   Jeu 12 Oct - 17:12


Uzé

Comté





Gentilée : Uzérien(ne)(s)
Devise : « La nuit nous guidera »
Seigneur : Audace Haut-Lune
Spécialité: Construction navale militaire
 
Détail des armées : Baronnie militaire (15)
Infanterie (recrue) : 4 + 1 = 5
Navires (entraînés) : 7 + 3 = 10
 
Description brève du Domaine:
C’est sur l’île de Cyrès, deuxième plus grande île de l’archipel d’Uzé, que se trouve la baronnie de Haute-Lune. Île aux accès très restreints à cause de nombreux récifs et de peu de plages, la baronnie est réputée pour son chantier naval et plus particulièrement pour les constructions militaires qui en sortent.

Ajout Administration :
STATISTIQUES DU DOMAINE
Bien-être : 85%Sécurité : 60%Finances : 60%
DIPLOMATIERESSOURCES
AlliésEnnemisRichesse : 5Minerais : 0
Nourriture : 7Bois : 8
État des armées
60%
Note Chroniqueur




I - Géographie
II - La Population
III - Noblesse de Haute-Lune
IV - Législation
V - PNJ Importants



Dernière édition par Chroniqueur Impérial le Mar 9 Jan - 21:18, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 759
Date d'inscription : 23/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Comté d'Uzé   Jeu 12 Oct - 17:19


Haute-Lune

I - Géographie


C’est à l’extrême Est d’Eurate, au sein du comté de Uzé, que se trouve l’île de Cyrès. Au nord de l’archipel, cette grande île est bien loin d’être une île paradisiaque. Rares sont les plages donnant accès au golfe d’Aurore, la plupart du tour étant composé de falaises escarpées.



Haute-Lune

Le château de Haute-Lune est une forteresse séculaire dont les origines remontent aux premières installations de colons sur l’île. A l’origine simple tour de bois installée à proximité du village de pêcheurs destinée à observer la mer et les éventuels bateaux de loin, les ans l’ont progressivement vue se renforcer puis se grandir.

Rapidement, et afin de se prémunir contre les raids de pirates et des royaumes orientaux, de simple tour d’observation elle devint une place forte puis un véritable château. Surplombant la mer, sa position lui permettait de voir de loin d’éventuels agresseurs, laissant le temps aux habitants du port de venir se mettre en sécurité.





Port de Cyrès

Au-dessous de la forteresse, au niveau de la mer, se trouve le bourg portant le nom symbolique de Port de Cyrès. En effet, même si les habitants ne sont pas forcément tous marins de métier, cette activité reste principale et tout Cyréen qui se respecte est déjà allé passer du temps en mer.

L’installation des habitants à ce niveau de la mer n’est pas dû au hasard en effet, outre le peu d’accès aux côtes, des récifs forment à proximité un port naturellement protégé contre les furies de l’océan. Le défaut majeur est néanmoins le fait que les caraques marchandes ne peuvent quitter cet endroit que lors de la marée haute mais la manœuvre est, depuis le temps, connue de tous et reste davantage un désagrément qu’un réel danger.

Mais si le port est un centre important de la vie sur l’île, c’est avant tout car c’est ici que se trouve le chantier naval de Haute-Lune. Au-delà de la pêche qui leur permet de vivre ou de la navigation qui leur permet d’échanger avec les autres régions du monde, la véritable spécialité des Cyréens est leur maîtrise de la construction navale. Cet art qu’ils ont su développer de plus en plus avec le temps a permis à la petite baronnie de se développer et, surtout, de tirer profit de la ressource la plus importante de l’île…





La Forêt de la Nuit

A l’intérieur des terres de l’île de Cyrès se trouve une immense forêt que les Cyréens ont toujours su utiliser avec intelligence. Bien loin de pratiquer une déforestation intensive qui leur aurait fourni davantage de terres agricoles ou habitables, ils se sont toujours tournés vers la mer pour leur fournir de quoi se nourrir. Ainsi les grands arbres de la Forêt de la Nuit fournissent aujourd’hui encore le bois servant à la construction de bâtiment mais, surtout, de navires.

Afin de garantir un maintien de l’état de la forêt, les Cyréens ont adopté une politique précise de comptage du nombre d’arbres abattus et, surtout, de replantages réguliers.












Dernière édition par Chroniqueur Impérial le Ven 15 Déc - 21:08, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 759
Date d'inscription : 23/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Comté d'Uzé   Jeu 12 Oct - 17:21


Haute-Lune

II - La Population


Les Cyréens

Les Cyréens sont des hommes de la mer et, sans pouvoir rivaliser avec les barbares Thoréens, sont plutôt grands par rapport à la moyenne euratienne. Nombre d’entre eux sont également commerçants et ils apprécient de pouvoir discuter avec des étrangers.

Sur Cyrès même, les habitants sont plus regardant vis-à-vis des étrangers qu’ils vont voir venir de loin. Si un nombre trop important ou trop menaçant de navires vient à s’approcher de l’île, il leur faudra traverser les nombreux récifs sans l’aide expérimentée des locaux.



L'armée

L’armée de la baronnie de Haute-Lune n'est pas très expérimentée, composée de recrues se battant à la lance ainsi qu’à l’épée longue. Ils portent également tous un bouclier moyen circulaire les laissant assez libres mais leur permettant de se protéger lorsque bien manié.
A cela se rajoute une protection composée de cotte de maille et de cuir leur apportant une défense raisonnable pour un corps loin d’être une armée d’élite.

Plus imposants en revanche que ces hommes, ce sont les navires de guerre qui arborent sur leurs larges voiles le blason de leur seigneur, près à défendre l'île de pirates mais, également, près à rejoindre des affrontements plus lointains.



La Milice :

La milice sert principalement à réguler l’activité au niveau du port et à surveiller les côtes. Si dans leur première fonction les hommes possèdent un équipement similaire à celui de l’armée, ils ne servent qu’à la sécurité. Quant à ceux chargés de la surveillance côtière, leur équipement est composé d’une longue-vue, d’un cor, d’une épée longue et d’une armure légère de cuir. Leur mission est uniquement celle de surveiller et de prévenir l’approche de navire. Ils portent également une lanterne sourde, leur permettant de communiquer en morse de nuit ou par mauvais temps.










Dernière édition par Chroniqueur Impérial le Ven 15 Déc - 21:08, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 759
Date d'inscription : 23/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Comté d'Uzé   Jeu 12 Oct - 17:22


Haute-Lune

III – Noblesse de Haute-Lune



Arbre Généalogique
Spoiler:
 



Dynastie Haute-Lune

La dynastie Haute-Lune est présente sur l’île de Cyrès depuis la colonisation de celle-ci menée par Arathël Haute-Lune en 613. À l’époque capitaine influent de son clan, il se dissocia de lui pour s’installer sur l’île forestière. Ce fut lui qui installa la simple tour de bois au sommet de l’île, tournée vers l’est d’où venait le plus les pillards et les pirates.

Si Haute-Lune était initialement un territoire indépendant, la menace Tassilienne ne leur laissa pas vraiment le choix. En 638 le seigneur Teren Haute-Lune organisa les fiançailles, puis le mariage, de son fils aîné Cirden avec la deuxième fille d’Uzé, les seigneurs de l’autre grande île de l’archipel. A travers ce mariage se construisit les bases de ce qui deviendrait rapidement le Royaume des Îles. Cette couronne alla en premier lieu à la dynastie d’Uzé mais celle-ci changeait de dynastie à chaque génération. Ce pouvoir bicéphale colonisa en quelques années l’ensemble de l’archipel et commença à perfectionner ses connaissances en architecture navale, en pêche, en navigation.

Face, cependant, à l’intensification des raids Tassiliens sur le royaume, la maison d’Uzé, régnante en 782 se tourna alors vers le puissant Empire d’Eurate et lui jura serment de vassalité en échange de sa protection. Le royaume insulaire perdit alors sa couronne, le seigneur d’Uzé devenant par la même occasion comte et le domaine de l’archipel fut nommé selon leur famille. Les Haute-Lune perçurent cela comme une trahison car, bien que favorables à la vassalisation, le système bicéphale fut alors complètement aboli au profit des lois euratiennes mais tous les bénéfices revenaient à la famille d’Uzé.

Au lendemain de cette nouvelle ère, la maison Haute-Lune se lia avec celle de Néra, la maison suzeraine. Cette alliance redora en partie le blason de la lignée nouvellement baronniale, alliance que Haute-Lune approfondit en adoptant à partir de là leur tradition de nommer leurs enfants d’après une qualité. Ce fut également à cette époque que les plus gros aménagements du château de Haute-Lune furent réalisés, profitant des accords commerciaux de leur suzerain pour importer de la pierre en grande quantité. La baronnie se voulait capable de défendre son peuple, cette pensée passant d’ailleurs à travers les âges comme un ressentiment envers leur nouveau comte, comme un moyen de prouver à la maison d’Uzé ce qu’ils pouvaient faire.

Les nombreux mariages entre ces familles et le temps passant aidèrent à réduire les tensions initiales, ne laissant plus que cette volonté de guider et de protéger les Cyréens contre toute menace.



Dynastie de Silazur

Cette dynastie également très ancienne est intimement liée à celle de Haute-Lune puisqu’elle fut l’une des premières à suivre Arathël Haute-Lune dans son projet de colonisation de l’île de Cyrès.

Au fil des ans, la dynastie fournit de nombreux capitaines de navires ainsi que plusieurs officiers émérites. Ce fut qui récompenser l’un d’eux que la Lance Azure fut créée et, lorsque celle-ci devint une unité d’élite, plusieurs membres de différentes branches de cette dynastie se retrouvèrent dedans.

Si Haute-Lune représente le bouclier protecteur de la baronnie, de Silazur est, sans l'ombre d'un doute, sa lance.

Le chef de famille actuel est également le premier ministre de Haute-Lune tandis que sa troisième enfant, Lizia de Silazur, est la commandante en second des Lances Azures.

Leur emblème est un croissant de lune, héritage de leurs liens avec la maison Haute-Lune, bleue azur aux bords blancs contenant un grand labbe gris le tout sur fond bleu de mer.
Leur devise est « Par le ciel et la mer frappe la lance ».



Dynastie de Blancherive

Troisième famille la plus influente de la baronnie, la maison de Blancherive est également la plus récente. Originaire du comté de Baros, elle s’installe sur Cyrès aux alentours de l’an 1050 suite au mariage avec le fils ainé du baron de l’époque.

Depuis pleinement intégrée à la noblesse insulaire, les de Blancherive s'occupent particulièrement de la vie au quotidien dans la baronnie. Moins impliqués militairement, ils ont en revanche plusieurs conseillers et magistraux.

Le chef de famille actuel, Olen de Blancherive, est également le commandant les Lances Azures.

Leur emblème est un cygne doré sur fond blanc.
Leur devise est « La richesse venue des mers »







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 759
Date d'inscription : 23/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Comté d'Uzé   Mer 20 Déc - 8:21


Haute-Lune

IV - Législation


La baronnie de Haute-Lune est directement soumise aux lois impériales, aux lois ducales de Néra ainsi qu'à celles comtales d’Uzé.

Ces lois ne peuvent et ne sont contredites par aucune des lois propres mentionnées ci-dessous. Dans le cas d’un doute subsistant quant à la compréhension de l’une d’entre elles, il est parfaitement possible de demander un complément d’information auprès d’un magistrat du château.

Si les lois suzeraines venaient à changer et à contredire les lois baronniales, ces dernières seraient rendues caduques avant d’être soumises à révision par le conseil baronnial.

Article I
Sur l’entretien et le respect de la Forêt de la Nuit et de sa faune

Toute personne désirant abattre un arbre de la forêt pour quelque raison que ce soit devra obtenir un permis d’abatage auprès d’une personne responsable.
Cette demande devra être accompagnée du motif précis ainsi que d’une valeur approximative de la quantité de bois désirée.
Le coût d’un tel permis s’obtient sur une base modulée par la quantité de bois désirée. Le prix peut être réduit de moitié si la personne accepte d’être directement fournie par les réserves déjà coupées de la baronnie.

Deux fois par an, pendant une semaine, est ouverte la chasse à l’intérieur de la forêt de la Nuit.
Un permis de chasse est obligatoire pour avoir l’autorisation de participer à cette ouverture.
Un permis de chasse a un coût fixe et est valable sur une période de 2 ans.
Un quota variable selon les animaux et les saisons sera annoncé à chaque ouverture de chasse.

Sera considéré comme acte de braconnage :
- Le fait d’abattre un arbre sans permis.
- Le fait d’abattre plus d’arbres qu’autorisé par le permis d’abattage.
- Toute chasse hors ouverture de chasse.
- Toute chasse sans permis.
- Toute chasse dépassant le quota saisonnier d’un animal.

Tout acte de braconnage, quel qu’il soit, sera sanctionné d’une saisie de l’objet du braconnage ainsi que d’une amende directement modulée par le poids de l’objet du braconnage. Le coupable se verra également interdit d’obtenir un permis de chasse comme d’abattage pendant une durée de 5 ans.
Une première récidive sera sanctionnée de manière similaire ainsi que d’un emprisonnement de 2 ans dans les geôles du château.
Une deuxième récidive sera sanctionnée d’une saisie de l’intégralité des biens du coupable.
Une troisième récidive sera sanctionnée de la peine de mort.

Tout acte de destruction gratuite sera sanctionné d’une saisie de l’intégralité des biens du coupable ainsi que d’un emprisonnement modulé selon l’ampleur des dommages résultants de cet acte de destruction.

Article II
Sur la possession et le port d’armes
Sont autorisées sans réglementation, à la possession et au port, les lames courte de type dague ou couteau. Les épées sont tolérées dans leur fourreau dans les hautes classes. La possession d’arc de chasse nécessite un permis et le port de ce type d’arme est strictement limité aux périodes de chasse et ne doit pas pouvoir être utilisé en ville.

Tout autre type d’arme est réservé à la milice et ne peut faire l’objet du permis de possession ni de port.

Article III
Sur les crimes et violences

Toute agression sera sanctionnée d’une amende modulée sur la gravité en faveur, pour la moitié, de la victime et pour l’autre moitié de la baronnie. Tout soin résultant d’une agression sera intégralement pris en charge par l’agresseur en plus de l’amende.
Tout vol ou tentative de vol sera sanctionné par une amende modulée sur la valeur réelle de l’objet du vol en faveur de la victime pour la moitié et des caisses baronniales pour l’autre moitié.
Toute récidive sera sanctionnée par la saisie des biens du coupable en faveur. La victime recevra un montant équivalant à celui décrit ci-dessus concernant le vol. Le reste des biens deviendra possession baronniale.

Tout meurtre sera sanctionné par la peine de mort par pendaison ou décapitation en privé ou en public.

Tout acte de piraterie à l’encontre de la baronnie de Haute-Lune sera sanctionné par la peine de mort par pendaison en public.

Tout acte de viol sera sanctionné d’un impôt à vie en faveur de la victime pour les deux-tiers et de la baronnie pour le tiers restant. Tout soin résultant de l’agression sera intégralement pris en charge par l’agresseur en plus de l’impôt à vie.

La prostitution n’est pas sanctionnée dans la mesure où cet acte n’est ni forcé ni contrôlé par une tierce personne.

Article IV
Concernant les citoyens impériaux étrangers à la baronnie de Haute-Lune

Toute entrée sur l’île doit être suivie d’un enregistrement au port sur un ensemble de données comprenant de manière non-exhaustive le nom, le domaine de résidence ainsi qu’une durée estimée de présence.
Toute législation particulière à votre domaine de résidence reste effective sur le territoire de la baronnie de Haute-Lune tant que celle-ci ne rentre pas en contradiction avec la législation ducale de Néra, comtale de Uzé ou la législation baronniale de Haute-Lune.
Tout acte entrainant une saisie des biens ou une peine de mort sera remplacée par un emprisonnement immédiat. Le cas sera alors traité directement avec le seigneur du domaine de résidence.

L’amarrage au port d’un navire non Néréen est sujet à une taxe relative à la durée de séjour. Cette taxe doit être payée intégralement à l’arrivée sur l’île et prend en charge la location du quai ainsi que la surveillance du navire par la milice.
En cas de départ prématuré cette taxe peut être remboursée en partie. La capitainerie doit être prévenue un minimum de six heures en avance et la sortie du port n’est pas garantie en cas de marée basse bloquant son accès.
En cas de départ repoussé un supplément doit être apporté à cette taxe initiale, sur une base plus élevée. La capitainerie doit être prévenue un minimum de douze heures en avance. Si ce n’est pas le cas, une amende basée sur le temps supplémentaire sera imposée et le navire se verra interdit de quitter le port avant paiement.

Article V
Sur le pardon et le jugement baronnial

Toute sentence peut éventuellement bénéficier du pardon personnel du baron de Haute-Lune.

Toute personne condamnée peut demander à ce qu’une audience lui soit accordée pour plaider sa cause.

La demande d’audience ne garantit aucunement que celle-ci soit accordée.

Tous jugements et sentences rendus personnellement par le baron de Haute-Lune prévalent sur les articles précédemment établis.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 759
Date d'inscription : 23/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Comté d'Uzé   Mer 20 Déc - 8:22


Haute-Lune

III - PNJ Importants





Harmonie Haute-Lune

Sœur cadette d’Audace âgée de 19 ans, elle a une soif de connaissances insatiable. Formée à l’art de la politique, elle semble également s’intéresser de très près à ce qui touche à la médecine.


Spoiler:
 








Espoir Haute-Lune

Benjamine de la lignée Haute-Lune, Espoir a actuellement 11 ans et tiens davantage du garçon manqué que de la jeune baronne. Aventureuse, elle ne rate pas une occasion de se glisser hors des murs du château pour aller observer le chantier naval, regarder les marins remplir les bateaux, voir aller se perdre dans la Forêt de la Nuit.








Bérit

Esclave personnelle d’Audace, cette Skógur actuellement âgée de 48 ans est la plus fidèle servante du baron. Elle possède un rang bien à part à l’intérieur de la baronnie et est également la gouvernante d’Espoir à qui elle a transmis son goût de l’aventure. Fait intéressant à noter pour une Thoréenne, elle s’est convertie au trimurti peu avant la naissance d’Audace.










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Ouvrir
MessageSujet: Re: Comté d'Uzé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comté d'Uzé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Comté
» La Comté, une jolie utopie ?
» Le poste des Shirriffs (autorisation d'entrée en Comté) et Caserne
» Chanson pour ma Comté.
» La Comté ... Sacquet ... [Nazguls]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Outils de modération
 
Sauter vers: