Les Serments d'Eurate
Bonjour ami Euratien,

Ce moi-ci Les serments d’Eurate fête ses un an de vie et de plaisir partagé entre vous et nous l’équipe du Staff. Pour cette occasion si spéciale nous avons décidé le mois derniers de lancer un grand sondage pour connaître vos désirs pour l’avenir du forum. Il en est ressortit beaucoup de choses.

Du coup beaucoup le savent, nous avons décidé un grand changement pour le forum. Je vois vos airs paniqué derrière vos écrans. Non, Eurate reste la même, mais comme pour les jeux vidéo, il y a une béta (première version test du jeu) et la version finale. Il en va de même pour Eurate.

Concrètement comment cela va-t-il se passer ?

C’est simple. Nous terminons tranquillement l’event qui prendra fin impérativement le 01/08/17 et les différents rp en cours. Le 20 juin, nous mettrons le forum en maintenance et donc le fermerons à l’inscription. Toutefois, les joueurs pourront toujours se brancher, mais nous leur demanderons de ne rien écrire durant les changements. Si tout se passe bien, dès le lundi vous aurez la nouvelle version d’Eurate de disponible, mais nous n’ouvrirons pas de suite afin de laisser à nos membres la possibilité de procéder à des changements s’il doit y en avoir.

L'équipe administrative


Forum d'inspiration médiévale, contenu mature (déconseillé aux mineurs).
 

Partagez | 
AuteurMessage
Invité
Invité


Ouvrir
MessageSujet: Aëllys Hebben, ce nom ne me définit plus   Jeu 14 Juil - 17:22





Fiche de présentation
Aëllys Hebben


• Nom : Hebben
• Prénom : Aëllys
• Age : 20 ans
• Sexe : Féminin
• Rang : Citoyen
• Métier : Esclave


Physique

J'aurais pu devenir une jolie femme courtisée par plusieurs hommes si je n'étais pas née dans une famille de paysan. J'avais de longs cheveux bruns que je ne laissais pas pousser trop non plus, pour pas qu'ils me dérangent. Ils ont gardés leur éclat et leur beauté de jeunesse et je les laisse maintenant poussés plus, ayant appris le truc de les attacher ou d'en faire une tresse si nécessaire. Ils restent constamment bouclés, peut-importe ce que je tente de faire pour les aplatir un tant soit peu. On me dit que j'ai un joli visage, qui est encadré par mes mèches. Ma peau est pâle et mes lèvres ne sont que d'une teinte de plus rosées. Mes minces lèvres ne s'étirent que rarement en un sourire, désormais. Mes yeux, que je tiens de ma mère, sont surmontés de longs cils noirs et ressemblent à deux saphirs liquides. Je suis plutôt menue, je semble presque aussi facile à casser qu'une allumette, sauf si on me connait très bien - il m'en faut plus que cela. Je porte presque toujours un court habit de servante, offert par mon maître. C'est toujours mieux que mes guenilles sales dans la horde.


Caractère

Malgré tout ce que j'ai vécu, on ne peut douter de ma loyauté envers mes maîtres, surtout ce dernier, Alexandre. Celui-ci étant mon maître et mon seigneur, je lui doit ma loyauté. Il peut donc ne pas avoir peur que je le trahisse. J'agis ainsi, car je me dis que ça ne me sert à rien de trahir quelqu'un, ça ne ferait que me désavantager. Ainsi, il est rare qu'on m'entende me plaindre de ma condition ou des tâches que je dois accomplir. En fait, je suis assez silencieuse, il est même rare qu'on m'entende travailler.

Je n'ai pas vraiment peur des hommes en général, malgré ce qu'on ma fait subir, je sais qu'ils sont tous différents. Mais j'ai peur du sexe... J'ai peur de tout ce qui entoure cette "pratique", mais j'ai surtout peur lorsque celle-ci n'est pas consentante. Chaque fois que je vois une femme enceinte, je me demande si elle le voulait, si l'acte derrière cet enfant avait été consentant. Il m'arrivait même de me demander si l'acte derrière ma propre naissance était consentant... Mon père avait-il déjà abuser de ma mère ?

Cette peur m'a rendu prude. Je n'aime plus se déshabiller devant quelqu'un, devant me changer dans une pièce, seule, à l'abri des regards. Je me sens encore sale après tout ce qu'on m'a fait subir, tous les hommes qui sont passés sur moi sans que je le veuille... Je sais bien que ça fait un moment, mais j'ai peur qu'en me voyant, les autres apprennent mon malheur. Ce serait une catastrophe.

Depuis que je suis jeune, je n'ai jamais vraiment eu de conversation quant à ce que j'aimais, n'aimais pas, etc... On ne m'avait jamais poser ce genre de questions. Que ce soit quand j'étais avec mes parents, ou quand je suis devenue esclave... Qui aurait voulu connaitre les envies d'une fille comme moi ? Alors j'ai appris à mettre mes envies de côté. Je ne sais même plus ce que je veux, ma fleur préféré, si j'aime le fromage... On dirait que tout à le même gout, la même odeur.


Compétences de base

4 - Discrétion [Je ne suis pas spécialiste dans l'art de me cacher, ça non. C'est plutôt dans le sens que je fais mes petites affaires sans déranger personne, je ne dis pas un mot sur ce que je sais, je travaille dans l'ombre sans qu'on me voit. C'était très utile, avant. Car en travaillant dans l'ombre, je ne subissais pas les commentaires déplacés.]
2 - Travail avec les mains [Que ce soit pour travailler la terre ou faire des corvées nécessitant d'utiliser ses mains, je suis votre femme. Je ne suis pas très forte, mais habile.]
1 - Connaissances agricoles. [Même si cela fait 10 ans maintenant que je ne suis plus chez moi et donc que je n'ai plus vraiment travailler la terre comme je le faisais, j'ai encore des connaissances liés à ce domaine, que ce soit les noms de certaines plantes, de leurs caractéristiques...]
1 - Sexualité [Sans le vouloir, j'ai appris quelques techniques et positions. J'espère juste ne plus jamais avoir à m'en servir. Enfin, pas contre ma volonté.]


Histoire

Vous avez déjà ressenti cette sensation lorsque quelque chose qui vous définit, comme votre nom, ne le fait plus ? Ça m'est arrivé très souvent...

Tout d'abord, je suis née dans une famille de paysan du comté de Terresang. Soit mes parents ne connaissaient aucun autre passe-temps que le sexe, soit ils jugeaient qu'ils avaient besoin de main-d'oeuvre, mais le résultat fut 13 enfants. Moi ? J'étais la sixième, presque en plein milieu. Celle qu'on oublie souvent en allant à la partie de la serre nous appartenant, ce que j'appelais parfois les champs, car on pense à s'assurer que tous les premiers sont la, et tous les derniers aussi. Celle qui n'a pas vraiment d'autres projets de carrière qu'assister ses parents dans leurs tâches, les premiers ayant déjà donner, et les derniers ressentant les espoirs d'intelligence et de belle vie sur leurs épaules.

On utilisait donc rarement mon prénom, en fait, on s'adressait juste rarement à moi. Je faisais mes taches de mon côté, ayant observé mes grands frères et grandes soeurs assez longtemps pour pouvoir répétez leur geste sans qu'on me le demande. Je mangeais quand ma mère appelait tous les enfants à table, j'allais me coucher en même temps que tout le monde...

Quatre de mes frères et soeurs sont morts au courant de notre jeunesse. Et ma mère parlait souvent des trois fausses couches qui lui ont aussi coûter des enfants. Je n'ai jamais compris pourquoi je n'avais pas été un de ces morts... Ça aurait déjà pu être mieux que la vie que j'ai vécu, non ?

Toute la famille ensemble, parfois, nous allions pêcher sur le bord de la rivière Irtykoï. Ça nous permettais ainsi d'avoir autre chose que les produits de la terre à notre table. Et encore une fois, comme tout le monde participait, il y avait assez de poisson. Il en restait même parfois pour en faire du poisson salé.

Mais lorsque j'eus 10 ans - nos anniversaires n'étaient jamais fêtés, de toute façon, les parents ne savaient probablement plus nos dates de naissance, mais les années étaient comptés - nous allions de nouveau pêcher lorsque je perdis pied et tombai dans la rivière.

Mes parents connaissant la réputation de cette rivière et de ses attaques, ils nous empêchaient toujours de nous y baigner. Je compris donc rapidement que j'étais en danger lors que le courant me mena sur l'autre rive. Il semblait y faire encore plus froid que de notre côté.

Je cherchai une manière de retourner de l'autre côté, mais fut interrompue dans ma recherche assez hâtivement. En effet, en quelques instants, je fus encerclée par une horde de Khösz, ces guerriers qui hanteraient mes nuits bien longtemps après cet incident.

Je n'omis aucune résistance à ma capture, comment aurais-je pu, de toute façon ? Je n'avais aucune chance de m'en tirer... Et je me disais que les gens pouvaient être plus indulgent quand on était coopératif. Ils m'amenèrent rapidement à leur petit village. La capture d'une jeune fille sembla être une réjouissance pour eux, car une fête fut rapidement donné. Une fête ressemblant très étrangement à celle qui fut donné, 4 ans plus tard.

Mes tâches furent tout de même assez simple. Étant habitué de travailler de mes mains, je n'avais pas vraiment de problème à faire tout ce qu'il me demandait. Car oui, j'étais devenue presque comme un objet. Ils faisaient ce qu'ils voulaient de moi, j'étais une moins que rien, une esclave comme une autre.

Mais ce n'était rien, ça... Vraiment rien du tout.

Une autre fête fut organisé, lors de mes 14 ans. C'est cette journée où on m'affubla de cette marque sur l'épaule. Ce double flocon. Ainsi donc, je passai de l'esclave sans nom à "L'esclave aux flocons"... Ce n'était guère mieux, ce n'était pas moi, ce n'était pas mon non. Ça ne me définissait pas !

Il neigeait, cette journée. Je me souviens encore de la fraîcheur du sol et des flocons tombant sur mes joues alors qu'on me prenait comme une chienne, guerriers après guerriers. Je me sentais tellement souillée, au moins la neige me purifiait un peu...

Personne ne m'avait encore touché avant ce jour. Peut-être avaient-ils des scrupules à toucher un enfant et jugeait que 14 ans, c'était un âge respectable ? Je n'en avais aucune idée et je ne le saurai probablement jamais.

Mes tâches changèrent du jour au lendemain. Je ne faisais plus de petites corvées ici et là, comme je faisais auparavant. En fait, je ne servais pas à grand chose durant la journée. Mais le soir venu, par contre, c'était une toute nouvelle histoire. Ce cycle infernal dura encore quatre ans.

Non, ils ne firent pas une nouvelle fête et je ne changeai pas de fonctions. En fait, si, je changeai de fonctions, mais surtout, de propriétaire. En effet, un raid fut organisé contre la horde pour laquelle j'étais esclave. On m'épargna la vie, même si je n'arrive toujours pas à savoir si c'est une chance ou non.

Le nouveau maître qu'on me présenta semblait réellement meilleur. Il avait une femme, des enfants, c'était un haut seigneur, je sentais qu'il ne me toucherait jamais. J'étais donc enfin sauvée sur ce point... Lorsqu'il me demanda mon nom, ça me prit au moins deux jours avant de m'en souvenir...

L'avait-je déjà appris ? Oui. Même si on ne m'avais pas souvent appelés comme ça, je m'appelais Aëllys Hebben !!

Ça fait maintenant deux ans que je suis à son "service". Je fais les tâches qu'il me demande, des tâches assez simple comparés à ce que je faisais avant. Je ne sais pas grand chose de lui, de ses occupations - ça ne m'intéresse aucunement. Je fais ce que j'ai à faire, je ne pose pas de question à personne. Je sais seulement qu'il ait le comté de mon comté natale... En parlant de ça, je ne sais même pas si mes parents sont encore en vie... Ni s'ils se souviennent d'Aëllys Hebben.


Derrière l'ordi

Certifiez-vous avoir au moins 18 ans ? «Au moins», ça oui Very Happy
Avez-vous lu le règlement ? Yep~ Code Validé
Comment avez-vous trouvé le forum ? Chade
Le design du forum est-il lisible ou avez-vous eu des problèmes pour vous y retrouver ? J'adore le design du forum, alors~ ^^
Avez-vous des questions ou des suggestions ? Aucune !


© Never-Utopia


Dernière édition par Aëllys Hebben le Sam 16 Juil - 19:48, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 525
Date d'inscription : 23/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Aëllys Hebben, ce nom ne me définit plus   Jeu 14 Juil - 18:25

Bienvenue sur Les Serments d'Eurate Aëllys !

Ton avatar est très bien ! Et je suis content que le design te plait, ça ferra aussi plaisir à Courage Smile

Dans le règlement tu trouveras un code en plusieurs morceaux; Je t'invite à l'indiquer à côté de la ligne prévue à cet effet.

Petite précision qui devrait te sembler logique mais que je vais tout de même énoncer : pour les compétences, ta "profession" n'aura pas à être "esclave", mais bien la compétence de ton choix dans laquelle Aëllys est spécialiste.

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à la poser ci dessous, je tacherai de te répondre au plus vite. Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 1672
Date d'inscription : 25/04/2013
Localisation : Isédra

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Aëllys Hebben, ce nom ne me définit plus   Jeu 14 Juil - 18:50

Bienvenue à toi,

Je suis très contente que le design te plaise et je suis sur que Sauney qui a travaillé avec moi pour ne pas dire qu'elle a rattrapé toute mes erreurs de codage sera tout aussi ravis.

J'adore ton avatar.

Et surtout n'hésite pas à harceler le Chroniqueur, il aime ça XD

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 466
Date d'inscription : 07/07/2016
Localisation : Principauté de Sinople

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Aëllys Hebben, ce nom ne me définit plus   Jeu 14 Juil - 19:02

Bienvenue ma future esclave, tu subiras les humeurs d'Alexandre, Mouhahahahaha *kof kof* bienvenue quand même

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 525
Date d'inscription : 23/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Aëllys Hebben, ce nom ne me définit plus   Jeu 14 Juil - 19:52

Je t'ai validé le code Smile Et oui, j'adore être harcelé, n'hésite pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


Ouvrir
MessageSujet: Re: Aëllys Hebben, ce nom ne me définit plus   Jeu 14 Juil - 23:23

Oui, j'avais mis le code durant mon premier essai, mais j'avais complètement oublié, pour le deuxième, haha. ^^

Bah alors, je peux te harceler pour avoir mes réponses ? Very Happy *Sorsloin*
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 108
Date d'inscription : 29/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Aëllys Hebben, ce nom ne me définit plus   Ven 15 Juil - 14:06

Désolé, je voulais que tu commence ta fiche avant de répondre à tes questions, pour ne pas te répondre à côté. Voila ce que je peux te dire pour le moment Smile

Citation :
J'ai envie de faire un esclave (l'esclave d'Alexandre). Mais j'ai une idée assez... particulière pour mon personnage. En fait, elle serait dotée d'une force physique et d'un agilité plus grande que les autres esclaves (je mettrais la force physique et l'agilité dans les compétences et y irait avec ce que je peux avoir pour le moment.) Je voulais savoir si c'était possible ?

Oui c'est possible. Il existe, par exemple des esclaves gladiateurs, garde du corps et même combattants. J'attend surtout de voir comment tu vas justifier la force et l'agilité de ton personnage.

Citation :
De plus, dans mon histoire, elle aurait été capturé par des guerriers des Hordes Khösz... Je suis en train de m'amuser à faire mon avatar et comme il y a de la neige qui tombe, j'ai décidé de rajouter quelques flocons et j'en ai mis sur une de ses épaules dénudées et ça fait super jolie ! Est-ce les Hordes Khösz pourrait lui avoir fait une marque de ce genre ? Bon, c'est juste un caprice de ma part vu que c'est joli, c'est loin d'être nécessaire, haha.

Ton avatar va parfaitement bien et il est tout à fait crédible que tu sois une ancienne prisonnière Khösz Wink

Commence ta fiche, je viendrais la lire et te dire ce qu'il faut éventuellement modifier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


Ouvrir
MessageSujet: Re: Aëllys Hebben, ce nom ne me définit plus   Ven 15 Juil - 17:44

Holla !!

Alors voilà, merci pour ces réponses ! Smile

Mais après discussion avec Alexandre, je vais faire un esclave normal pour cette fois. Enfin, ce qu'il y a de normal chez un esclave, quoi... Même si c'est déjà pas normal... xD Je vais faire l'idée que j'avais en tête au départ, avec la force et tout, sûrement avec un prochain DC ! Smile (Sauf le bout des Hordes Khösz, ça, ça reste pour 'Lys ^^)

Je vais donc finir ma fiche d'ici une ou deux journées ! Smile
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 525
Date d'inscription : 23/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Aëllys Hebben, ce nom ne me définit plus   Ven 15 Juil - 19:48

C'est un bon début pour l'instant, fais moi un petit up quand tu as besoin Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


Ouvrir
MessageSujet: Re: Aëllys Hebben, ce nom ne me définit plus   Sam 16 Juil - 19:46

La première esclave du fo a fini sa fiche ! :3
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 525
Date d'inscription : 23/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Aëllys Hebben, ce nom ne me définit plus   Sam 16 Juil - 20:33

Pour les compétences c'est le maitre des compétences qui s'en chargera, je valide ta fiche dès à présent malgré tout pour te permettre de commencer tes RP.

Tu peux dès à présent te créer un carnet d'aventure, faire une demande de RP ainsi que de poster un sujet dans les demandes de seigneurs/vassaux et (tu as déjà ton Seigneur à ce que je vois Wink ) les correspondances.

De plus, tu peux demander un sous-forum pour ton domaine, ici même.

N'oublie pas de voter pour nous aider à promouvoir le forum en échange de récompenses et surtout, amuse toi bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Aëllys Hebben, ce nom ne me définit plus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cléo Maëllys S. Bourgeois ► Jessica Szohr.
» Dansker, Le joker accompagné de son ami Tik-Tik [finit]
» Le super héros arrive finit
» Ange {Finit}
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Outils de modération
 
Sauter vers: