Forum d'inspiration médiévale, contenu mature (déconseillé aux mineurs).
 

Partagez | 
AuteurMessage
Invité
Invité


Ouvrir
MessageSujet: Livia Fargos   Lun 24 Juil - 22:48


FARGOS LIVIA
"Il n'y a pas de mauvaise herbe."

Registre

■ Son âge : 18 ANS
■ Lieu d'origine : EVALON
■ Son rang : CITOYEN
■ Son métier : ARTISTE PEINTRE

Son caractère

Souvent, Livia a la tête en l'air, les yeux dans le vague, l'expression aux abonnés absents ou semblant parler avec une personne qui n'est... pas là du tout ! C'est une rêveuse depuis son enfance, utilisant son imagination comme un muscle pour se forger des représentations sublimes. Dans son esprit, c'est souvent d'une beauté sans nom, mais quand elle passe à la matérialisation de sa créativité, c'est bien plus compliqué ! Perfectionniste, elle s'acharne alors, encore et encore. Mais touche à tout, pour ne pas dire boulimique dans sa production, elle pêche souvent par son manque de constance et les projets s'entassent vite, succession d'ébauches en tout genre. Enfant d'une sculptrice douée et d'un peintre reconnu, elle resta dans cette ambiance et se lança dans la peinture. Elle aimait préparer les couleurs pour son père, le voir choisir ses matériaux pour ses toiles, ses planches ou faire ses enduits. Presque religieusement, elle figeait et l'observait minutieusement. Car Livia est un être qui s'attache aux détails, leur conférant autant d'importance qu'au tout. Prenant conscience très tôt que ce qui faisait qu'un être était magnifique, c'était la somme de tout ce qui le constituait, chaque détail, beautés, défauts, ainsi mêlés et s'épousant pour offrir un tout unique et parfait dans son hétérogénéité.

Son grand traumatisme est de ne pouvoir retranscrire dans la matière ce qui effleure son esprit et son cœur. Frustrée par l'impuissance qu'ont les hommes de ne pouvoir créer à l'égal des dieux. En cela, elle est croyante et a une foi indéfectible dans les Trois. N'ayant de cesse d'observer ce monde qu'elle foule, de constater et de décortiquer leur création, elle se sent souvent humble mais parfois... lors de brefs moments de grâce, elle s'imagine comme la pointe de couleur de la grande toile qu'est l'univers, reconnaissante alors d'en faire partie. Mais assez vite, il lui revient l'envie d'être celle qui retranscrira la grande fresque du cosmos divin. Oui... c'est un désir ardent et impossible, qui lui fait régulièrement frôler la folie depuis ses 13 ans. La faisant tomber dans des crises violentes de délires suivies de phases de mutisme complet. Ce genre de comportement n'ayant rien de très attrayant, elle ne brille pas pour ses manières. Elle a reçu une éducation correcte certes, mais ses absences lui font parfois (souvent) commettre des maladresses et ses paroles dépassent sa pensée facilement.

Son physique

Livia est d'une taille moyenne, ni trop grande, ni trop petite, elle n'attire pas l'attention pour ce fait. Sa corpulence est plutôt équilibrée, ou disons plutôt qu'elle a des courbes féminines et discrètes. Ce n'est pas sa démarche qui accentuerait une quelconque féminité ou un appel des sens. Non pas qu'elle soit sans attrait physiquement, mais sa manière de bouger est des plus anarchiques, dépendant de ce qu'elle pense au moment où elle fait ses enjambées. Elle s'habille toujours sobrement, d'abord pour des questions de moyens, ensuite pour des questions de statut et enfin... parce qu'elle a tendance à s'en moquer complètement privilégiant les étoffes confortables qui l'étouffent le moins possible dans ses mouvements ou qui pourraient la m'être mal à l'aise et la couper dans ses réflexions.

Sa silhouette attire peut-être le regard du fait de sa peau de pêche qui semble si douce et voluptueuse ? Ou bien, est-ce ses yeux sombres et mobiles, attentifs à tout sauf à ce qui semble inintéressant pour le commun des mortels. Si les gens ont un peu de chance, ils s'approcheront d'assez près et remarqueront que ses iris sont marrons avec une couronne d'or autour de la pupille. Ces couleurs s'harmonisent parfaitement avec son épaisse chevelure châtain-foncée qui encadre son visage aux traits fins où règne toujours une expression songeuse. Ses lèvres sont pulpeuses et soulignées par un grain de beauté situé sous sa lèvre inférieure, à droite de la commissure de sa bouche. 

Livia ne porte jamais de bijou, à l'exception d'une clef richement ornée suspendue à son cou. Pour beaucoup, il s'agit d'une ornementation étrange, pour elle... c'est juste qu'elle a tendance à tout le temps perdre ses clefs alors ses parents lui en ont fait faire une qu'elle pourrait porter tout le temps sur elle. Depuis quelques mois, elle est tout le temps en train de mâchouiller quelque chose ou d'avoir quelque chose en bouche. C'est un tic qui la calme depuis peu et lui permet de ne pas trop s'énerver.

Son histoire

En l'an de grâce 1230, en plein printemps, Livia vit le jour dans la capitale de l'Empire dans une famille d'artiste. Le gros avantage pour elle, c'est qu'ainsi, il n'y eut pas comme tant d’autres de ces contemporains, de combats à mener avec le chef de famille pour suivre cette voie. Elle n'eut pas de frère ou de sœur à sa connaissance. En effet, bien qu'elle en eut, elle n'eut pas le temps de les connaître car ils moururent tous avant sa naissance. Petite rescapée, elle fut plutôt dorlotée d'autant plus que sa mère l'eut vraiment tardivement et qu'elle savait alors que ce serait leur dernier enfant. L'enfance de Livia fut donc pleine d'attention, traînant dans l'atelier de ses parents, manipulant de ses petites doigts pierres, glaises, peintures, éternuant dans les poudres minérales ou tentant de manger les pinceaux en poil de porc... Grandissant dans cet environnement, sortant peu au final des ateliers, puisque ses parents étaient toujours en train de répondre à de multiples commandes, cela ne permit pas à Livia de développer beaucoup de liens sociaux ou simplement d'en maîtriser tous les codes. Autant vous le dire de suite, sa vie et son histoire ne tourne qu'autour de son obsession de l'art..


Son immersion pleine et entière dans l'art lui fit développer un sens de l'observation bien particulier que ses parents alimentèrent avec l'amour de leur travail autant que de celui qu'ils portaient à leur fille. Si bien que cette dernière confond depuis art et amour de manière intime autant que naturel. Tout ce qui ne relève pas de la beauté, sous quelques formes que ce soit n'attire pas son attention car c'est la seule chose qui la fait vibrer au final : tirer la substantielle moelle de l'universalité, du grand tout. Sachant qu'elle voit la beauté dans énormément de chose même dans ce qui, a priori, n'en a pas. Ces parents révéraient les dieux chaque matin, comme le veut la coutume et l'enfant s'exécutait comme eux mais un lien particulier se développa entre elle et les divinités. Depuis petite, elle joue à cache-cache avec eux les cherchant dans tout et tentant de les débusquer à chaque fois qu'elle essaye de se mettre dans leur peau en reconstituant leur création par la peinture. Car très vite dans l'esprit de la fillette s'imposa l'image que les dieux peignaient le monde autour d'elle. Ainsi, être un peintre était aussi important qu'être un prêtre dans la retranscription de l'ordre divin. Par la peinture, on parlait à l'âme et au cœur de l'humanité amenant ainsi la foi la plus authentique, celle qui faisait vibrer l'âme, lui parlait, l'exaltait pour tendre vers la perfection, l’ascension spirituelle. Dès qu'elle eut cette prise de conscience intime et bien qu'elle ne mit jamais les mots pour la retranscrire, commencèrent ses crises. Lorsqu'elle ne parvenait pas à peindre avec exactitude ce qu'elle voyait mais plus que tout, ce qu'elle ressentait au fond d'elle comme étant l'essence d'un geste, la vibration d'une nuance... elle devenait folle, passant de l'hystérie au mutisme avant de ré-émerger et de reprendre son chemin.


Sa passion et son obsession la menèrent sur des envies que beaucoup ne surent pas interpréter convenablement. Certains prirent cela pour des désirs impurs alors qu'elle n'était qu'en quête d'absolu et de vérité, voulant se rapprocher le plus possible de la grande toile de l'univers. Cela commença avec les portraits. À 14 ans, elle tripotait le visage des modèles, leur mains... rares partie du corps qui émergeait des masses de tissus. Si bien qu'elle développa un style presque réaliste dans ses croquis des visages et des mains que certains mécènes de ses parents apprécièrent rapidement, commandant à la toute jeune fille des portraits, notamment de leurs jeunes enfants. Car l'obsession du détail de la jeune femme permettait d'obtenir des portraits bien plus réussis que ceux faits par les artistes classiques qui ne parvenait pas à retranscrire les expressions propres à 'enfance, ne refaisant au final que des adultes miniatures. Elle, elle parvenait à saisir la pureté juvénile du bébé ou du jeune enfant. Mais assez vite, elle fut bloqué par la même chose que ses contemporains. Dès lors que la peau disparaissait, c'était comme-ci on posait une tête et des mains sur un habit et que le corps disparaissait. La frustration montait de plus en plus : elle en voulait plus ! Commença alors sa quête sacrée !

Compétences

Plus d'information ICI
■ Artisanat - Peinture - Niveau 3 (12 pts)
■ Érudition - Histoire de l'art - Niveau 2 (6 pts)
■ Science - Anatomie - Niveau 2 (6 pts)
■ Science - Chimie - Niveau 3 (12 pts)
■ Science - géométrie - Niveau 1 (2 pts)
■ Érudition - comptabilité - Niveau 1 (2 pts)
Derrière l'écran

■ Etes-vous majeur ? - OUI
■ Avez-vous lu le règlement - Code bon Courage. 
■ Comment-êtes vous arrivé sur Les Serments d'Eurate ? - Top site
■ Une suggestions ? - aucune
■ Ce personage est-il un DC, et si oui de qui ? - non




Dernière édition par Livia Fargos le Mar 25 Juil - 12:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Duc


Messages : 1965
Date d'inscription : 25/04/2013
Localisation : Isédra

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Livia Fargos   Mar 25 Juil - 9:06

Bonjour Livia et bienvenue parmi nous.
J'aime particulièrement ton avatar et ton choix de métier.
J'ai hâte de voir ta fiche terminée.

Amicalement Courage.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Messages : 1705
Date d'inscription : 21/06/2016
Localisation : Partage son temps entre la Croix des Espines et Evalon

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Livia Fargos   Mar 25 Juil - 9:29

Bienvenue =D
Début de perso très sympa Smile

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


Ouvrir
MessageSujet: Re: Livia Fargos   Mar 25 Juil - 10:11

Bonjour et merci pour vos remarques, ça m'encourage Razz

Aujourd'hui : objectif "histoire"! Very Happy

À bientôt !
Revenir en haut Aller en bas


Messages : 736
Date d'inscription : 23/06/2016

avatar

Ouvrir
MessageSujet: Re: Livia Fargos   Mar 25 Juil - 17:09

Validation

Salut Livia !

Je ne serai pas longue ! Ta présentation est soignée et agréable à lire, et ton personnage à l'air très intéressant !
Tu as bien fait de passer sur le discord pour te renseigner de tes possibilités artistiques, comme ça tout est en ordre.

Tout ce qu'il te manque c'est un suzerain. Puisque tu vis à Evalon, ta suzeraine nominale sera l'impératrice Anémone. Ce qui ne t'empêche pas d'aller prendre tes contrats et faire tes oeuvres là ou tes rp te mènent ^^

Cela étant dit *agite sa baguette magique* tu es validée ! Maintenant pense à créer:

♦️ Un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
♦️ Un sujet dans les [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
♦️ Une boîte à messages dans le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
♦️ Pense également à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (enfin à continuer, dans ton cas Wink) pour gagner des récompenses !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Ouvrir
MessageSujet: Re: Livia Fargos   

Revenir en haut Aller en bas
 
Livia Fargos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le procès du docteur Livia [tout le monde]
» __--Livia--__ no comment ^^
» Docteur Livia
» Livia César - 848-6416
» Drink to forget [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Outils de modération
 
Sauter vers: